Ford confirme sa coopération sur les diesels avec PSA... avec des restrictions

Les petits moteurs diesel à forts volumes seront toujours produits conjointement. En revanche, les mécaniques de grosse cylindrée seront désormais séparées.

3 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

PSA et Ford ont confirmé ce jeudi la pousuite de leur coopération stratégique dans les moteurs diesel. Et ce, indépendamment de l'alliance capitalistique nouée fin février par le français et GM... rival direct et historique de son compatriote. PSA et Ford se concentreront désormais sur les "petits" moteurs de faible cylindrée (1,4 et 1,6 litre), qui représentent 75 % des volumes de production.

En revanche, les gros moteurs de plus de 2 litres de cylindrée, qui étaient jusqu'ici partie prenante de cette collaboration, seront désormais "développés et industrialisés indépendamment", affirme le communiqué conjoint. Cette décision" ne concernera dans un premier temps que les utilitaires, à l'horizon 2015". Pour les voitures particulières, "ce sera vers 2018", indique-t-on chez Ford.

Ford veut monter en cylindrée

Le constructeur de Dearborn (Michigan) explique qu''il " a besoin de moteurs de plus forte cylindrée pour les pick-ups Ranger et les utilitaires Transit, notamment hors d'Europe. Nos besoins sont différents". PSA, dont l'essentiel des ventes se fait en Europe, veut au contraire se "concentrer sur des mécaniques de faible cylindrée", afin de diminuer les émissions de C02. 

PSA et Ford se connaissent de longue date. Ils fabriquent conjointement la quasi-totalité des moteurs diesel qu'ils utilisent aujourd'hui. L'accord initial avait été signé en 1998. Pour partager les coûts de développement et accroître sensiblement les volumes de production. Le premier moteur conjoint est sorti en 2001. L'an dernier, les deux groupes ont produit ensemble 2,8 millions de moteurs diesel, dont 1,8 million pour le constructeur français.

Quatre familles de moteurs

La coopération porte aujourd'hui sur quatre familles d'ensembles mécaniques : les petits (1,4 et 1,6 litre de cylindrée), disponibles notamment sur les Peugeot 208, 308, 3008, 5008, Citroën C3, C4, C4 Picasso, Ford Fiesta et Focus ; les moyens (2 et 2,2 litres), utilisés en particulier par les 508, C5, Ford Mondeo et Kuga ; les gros V6 diffusés au compte-gouttes et réservés chez PSA aux Citroën C5 et C6 ; les blocs moteurs pour utilitaires.

Certains de ces moteurs sont également utilisés par le suédois Volvo 1,6 litre), les britanniques Jaguar et Land Rover (les 2,2 et V6), ces marques ayant naguère appartenu au groupe de Detroit.

 


 

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.