Les ventes de voitures ont plongé de plus de 10% au premier semestre en France

 |  | 427 mots
Lecture 2 min.
Peugeot 208 GTi  Copyright Peugeot
Peugeot 208 GTi Copyright Peugeot (Crédits : <small>DR</small>)
Les immatriculations de voitures neuves étaient encore en baisse de 4% dans l'Hexagone en juin (sur les trois premières semaines), selon des statistiques officieuses. Soit un plongeon de 10,5% sur le premier semestre. PSA s'en sort grâce à la remontée de Peugeot. Mais le groupe Renault fléchit encore.

Le marché auto français ne repart pas. Sur les trois premières semaines de juin, les immatriculations de voitures neuves étaient encore en baisse de 4% dans l'Hexagone, selon des statistiques officieuses. Soit un plongeon de 10,5% sur l'ensemble du premier semestre 2013 (comptes arrêtés au 24 juin dernier). Le premier semestre 2012 avait déjà été marqué par une baisse sensible de 14,4%. Dans ce contexte, le groupe Renault fléchit de 4% sur les trois premières semaines du mois de juin 2013 (-8,7% sur six mois). La firme au losange bénéficie du décollage de la Clio IV et de l'arrivée de son dérivé "Crossover" Captur ainsi que du succès de la Dacia Sandero II, mais souffre des reculs sensibles de sa gamme compacte Mégane et Scénic.

Belle remontée de Peugeot

PSA demeure quasi-stable sur juin (statistiques du 1er au 24), une performance qui traduit la progression de la marque Peugeot (+5,4%), aiguillonnée par la petite 208, laquelle enregistre près de 6.000 immatriculations sur la période, soit un tout petit plus que de Clio IV. Son dérivé "Crossover" 2008, concurrent direct du Captur, s'est pour sa part  immatriculé à près de 3.000 exemplaires. Ce rebond de la firme au lion, tiré par les nouveaux modèles, est malheureusement contrebalancé par l'effritement de... Citroën (-4%), malgré la très belle tenue de la DS3. Au premier semestre, PSA a dégringolé  en France de 13% (-9% pour Peugeot, -17% pour Citroën).

Plongeon de GM

Du côté des marques étrangères, GM signe un plongeon de presque un tiers de ses immatriculations hexagonales sur les trois premières semaines de juin (-36% pour Opel, -16% pour Chevrolet). Le groupe BMW recule de 15%,  le coréen Hyundai-Kia de 13%, Ford de 9,5%, Volkswagen de 5%. En revanche, progressent  Mercedes (+20%), Fiat (+14%, sans Jeep), Toyota (+10%, sans Lexus).

Très mauvaise année

Dans l'Hexagone, on est aujourd'hui sur une tendance de marché de 1,7-1,75 million d'unités cette année. Des niveaux très bas. Il faut revenir aux années 1997-1998 pour trouver des chiffres aussi médiocres. Un plongeon dû essentiellement aux ventes à des clients particuliers, le canal à plus fortes marges soit dit en passant ! C'est « plutôt une crise de moral. L'acheteur d'une voiture neuve, autour de la cinquantaine en moyenne, a les moyens d'acquérir un nouveau véhicule, mais il préfère épargner au cas où il perdrait son emploi », souligne un expert.   "Si on atteint 1,7 million d'immatriculations de voitures neuves cette année, ce sera déjà pas mal", explique un importateur.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/06/2013 à 1:16 :
La voiture plaisir n'est plus de mise maintenant, c'est plutôt la voiture utile que l'on cherche. De plus en ces temps de disette si notre voiture est en bon état... pourquoi la changer!
a écrit le 26/06/2013 à 19:31 :
il ne faut pas empêcher de rouler en ville,
limiter la vitesse sur toutes les routes
et racketter les automobilistes en amendes automatiques injustifiées
réduire le stationnement et faire payer des parking la peau des !!!
ne pas avoir assez d'inspecteurs pour passer le permis,
ne pas donner la possibilité comme c'était le cas de passer un permis pendant son service militaire,
ne pas augmenter les salaires
etc., etc. ...
et se plaindre de ne plus vendre de voitures!!!
c'est logique ce qui arrive! malheureusement !
a écrit le 26/06/2013 à 15:25 :
Peut-être faudrait-il se désintéresser de ces chiffres là qui ne veulent pas dire grand chose. On l'a vu avec Fiat http://www.7pm-auto.fr/articlelettre/fiat-soupconne-de-traiter-son-reseau-a-la-tete-du-client/
Aux immats de voitures neuves, il faudrait ajouter les 0 kilomètres, le VO récent, y inclure une donnée capitale (les ventes à particuliers ne représentent plus la majorité) et puis le parc continue à grandir.
a écrit le 26/06/2013 à 14:19 :
Apparement que se soi la Clio4 ou Peugeot 208 rien ne se vend vraiment .On voit surtout l'equivalent ou presque sur les route d'Europe: la fameuse Golf7 de VW. Il semblerait que nos constucteurs nationaux sont toujours a la peine.
Rappel: C. Goshn est bien paye mais son salaire n'est pas calque sur son savoir faire.
a écrit le 26/06/2013 à 12:49 :
Renault, Renault, Renault.... Le désastre depuis la nomination à sa tête de C.Ghosn; les choses doivent changer!
a écrit le 26/06/2013 à 12:28 :
A défaut de n'avoir pu trouver un véhicule hybride fiable et bon marché(tout est relatif), je roule japonais...
J'aurais bien évidemment préféré rouler français, mais le diésel, non merci.
Réponse de le 28/06/2013 à 0:26 :
Heu ce sont les champions des rappels pour tout un tas de problemes : airbags, freinage, accélérateur, boite de vitesse ...

Puis les Toyota par exemple n'ont pas encore le niveau de qualité des francaises ou de Volkswagen
a écrit le 26/06/2013 à 12:22 :
Continuez de diaboliser la voiture, messieurs les politiques, messieurs de la sécurité routière, continuez de pourrir la vie des millions d'automobilistes, avec vos radars, vos places de stationnement qui se réduisent comme peau de chagrin, et bientôt nous roulerons tous en vélo. Vous serez contents, les chiffres de la sécurité routière seront descendus à moins de 200 tués par an, mais vous devrez subir les manifestations de chomeurs par millions... Vous regretterez amèrement la situation actuelle !
a écrit le 26/06/2013 à 12:14 :
Les immatriculations de voitures neuves sont à rapprocher de la baisse du pouvoir d'achat et plus généralement du contexte économique. Bon, mais comment expliquez vous que certains tirent leur épingle du jeu. Il faut aussi bien avouer que les modèles proposés ne sont guère attractifs, enfin moi je trouve, les constructeurs n'ont pas compris la demande des consommateurs ils sont capables de nous faire rêver en imaginant notamment des concepts cars de véhicules d'entrée de gamme avec des aménagements épurés et gais mais après plus rien, nada. Quand on voit que aujourd'hui un constructeur (qui soit dit en passant n'est pas au mieux de sa forme financière) sort un modèle GTI devant laquelle les journalistes spécialisés s'extasient, on est tombé sur la tête.
a écrit le 26/06/2013 à 12:11 :
Pourquoi ne parle-t-il pas de la forte baisse des ventes de Volkswagen et Audi?
a écrit le 26/06/2013 à 11:45 :
Ce qui faut retenir. Toyota et Mercedes signe une nouvelle fois une belle progression sur le marché français. Confirmation des bonnes ventes du cross-over Captur et surtout du 2008.

Baisse important de GM mais aussi du groupe coréen Hyundai-Kia.

a écrit le 26/06/2013 à 10:31 :
La crise joue a plein, mais le cout de l'immobilier est une explication rarement mise en avant. Pourtant Le Monde avait fait un excellent papier à ce sujet: les Français consacrent tellement d'argent à l'immobilier et au logement, comparé à d'autres pays, qu'ils n'ont plus d'argent pour autre chose...dont l'achat de nouvelles voitures.
a écrit le 26/06/2013 à 9:38 :
Depuis 2002, les socialos-libéraux organisent la pauvreté, l'esclavage, et les peuples européens, la France en tête ... récoltent la misère ... il est donc normal que la consommation et l'investissement s'effondrent ... inexorablement ... IL EST UN FAIT constaté que les structures parapubliques françaises, Oseo Ubifrance et les voyous de la Finance jouent contre les intérêts supérieurs de la Nation Française ... la révolte des peuples de France finira bien par erradiquer la puanteur générée par les énarques à la manoeuvre dans les sphères troubles précitées.
Réponse de le 26/06/2013 à 9:57 :
Vous avez raison comment investir dans un contexte pareil. En ce qui me concerne j'ai cessé tout achat inutile, voiture , télé et autres.
Réponse de le 26/06/2013 à 10:14 :
Vous avez oublié de parler des franc-maçons et des illuminati !
Réponse de le 26/06/2013 à 12:49 :
Les français ont choisi eux-mêmes leurs dirigeants ! Dès lors, où est le problème ?...
Réponse de le 26/06/2013 à 18:47 :
En effet. Je dirais même que les communo-sociaux-libéraux-protectionistes organisent délibérément la faim dans le monde.
a écrit le 26/06/2013 à 9:25 :
Article très léger qui repose sur des statistiques officieuses sur 3 semaines. Attendons les chiffres officiels du CCFA et de l'ACEA avant de tirer des conclusions hâtives !!!
Réponse de le 26/06/2013 à 11:54 :
Les trois semaines sont le reflet de ce qui se passe actuellement. La 208, la 2008 mais aussi le Captur se vendent très bien. D'ailleurs Peugeot a annoncé une augmentation de la production à Mluhouse. http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/automobile/20130625trib000772133/le-succes-du-peugeot-2008-met-du-baume-au-coeur-d-un-psa-en-crise.html

Les nouveaux modèles Mercedes plaisent beaucoup et la gamme d'hybrides Toyota se vend bien.

Inversement la baisse des ventes de Kia en Europe au mois de mai( -3,6%), semble se poursuivre en France pour les 3ères semaines du mois de Juin. Idem pour GM
Réponse de le 26/06/2013 à 18:17 :
208 première de son segment en Europe.. Ce n ' est pas des statistiques.
Réponse de le 26/06/2013 à 18:49 :
N'ayez crainte mon cher Lou_Papet, Kia pourrais très bien remonter la pente en toute fin de mois s'ils multiplient les offres 1 voiture offerte pour 1 voiture achetée, comme à Nice.
Réponse de le 26/06/2013 à 22:15 :
Attendons effectivement la fin du mois et les immatriculations tactiques à 0km de Kia Hyundai pour afficher une croissance des ventes!
a écrit le 26/06/2013 à 8:59 :
Les voitures neuves françaises sont proposées sur des sites de ventes en lignes garanties par les constructeurs avec des remises allant jusqu'à -41% pour les derniers modèles Renault, ce qui prouve que les ventes sont catastrophiques.
a écrit le 26/06/2013 à 7:44 :
Il n'y a pas que les personnes autour de la cinquantaine qui diffère leur achat, l'avenir est trop incertain pour s'endetter, de plus moteur essence ou diesel ? Quel sera le prix des carburants l'année prochaine ? Le manque de visibilité sur la fiscalité pénalise là aussi l'activité économique.
Réponse de le 26/06/2013 à 8:09 :
le prix de l entretien joue beaucoup aussi( par exemple pour changer une ampoule 150? alors qu avant on le faisait soit même)
Réponse de le 26/06/2013 à 8:29 :
Payer une voiture a crédit 350 -450 euro puis une assurance à 100 euro rajoutons le prix du carburant quand tu gagne 1300 euro et bien nous sommes tous pareil.
Manger ou conduire il faut choisir....
Réponse de le 26/06/2013 à 9:13 :
C'est bienn là le problème. Ce n'est relancé la compétitivité des entreprises en leur fournissant des aides et tout le tintouin (car cela va direct dans leur poche : exit Peugeot en 2008) qu'il faut faire en france. Nos entreprises ont les moyens de produire et pourrait être compétitive si on donnait aux gens les moyens de leur (aux entreprises) créer de la demande. Pas de demande, pas de vente, pas de compétitivité. J'ai l'impression qu chaque gouvernement a prit le problème à l'inverse. On voit bien qu'ils ne sont pas du même monde que nous.
Réponse de le 26/06/2013 à 18:29 :
Et bien MOI JE Mange .... parce qu'une woiture c'est pas très goûtu...surtout les pneus.
Réponse de le 30/06/2013 à 1:11 :
Je roule en Berlingot, mais je n'ai pas l'impression de croquer un bonbon...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :