BMW rappelle 1,3 million de véhicules

 |   |  298  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
Plus de 35.000 unités sont potentiellement concernées en France. Un incident de batterie peut à la limite provoquer un incendie.

BMW procède à un rappel massif. Le célèbre constructeur bavarois va en effet rappeler "1,3 million de véhicules" dans le monde, dont "près de 380.000 en Allemagne". En France,  "un peu plus de 35.000 voitures sont concernées", précise un porte-parole de BMW. La firme veut contrôler toutes les BMW Série 5 et 6 des millésimes 2003 à 2009 actuellement en circulation. Pour des problèmes de batteries. "Un cache recouvrant des câbles de batterie situé dans le coffre de ces modèles peut (...) ne pas avoir été monté correctement", reconnaît le munichois.

Une dizaine d'incidents constatés dans le monde

"Cette incidence peut entraîner des défaillances sur le réseau électrique de bord, des dysfonctionnements au démarrage et, dans des cas extrêmement rares, une combustion voire un feu électrique", souligne un communiqué. Une "dizaine d'incidents de ce type ont été constatés dans le monde", explique le porte-parole, qui souligne néanmoins qu' "aucun accident ni dommage corporel  n'a été signalé". La mesure de vérification est à effectuer dans un garage agréé. Elle dure dure 30 minutes. Elle est gratuite pour le client.

Dévastateur pour Toyota

Même si ces rappels font, sur le moment, une contre-publicité pour la marque, certains constructeurs préfèrent prévenir, avant qu'un accident grave ne se produise éventuellement. Dans ce cas, c'est une vraie catastrophe! On se rappelle l'effet dévastateur des millions de véhicules rappelés un peu tardivement  par Toyota, notamment en Amérique du nord, suite à des accidents mortels dus à une pédale d'accélérateur prétendûment bloquée. La firme nippone a mis deux ans pour remonter commercialement la pente. Même si la NHTSA (agence de sécurité américaine) a finalement blanchi la firme nippone.

 


 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :