Les marques qui fabriquent des "vêtements islamiques" vivement critiquées

 |   |  440  mots
Aux côtés de Marks&Spencer, d'autres enseignes internationales dont H&M et Uniqlo proposent depuis peu des hijabs ou des maillots de bain couvrant l'intégralité du corps.
Aux côtés de Marks&Spencer, d'autres enseignes internationales dont H&M et Uniqlo proposent depuis peu des hijabs ou des maillots de bain couvrant l'intégralité du corps. (Crédits : Mark&Spencer)
Les marques occidentales comme Mark&Spencer ou Dolce Gabbana proposant des vêtements "islamiques" ont été vivement critiquées mercredi en France, une ministre les jugeant "irresponsables" tandis que le cofondateur de la maison de couture Yves Saint Laurent les exhortait à ne pas "enfermer les femmes dans des voiles".

Acheter un "burkini", maillot de bain intégral, en ligne est possible avec... Mark & Spencer, la célèbre chaîne de magasin britannique. Ces articles pour "protéger la modestie" des femmes seront même "prochainement" disponibles dans sa boutique londonienne de Marble Arch.

Marché lucratif

Des choix qui font bondir la ministre du Droit des femmes, Laurence Rossignol, estimant que les marques vendant des vêtements adaptés aux traditions musulmanes, comme le "burkini" ou le hijab (foulard islamique), étaient "irresponsables" et faisaient "d'un certain point de vue la promotion de l'enfermement du corps des femmes".

"Lorsque des marques investissent ce marché (...) parce qu'il est lucratif, un marché pour les pays d'Europe, pas un marché pour les pays du Golfe (...), ils se mettent en retrait de leur responsabilité sociale", a-t-elle jugé sur la radio RMC.

Selon la ministre, ces tenues s'associent à un phénomène de raréfaction des femmes dehors ou dans les cafés dans certains quartiers.

"Enfermement des femmes"

Aux côtés de Marks&Spencer, d'autres enseignes internationales dont H&M et Uniqlo proposent depuis peu des hijabs ou des maillots de bain couvrant l'intégralité du corps, excepté le visage et les mains. La griffe italienne Dolce & Gabbana a créé une ligne de voiles et de tuniques longues destinée spécialement aux femmes musulmanes.

"Renoncez au fric, ayez des convictions! Vous êtes là pour embellir les femmes" : le cofondateur de la maison de couture Yves Saint Laurent, Pierre Bergé, a de son côté lancé un appel aux créateurs qui se lancent dans la mode islamique, les conjurant de "ne pas enfermer les femmes dans des voiles, comme des prisons".

"Les créateurs de mode n'ont rien à faire sur le terrain de la mode islamique. Je suis scandalisé. Moi qui ai été près de quarante ans au côté de Yves Saint Laurent, j'ai toujours cru qu'un créateur de mode était là pour embellir les femmes, pour leur donner la liberté, pas pour être le complice de cette dictature qui impose cette chose abominable qui fait qu'on cache les femmes, qu'on leur fait vivre une vie dissimulée", a dit Pierre Bergé sur la radio Europe 1.

"Dans la vie, il faut se ranger du côté de la liberté. Il faut au contraire apprendre aux femmes à se dévêtir, à se révolter, à leur apprendre à vivre comme la plupart des femmes dans le monde entier", a ajouté l'ex compagnon d'Yves Saint Laurent.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/04/2016 à 7:30 :
Des otaries vont déferler sur nos plages tandis que le mari sera en maillot de bain. Femmes soumises , NON. pas chez nous.
a écrit le 31/03/2016 à 8:59 :
Ce qui est difficile, c'est d'accepter que nous sommes tous entrain de devenir musulman.
De grès ou de force ou d'influence ou par la politique.
C'est juste une question de temps...
Inchallah...
a écrit le 31/03/2016 à 8:32 :
Les bikinis occidentaux sont interdits dans les pays de religion islamique, donc il est de notre devoir d'interdire les burkinis et de boycotter les magasins qui les vendent et mettre à l'index les enseignes D et G, H et M, et M et Spencer. Pour une fois bravo à Mme L. Rossignol et à Mr Pierre Berge.
Réponse de le 31/03/2016 à 13:29 :
On pourrait aussi parler en ces termes des églises et autres lieux de culte....
a écrit le 31/03/2016 à 7:58 :
Tant que les musulmans auront du liquide a débourser les traitres politiques et industriels seront la pour encaisser...
a écrit le 31/03/2016 à 5:41 :
Le voile n'est pas religieux c'est une tradition antique du Moyen-Orient. La Vierge Marie était voilée.
Quant à la laïcité, c'est une illusion. Le religieux est partout il est inhérent à la nature humaine. Les balivernes françaises s'effondrent comme son socialisme...
a écrit le 31/03/2016 à 2:36 :
Et pourquoi pas ??
Mini jupe ou foulard la première liberté d'une femme est de porter ce qu'elle veut non ???
Marre de la laïcité à tout les étages
Une fille sexy dans la rue c'est toujours agréable mais une fille en foulard ne me dérange pas non plus
Liberté ! Voilà ce que promet la France
LIBERTÉ
a écrit le 31/03/2016 à 0:26 :
Des qu'il y a du fric , les convictions sont écrasées par ces FMN
Une honte pour ces magasins qui ne respectent pas les femmes en Occident
Il y a sans aucun doute sur des débouchés au Moyen Orient et dans d'autres pays du globe
En France, La religion doit rester dans la sphère privée,c'est le garant des libertés de culte de chacun
Halte aux prosélytismes de toutes ces religions
a écrit le 30/03/2016 à 20:38 :
Trop fort ! L'argent, le fric ... va remettre la femme à la cuisine avec une bourqa design, hahahaha et pas une manif, femen ... excellent ! Jolie combat féministe qui touche à sa fin.
a écrit le 30/03/2016 à 19:10 :
il faudrait maintenant que les critiques se traduisent en actes envers ces marques , à chacun d'acheter ou il veut !
a écrit le 30/03/2016 à 18:55 :
pas de discrimination boycottons donc ces marques discriminantes.
a écrit le 30/03/2016 à 18:39 :
Ils sont libre non ou cest liberté à géométrie variable ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :