Ford : accord préliminaire avec les syndicats

Le deuxième constructeur automobile américain a trouvé un accord préliminaire avec son principal syndicat sur une nouvelle convention collective. Le groupe espère renforcer sa compétitivité.
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Ford est parvenu à s'entendre avec l'United Auto Workers (UAW), le principal syndicat américain du secteur automobile. Le deuxième constructeur américain a en effet annoncé ce mardi qu'un accord préliminaire avait été trouvé entre les deux parties sur une nouvelle convention collective qui devrait l'aider "à améliorer sa compétitivité actuelle et à long terme aux Etats-Unis".

Cet accord doit désormais être soumis aux 41.000 ouvriers de Ford syndiqués à l'UAW. Selon des sources syndicales, il prévoirait notamment l'interdiction de toute grève jusqu'en 2015 et un gel des salaires sur les nouvelles embauches lors des six prochaines années. En février, le groupe avait déjà obtenu d'importantes concessions comme la réduction des contributions à la couverture santé, le report des hausses salariales et la suppression de l'ajustement automatique des salaires au coût de la vie.

Du coup, certains responsables locaux ont déjà dénoncé les mesures envisagées par la direction et l'UAW. "Accepter une clause de non grève, c'est permettre à la société de faire disparaître le syndicat", a ainsi déclaré Gary Walkowicz, employé à l'usine de camions de Dearborn, près de Detroit, dans un mémo diffusé sur Internet. "Nous n'aurions plus de pouvoir de négociation en 2011, quand Ford pourrait retrouver d'importants bénéfices".

La nouvelle convention collective alignerait ainsi, par le bas, les conditions de travail des salariés de Ford sur celles en vigueur chez General Motors et Chrysler, ses deux concurrents en difficulté qui ont dû se placer sous la protection du Chapitre 11 de la loi américaine sur les faillites. La modification des conventions collectives chez ces deux derniers faisaient partie des conditions posées par l'administration américaine avant de leur accorder toute aide publique.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.