Les automobilistes redoutent une hausse du prix des pneus, Michelin en profite

 |  | 157 mots
Lecture 1 min.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le groupe français Michelin annonce un chiffre d'affaires de 5 milliards d'euros au premier trimestre 2011, soit 28,1% de plus que l'année précédente à la même période. La hausse du coût des matières premières aura une incidence sur les prix de ses pneus, mais pas sur le volume de production prévu.

Des ventes "historiquement élevées" ont permis au groupe Michelin de générer une croissance de 28,1% de son chiffre d'affaires au premier trimestre qui a atteint 5,05 milliards d'euros. C'est ce qu'indique un communiqué publié ce jeudi par le deuxième producteur mondial de pneus. Le groupe assure avoir profité d"achats d'anticipation" opérés par des clients qui redoutaient de nouvelles hausses des coûts de production du fait de la flambée des prix des matières premières.

Un caoutchouc et du pétrole plus chers conduisent l'équipementier à prévoir une hausse des prix afin de compenser 80% des 1,8 milliard d'euros de surcoût attendus. Michelin annonce cependant une croissance de 6,5% du volume de production pour 2011. Cet objectif qui pourrait même être revu à la hausse en cas de poursuite des bons chiffres de vente. Et des résultats opérationnels en hausse sont aussi espérés par le fabricant de pneumatiques.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :