Carlos Ghosn reprend la main sur la sécurité chez Renault

 |   |  308  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Carlos Ghosn - Photo Reuters)
Ce vendredi, Renault doit annoncer une réorganisation partielle de sa direction.

Jean-Marc Berlioz, ancien patron de l?inspection générale de la Police nationale, sera désormais en charge de l?inspection de Renault, pour éviter notamment les dérives par rapport aux règles de déontologie de la maison. Un directeur de l?éthique, dont le recrutement est en cours, rapportera également au PDG. La directrice déléguée à la présidence de Renault, Mouna Sepehri, rattachée elle aussi à Carlos Ghosn, reprendra par ailleurs dans son périmètre la direction de la protection, confiée à Eric Le Grand, jusqu?à présent responsable de la sécurité de La Poste.

Le message est clair : le PDG du groupe, Carlos Ghosn, reprend directement la main chez Renault, après les lamentables cafouillages de la fausse affaire d?espionnage, qui a ridiculisé l?entreprise en début d?année. Ces réformes font suite à l?audit interne et à une mission extérieure confiée à trois experts, réputés pour leur expertise sur l?intelligence économique et les problèmes de sécurité : Alain Bauer, Eric Delbecque et Alain Juillet.

Une nouvelle direction de l?audit et de la maîtrise des risques, confiée à Farid Aractingi, sera par ailleurs désormais placée directement sous la houlette de Carlos Ghosn. Par ailleurs, une nouvelle Direction de la communication, qui doit également éviter à l?avenir les dérapages constatés lors de l?affaire d?espionnage, est créée, dont la titulaire sera connue ce vendredi.

Cette réorganisation va dans le sens d?une recentralisation des responsabilités autour de Carlos Ghosn. "J?ai repris certaines zones de responsabilités", précisait la semaine dernière le PDG devant quelques journalistes. Le PDG s?implique davantage dans certaines instances comme le comité des nominations. La direction des ressources humaines lui est aussi rattachée.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :