Volkswagen prépare le lancement de son gros 4x4 "made in USA"

Volkswagen prépare le lancement d'un 4x4 à sept places, essentiel pour percer aux Etats-Unis où ses ventes baissent. Le site de Chattannoga, dans le Tennessee, devrait fabriquer ce véhicule. Mais les salariés de cette usine du sud des Etats-Unis réclament la mise en place de représentants du personnel...
Volkswagen Cross Blue au Salon de Detroit 2013    Copyright Volkswagen
Volkswagen Cross Blue au Salon de Detroit 2013 Copyright Volkswagen

Volkswagen doit prendre cette année la décision de fabriquer un 4x4 au goût américain... aux Etats-Unis. Enfin! Ce qui donnerait un nouveau départ à son usine de Chattanooga (Tennessee).  Ce site, dont la première voiture de série a été produite en avril 2011, fabrique aujourd'hui un seul véhicule, la berline familiale Passat dans une version rallongée.  "Mon équipe travaille dur pour obtenir un deuxième véhicule", affirme Frank Fischer, PDG de Volkswagen Group of America et responsable des opérations industrielles, cité par le site spécialisé Automotive News.

>> Lire aussi : Volkswagen se défend bien face à la crise

Ce nouveau modèle à sept places, dont le concept a été dévoilé lors du dernier salon de Detroit en janvier dernier sous le nom de Crossblue, s'attaquera au créneau extrêmement en vogue des "SUV". BMW et Mercedes produisent d'ailleurs de tels véhicules aux Etats-Unis depuis les années 90. Le bavarois fabrique ses X3, X5 - ce dernier est en cours de renouvellement - et X6 à Spartanburg (Caroline du sud), dont les capacités viennent d'être augmentées. Mercedes produit pour sa part ses ML et GL ainsi que le R à Tuscaloosa (Alabama). 

>> Lire aussi : Le haut de gamme allemand cartonne en Chine et aux Etats-Unis

Les salariés veulent une représentation du personnel

Pour le prochain véhicule Volkswagen, l'usine mexicaine de Puebla est officiellement en balance avec Chattanooga. Mais il serait très étonnant que le  "SUV" en gestation  échappe à Chattanooga, alors que Puebla est quasi-staruré et que le véhicule est destiné essentiellement aux Etats-Unis. Par ailleurs ce 4x4 devrait reposer sur la toute nouvelle plate-forme modulaire "MQB" du groupe - étrennée par la Golf VII -, qui servira aussi de base à la prochaine génération de Passat. 

Seulement, voilà: les salariés américains de cette usine du sud des Etats-Unis réclament la mise en place de représentants du personnel... Et les employés de l'usine du Tennessee ont le soutien du puissant Comité de groupe à Wolfsburg - et du syndicat IG Metall allemand - , annonçait fin juin le site  Automobilwoche. Le Comité de groupe menace du coup de s'opposer à tout nouvel investissement sur le site de Chattanooga. Histoire de faire pression sur la  direction du groupe Volkswagen, afin qu'elle autorise cette présence syndicale, quitte... à se mettre à dos les élus républicains de l'Etat du Tennessee, vent debout contre toute intrusion syndicale dans  les usines...

>> Lire aussi : Rébellion chez Volkswagen dans le Tennessee

Ventes en baisse aux Etats-Unis

Volkswagen a cruellement besoin de ce deuxième modèle sur le marché américain, où il dispose d'une gamme aujourd'hui centrée autour des berlines, alors même que les "light trucks" représentent plus de la moitié des ventes totales de véhicules outre-Atlantique. Volkswagen (sans ses filiales Audi et Porsche) vient d'ailleur de réviser à la baisse son objectif de ventes aux Etats-Unis pour 2013, en raison de la baisse de ses livraisons en juillet (-3,3% à 35.779 unités), après un fléchissement de 1% en juin. C'est le seul constructeur étranger à reculer le mois dernier aux Etats-Unis. En début d?année, le constructeur tablait sur une hausse de ses ventes de 11 %, mais il prévoit désormais d?écouler 440 000 véhicules seulement (contre 438 133 unités en 2012). 

Volkswagen avait connu dans les années 60 et début 70 son heure de gloire avec la célèbre Coccinelle et son dérivé Combi cher aux Hippies. Volkswagen avait ensuite produite la Golf I dans une usine locale, à  Westmoreland (Pennsylvanie). Mais, victime d'une qualité de fabrication médiocre, avec une gamme inadaptée aux besoins locaux, Volkswagen s'était retiré industriellement des Etats-Unis, à la fin des années 80, pour se replier sur le Mexique.

Catastrophe dans les années 80 et 90

Les années 80 et 90  furent catastrophiques pour le groupe, victime d'une image déplorable. Les modèles mexicains de ces années-là, comme la Fox d'entrée de gamme peu fiableet mal finie, ne firent rien pour améliorer une réputation tombée bien bas. C'est même l'un des rares pays du monde où la renommée de Volkswagen était si déplorable.  Il a fallu attendre le succès de la Beetle "rétro" apparue en 1998 pour que la firme retrouve quelques couleurs. Le groupe a d'ailleurs perdu beaucoup d'argent outre-Atlantique. Après des déficits récurrents,  «nous comptons revenir à l'équilibre financier cette année dans nos opérations», pronostiquait en janvier 2013  le président du directoire de Volkswagen Martin Winterkorn.

 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 15
à écrit le 16/08/2013 à 18:44
Signaler
Le plus embêtant c'est qu'il vont en vendre quelques uns à des cakes europeens qui vont nous empuantir à qui mieux mieux.

le 17/08/2013 à 8:54
Signaler
Je prends , il est trop beau, ras la couenne des khmers verts ! et puis si c est pour se faire empuantir autant que ce soit par une chouette caisse qu'un vieux C15.Mais bon je vous comprends , n oubliez pas de ne plus manger de viande ( pour le co²),...

à écrit le 14/08/2013 à 7:44
Signaler
que Volkswagen était une marque peu fiable et d'aucun intérêt. Même sursaut de conscience en Europe ?

à écrit le 07/08/2013 à 9:25
Signaler
Encore un gros 4x4 polluant....Mais on s'en fiche du moment qu'on peut se faire voir avec une grosse voiture statutaire et bien s'afficher devant les voisins...

le 16/08/2013 à 13:03
Signaler
C est quand autre chose qu 'un Kangoo mais bon, chacun ses valeurs ! Vous n'avez jamais écouté le bruit d'un V8 , le soir au soleil couchant c est 100 fois plus beau que du calozero.

à écrit le 07/08/2013 à 8:47
Signaler
VW fabrique en Europe, en Chine, ou aux States, les voitures du peuple (Volkswagen); ça ne peut donc pas être du premium,

à écrit le 06/08/2013 à 20:33
Signaler
VW se doit de sortir un nouveau modèle pour enrayer la chute de sa part de marché. VW n'a pas bonne réputation en matière de fiabilité aux USA.

à écrit le 06/08/2013 à 17:38
Signaler
Il y a surement des immigrants Francais chez les ouvriers ...

à écrit le 06/08/2013 à 16:58
Signaler
il a l'air petit a coté du bonhomme . !

à écrit le 06/08/2013 à 16:35
Signaler
Encore un véhicule polluant...

à écrit le 06/08/2013 à 12:53
Signaler
Si Lou_Papet en achète une, je passe tous les après-midi avec lui pendant que Raymond est à son club de boules.

le 16/08/2013 à 18:36
Signaler
Les Mexicain sont capables de produire de la qualité. Idem pour la Chine. Tout dépend du cahier des charges qui est appliqué. Et il faut faire une différence entre "lieu d'assemblage de l'auto" et "qualité des pièces". La Golf VI de 3 et 5 portes...

à écrit le 06/08/2013 à 12:38
Signaler
Damned Ivanleterrib a encore une fois été le plus rapide. King of troll.

à écrit le 06/08/2013 à 12:29
Signaler
VAG en baisse, c'est un produit extrêmement moyen en terme de design. Mais à qui vont-ils le vendre ?

à écrit le 06/08/2013 à 12:11
Signaler
Le mauvais goût s'exporte aux Etats-Unis et en Chine... qu'ils le gardent pour eux. (les commentaires ci-dessous sont écrits par un usurpateur germanophone de mon pseudo).

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.