Encore une plainte dans l'affaire Volkswagen-Porsche

Une nouvelle plainte a été déposée en Allemagne à l'encontre de Ferdinand Piëch et Wolfgang Porsche, présidents respectifs de Volkswagen et de Porsche, dans le cadre de la tentative avortée de rachat de Volkswagen en 2008. Les plaignants demandent 1,8 milliard d'euros de dédommagement.
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Après plusieurs plaintes contre le rachat avorté de Volkswagen par Posche en 2008 (c'est l'inverse qui se produit), une nouvelle plainte a été déposée en Allemagne à l'encontre de Ferdinand Piëch et Wolfgang Porsche, présidents respectifs de Volkswagen et de Porsche, dans le cadre de la tentative avortée de rachat de Volkswagen en 2008, a indiqué dimanche le constructeur de voitures de luxe, tout en jugeant infondée cette plainte. Comme des actions précédentes, qui ont été rejetées, les plaignants dénoncent la publication en mars 2008 par Porsche de deux communiqués, dans lesquels il affirmait n'avoir aucune visée sur Volkswagen. Pourtant, quelques mois plus tard, il annonçait par surprise détenir 75% de Volkswagen, ce qui avait fait exploser le titre du premier groupe automobile européen jusqu'à 1.000 euros par action, et entraîné de lourdes pertes chez les investisseurs qui spéculaient sur une baisse du cours.

"Porsche considère sans fondement la plainte de sept fonds spéculatifs contre le président de son conseil de surveillance, Wolfgang Porsche, et l'un de ses membres, Ferdinand Piëch" également président de Volkswagen, indique Porsche dans un communiqué. "Du point de vue de Porsche, cette nouvelle plainte au civil est menée pour des raisons tactiques et vise à exercer une pression", affirme le constructeur, assurant que lui et les personnes visées vont se défendre "avec tous les moyens juridiques" possibles.

1,8 milliard d'euros de dédommagements 

Déposée au tribunal de grande instance de Francfort (ouest), cette plainte est accompagnée d'une demande de dédommagements d'un montant de 1,8 milliard d'euros, réclamée à Ferdinand Piëch et Wolfgang Porsche, comme l'avait un peu plus tôt dévoilé le magazine Der Spiegel, d'après lequel le fonds Elliott Associates, de l'investisseur américain Paul Singer est à la tête de la démarche.

La tentative de rachat de Volkswagen par Porsche longtemps tenue secrète a engendré de nombreuses plaintes, à la fois aux Etats-Unis et en Allemagne, de fonds d'investissement estimant avoir été victimes d'une manipulation de marché. Plusieurs ont été retirées mais d'autres se poursuivent.

Ironie de l'histoire, c'est finalement Volkswagen qui a pris par la suite le contrôle de Porsche, très endetté par sa tentative de rachat d'un groupe bien plus gros que lui.

 

 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 9
à écrit le 03/02/2014 à 12:00
Signaler
@Trollwagen Je suis tjrs demandeur et en attente de votre réponse sur "les plaignants ont perdu leurs procédures", pour éclairer pour nous cette situation...compromettante que nous dépeint la presse, après une nuit au calme, auriez-vous qqe chose, ...

à écrit le 02/02/2014 à 19:09
Signaler
@suspicion Trollwagen/pin pon, pin pon, "les plaignants ont perdu leurs procédures", ça m'intéresse, rien dans l'histoire ne l'a jamais dit, auriez-vous svp qqe chose pour nous documenter ...??? Vous connaissez mon appétit pour la vérité, me documen...

le 02/02/2014 à 20:07
Signaler
@godrev on s'en fout de vos prédictions ; En revanche, nous devons nettoyer devant notre porte, la France doit s'intéresser aux mouvements suspects du cours Renault.

le 02/02/2014 à 21:24
Signaler
Est ce que vous êtes au clair avec vous même Mr de l'UPR? Vous dénoncez régulièrement le capitalisme et ses travers et la tout d'un coup puisqu'il s'agit de Porsche vous vous mettez du côté des hedges funds?

le 03/02/2014 à 1:34
Signaler
Messieurs Trollwagen aux oignons, avez vous des informations, des données, une histoire à raconter, ou bien n'êtes vous là que pour spéculer et diffamer? Si vous avez un problème avec Renault, pourquoi d'ailleurs parler de Renault sur un sujet Volksw...

le 03/02/2014 à 8:12
Signaler
C'est vrai, godrev vient mélanger les sujets en permanence, sur tous les articles de PSA Renault, godrev vient ajouter ses diatribes malveillantes sur les autres constructeurs très performants qui lui font mal au ventre ; Pour le reste, qui fait enc...

à écrit le 02/02/2014 à 15:54
Signaler
Non, je ne veux pas le croire, pas volkswagen/porsche, non Trollwagen nous dit que ce n'est pas possible, qui nous dit à la moindre suspicion...diffamation, la semaine dernière le lien malheureux entre golf et Adac, non , je ne veux pas le croire, ...

le 02/02/2014 à 16:59
Signaler
@godrev jusqu'à ce jour, toutes les poursuites ont été soit abandonnées, soit les plaignant ont perdu leurs procédures. Dans le même ordre, il conviendrait que les autorités boursières s'intéressent sérieusement aux "gesticulations" du cours de R...

le 03/02/2014 à 1:38
Signaler
L'AMF et les commissaires aux comptes ont validé la comptabilité de Renault, what else? Et ne nous dites pas que les agents du fisc sont tous des vendus sortis des mêmes écoles et blabla et blabla comme vous l'avez déjà fait. Le sujet ici présent es...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.