Toyota redevient le premier constructeur mondial, devant General Motors

 |   |  445  mots
A l'usine Toyota de Valenciennes, dans le Nord. Copyright Bloomberg
A l'usine Toyota de Valenciennes, dans le Nord. Copyright Bloomberg (Crédits : BLOOMBERG NEWS)
Le Japonais a vendu 9,75 millions de véhicules en 2012, soit 22,6% de plus que l'année précédente. Nissan affiche également de très bonnes ventes, en progrès de 5,8% sur un an.

Bonne nouvelle pour les salariés de Toyota et Nissan. Si de leur coté, ceux de PSA Peugeot Citroën et Renault connaissent des temps difficiles, eux peuvent se montrer optimistes: les ventes des deux constructeurs japonais atteignent des niveaux record en 2012.

Toyota a vendu 9,75 millions de véhicules (+22,6% sur un an), retrouvant la première place mondiale devant l'américain General Motors (GM) et l'allemand Volkswagen. Nissan a pour sa part écoulé  4,94 millions de véhicules pendant l'année (+5,8%). Les firmes japonaises avaient connu une année 2011 difficile suite au séisme survenu en mars 2011, qui avait bloqué un temps la production et démoralisé les consommateurs.

Les subventions publiques japonaises soutiennent le marché

L'entreprise à l'origine du toyotisme, cette organisation de la production suivant la règle des cinq zéros (zéro défaut, zéro papier, zéro panne, zéro stock, zéro délai), estimait fin décembre que ses ventes devraient atteindre quelque 9,7 millions d'unités. Le constructeur n'avait toutefois pas encore fourni de statistiques définitives. Les chiffres que le groupe a annoncés lundi comprennent les résultats de la marque Toyota elle-même, mais aussi ceux de ses modèles de luxe Lexus et de ses filiales de mini-véhicules Daihatsu et de poids-lourds Hino. Le groupe a notamment augmenté de 35,2% ses ventes au Japon (2,41 millions d'unités), où le secteur a été soutenu une bonne partie de l'année par des subventions publiques versées pour l'achat de véhicules peu gourmands en énergie.

Une demande accrue dans les pays émergents

De son coté, Nissan, qui avait moins souffert en 2011 du séisme que son concurrent nippon, a élevé de 13,6% ses ventes au Japon et de 4,9% à l'étranger, où le groupe a réalisé 87% de ses ventes totales. Nissan, dont le français Renault est le premier actionnaire, a écoulé notamment 9,5% de véhicules de plus aux Etats-Unis, son deuxième marché juste après la Chine, où ses ventes ont en revanche régressé de 5,3%.

Comme Toyota, Nissan a subi une chute de son activité dans l'Empire du Milieu à partir du mois de septembre, lorsque d'importantes manifestations antijaponaises ont suivi la nationalisation par Tokyo d'îles revendiquées par Pékin. En Europe, les ventes de Nissan se sont effritées de 2,4%. Le groupe a par ailleurs écoulé nettement plus de véhicules sur les marchés en croissance thaïlandais, brésilien et indien.

En comparaison, les ventes de voitures neuves par PSA Peugeot Citroën ont plongé de 17,5%, et de 22,1% chez Renault (avec Dacia) en France l'an dernier. 2012 restera marquée comme une année catastrophique pour les deux constructeurs français.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/01/2013 à 3:35 :
Attention à VAG 9.07Mio en progression constante (+11.2 en 2012) et aucun accident de parcours. Dans 3 ans VW est premier (celui qui est n°1 en Chine sera le leader mondial)et de façon durable dixit son président: "Volkswagen est synonyme d?attitude responsable envers les membres de son personnel, la société et l?environnement. « C?est l?élément fondamental et la clef de voûte de notre Stratégie 2018, un élément qui nous permettra d?occuper durablement la place de numéro un »
a écrit le 28/01/2013 à 14:10 :
Ce qui différencie fondamentalement Toyota des constructeurs Français, ce n'est pas la qualité qui est aussi drastique pour les trois( toyota, peugeot Renault) ,bien sur devenir fournisseur toyota tient de l'exploit mais pas infaisable, mais qu'en cas de problèmes, ce qui arrive souvent ,Toyota au lieu de laisser le sous-traitant plonger envoie ses techniciens pour résoudre le problème et ça marche, c'est cette synergie sous-traitants constructeur qui permet à toyota de vendre des voitures fiables dans le monde entier, même si sur le plan esthétique ça ne casse pas 3 pattes à un canard.
On ne peut pas dire que le devenir des sous-traitants Français soit le souci de nos marques nationales.
Réponse de le 28/01/2013 à 14:54 :
Je croyais que les sous traitants ou équipementiers avaient des ingénieurs et techniciens en résidence dans toutes les usines des constructeurs pour pouvoir résoudre au plus vite les problèmes ! je m'en tenais au témoignage d'un jeune ingé de chez Bosch détaché dans une usine psa .
Réponse de le 28/01/2013 à 18:30 :
et bien cet ingé vous ment, je travaille chez renault et nous n'avons pas un représentant de chaque équipementier sur place, imaginez vous le nombre de personnes de cela représente, il y a des centaines de sous traitant pour faire une voiture.
ca marche par lot, quand un défaut est détecté sur une pièce, le lot est mis de coté puis analysé par bosch ou autre ....
a écrit le 28/01/2013 à 11:43 :
Une idée, il faudrait leurs envoyer montebourg pour les conseiller et dans un an toyota n'existe plus, deux avantages, cela fera plus de places pour les constructeurs Français et on se débarasse de ce ventilateur.
a écrit le 28/01/2013 à 11:40 :
"seul un missile peut stopper un 4X4 toyota", publicité mondiale et gratuite
pour toyota.
Réponse de le 28/01/2013 à 12:38 :
A 300.000 euros le missile, ça fait cher comme prime à la casse !
a écrit le 28/01/2013 à 11:37 :
Voici un exemple à suivre pour les constructeurs Francais et en particulier pour psa dont les dirigeants ont eu une politique lamentable et à trés court terme depuis plusieurs annés, pas de projet mondial, pas de nouvelles gammes de moteurs, pas de politique produits etc etc, les errements des différents pdg de psa sont affligeants, n'importe quel diplomé d'écoles de commerce aurait fait mieux et philippe varin suit exactement la méme voix
Réponse de le 28/01/2013 à 18:36 :
et bien je vous conseille de travailler dans une usine toyota, c'est toyota qui a inventé le "kitting" sur les bords de chaine.
Les pièces sont à proximité direct de l'opérateur qui n'a plus à marcher.
Ce qui amène de nouveau problème de santé, mauvaise circulation du sang, problème de dos, douleur des muscles des bras car pas de temps de repos pour les bras, coupure social des opérateur qui sont 8 heures seuls le nez dans le guidon .......

donc pour votre exemple a suivre vous pouvez repasser
(pour les nouvelles gammes moteur, je vous conseille de regarder chez renault, ils sont en train de tout renouveler)
a écrit le 28/01/2013 à 11:20 :
Des voitures bien conçues et fiables se vendront toujours mieux, même si elles sont un peu plus chères. Les Toyota Yaris fabriquées en France se vendent bien avec des coûts français, pourquoi ? Et la stratégie du tout diesel, une erreur pour l'exportation.
a écrit le 28/01/2013 à 11:02 :
Article incomplet qui oublie de citer le coréen Hyundai-KIA, 5 ème constructeur mondial, le plus innovant selon le classement du BCG, qui passera devant Nissan-Renault en 2013 !
Réponse de le 28/01/2013 à 11:47 :
L'article sera complet le jour où Hyundai-Kia assemblera ses voitures en France sur les chaines d'Aulnay , Rennes ou Flin avec le consentement des syndicats sur la productivité !!!!
Réponse de le 28/01/2013 à 15:52 :
Sans oublier de préciser que les modèles du groupe Hyundai Kia sont en queue de peloton dans le classement de fiabilité des véhicules publié par l'ADAC.
Réponse de le 28/01/2013 à 18:37 :
et aussi que leur chiffre d'affaire a fortement baissé au dernier trimestre 2012
Réponse de le 29/01/2013 à 10:37 :
Pour répondre aux 3 commentaires ci-dessus, la dernière émission C dans l'air l'a fait mieux que moi, avec son reportage sur le sabotage organisé de l'usine d'Aulnay et son reportage sur le succès de KIA en France au travers de ses concessions (certaines sont d'anciennes SAAB). Les intervenants ont souligné le haut niveau de qualité des voitures qui sont au plus haut standard européen.
Réponse de le 29/01/2013 à 15:42 :
Pour répondre à ton commentaire, je t'invite à lire l'article de la Tribune Auto sur la fiabilité des véhicules Renault. http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/automobile/20130124trib000744546/voitures-fiables-renault-c-est-du-solide.html

De lus je ne vois pas le rapport ent
a écrit le 28/01/2013 à 10:09 :
Mais comment font-ils pour avoir ces résultats sans avoir les conseils de ce pitre d'arnaud montebourg. En France toyota peut dire merci à ce piétre mininistre car avec la prime sur les véhicules hybrides inclus dans son fameux plan de sauvetage de l'industrie automobile francaise, toyota leader des véhicules hybrides a vu ses ventes progresser également dans ce domaine. Pour info montebourg c'esr ce ministre qui ne sait méme pas que la plupart des véhicules coréns sont fabriqués en europe de l'est, qui a annoncé que pétroplus serait reperis per des fonds lybiens, on attend toujours, qui a annoncé également que nissan allait faire fabriquer des véhicules dans les usines renault,info démenti le jour méme par renault, lamentable ce monsieur est tout simplement lamentable

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :