Toyota espère friser la barre historique des dix millions de véhicules vendus en 2013

 |   |  408  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le groupe auto japonais table sur 9,7 millions de véhicules vendus cette année (+22%) et 9,91 millions en 2013. Toyota est bien parti pour redevenir le numéro un mondial.

Le constructeur automobile japonais Toyota annonce ce mercredi qu'il table sur 9,7 millions de véhicules vendus dans le monde cette année et 9,91 millions en 2013. Toyota friserait ainsi l'an prochain la barre historique des dix millions de véhicules, qui n'a jamais été franchie jusqu'à présent. La firme nippone espérait la franchir dès cette année, mais la poussée de nationalisme anti-japonais en Chine, qui a nui à ses ventes dans l'ex-Empire du milieu, l'a empêché de réaliser son objectif en 2012. Dix millions, c'est 40% de plus environ que PSA Peugeot Citroën et  Renault réunis!

Progression de 22%

Les ventes mondiales du groupe nippon auront du coup bondi de 22% en 2012 par rapport à 2011. Une année de référence il est vrai plutôt mauvaise puisque le constructeur avait subi de fortes perturbations de production à cause du séisme de mars 2011 dans l'archipel. Le consortium semble donc bien parti pour récupérer cette année sa place de premier constructeur auto mondial, devant l'américain General Motors et l'allemand Volkswagen, qui pourraient vendre cette année entre 9,1 et 9,2 millions de véhicules, selon l'institut de prévision Fourin d'analyse sur l' automobile en Asie. Toyota avait été relégué à la troisième place l'an dernier.

Hausse au Japon

Toyota (avec sa marque de luxe Lexus, le spécialiste des mini-véhicules Daihatsu et des poids lourds Hino) aura accru ses ventes au Japon de 35% cette année à 2,41 millions d'unités, grâce notamment aux aides gouvernementales pour l'achat de véhicules "verts". En Amérique du Nord, les ventes de Toyota ont progressé encore davantage. En revanche, Toyota estime avoir perdu environ 200.000 voitures en Chine à cause des manifestations antijaponaises au cours desquelles des voitures des marque nippone ont été prises pour cible.

Bénéfices en forte hausse

Pour 2013, Toyota estime que ses ventes mondiales pourraient progresser de 2%, avec un repli attendu au Japon (-15%) à cause de la fin des primes gouvernementales, mais avec une progression de 8% à l'étranger. Le constructeur japonais, qui vient de fêter ses 75 ans, avait légèrement relevé début novembre ses prévisions de bénéfice net sur l'exercice fiscal 2012-2013 (1er avril-31 mars) à 780 milliards de yens (7,8 milliards d'euros). Sur le premier semestre (avril-septembre 2012), le numéro un japonais a multiplié par près de sept son bénéfice net à 548,3 milliards de yens (5,5 milliards d'euros), grâce à un fort rebond de ses ventes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :