Nissan sort du rouge

 |   |  130  mots
(Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
Son bénéfice annuel s'élève à 42 milliards de yens soit 321 millions d'euros contre une perte de 233,7 milliards un an plus tôt.

Le grand allié japonais de Renault, Nissan, a dégagé un bénéfice lors de son exercice 2009-2010, clos fin mars. Il s'élève à 42 milliards de yens soit 321 millions d'euros contre une perte de 233,7 milliards un an plus tôt.

Le constructeur table sur un quasi quadruplement en 2010-2011 à 150 milliards de yens. Il prévoit une amélioration de son résultat opérationnel, de 311,6 à 350 milliards de yens, pour l'exercice qui vient de commencer grâce notamment à son développement dans les pays émergents. Mais les analystes espéraient une prévision à 411 milliards.

Nissan entend se donner l'image d'un constructeur totalement tourné vers l'environnement avec un coup de turbo dans le domaine des voittures électriques dont son modèle Leaf (photo) qui sera produit pour l'Europe en Grande-Bretagne.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :