Insolents records de ventes pour Audi, Mercedes, Porsche, malgré la crise

Après Audi, Mercedes et Porsche annoncent des ventes historiques en 2013 dans le monde. Investissements, technologies de pointe, qualité des finitions, un cocktail gagnant. Avec l'appui d'Angela Merkel.
BMW vient de lancer la Série 4, dérivé coupé et cabriolet, de la célèbre Série 3 de gamme moyenne.
BMW vient de lancer la Série 4, dérivé coupé et cabriolet, de la célèbre Série 3 de gamme moyenne. (Crédits : DR)

Les records de ventes pleuvent. A tel point que tant de succès agace logiquement les concurrents français ou italiens. Mais les chiffres sont là. Les constructeurs de haut de gamme allemands ont tous aligné des ventes historiques l'an dernier. Porsche a livré plus de 162.000 véhicules à ses clients à l'échelle mondiale, en hausse de 15%. La Porsche 911 a continué notamment de susciter en 2013 un véritable engouement auprès du public : pour ses cinquante ans d'existence, la plus célèbre des voitures de sport s'est vendue à 30.000 exemplaires.

Mercedes en forte progression

Mercedes a écoulé pour sa part 1,46 million de véhicules en 2013,  en progression de 10,7%. Audi continue de maintenir la cadence. La  filiale haut de gamme de Volkswagen a enregistré une progression de 8,3% à 1,57 million de voitures. Avec deux ans d'avance sur son objectif de franchir la barre du 1,5 million de ventes annuelles.

Le numéro un du haut de gamme, BMW, a vu ses volumes augmenter au cours des onze premiers mois de 2013 de 8%  à 1.499.308 véhicules. Et ce, grâce notamment à sa nouvelle  Série 3 (+24%), qui représente 30% de ses ventes totales.

Succès aux Etats-Unis

Bref, ça cartonne malgré la crise en Europe. Alors que s'ouvre lundi 13 janvier le salon de l'auto de Detroit, aux Etats-Unis, les spécialistes germaniques du haut de gamme affichent en particulier de bons scores... outre-Atlantique. C'est le principal marché de Porsche, qui y a livré 42.323 voitures neuves l'an dernier (+20,8 %).  Les Etats-Unis sont aussi le premier débouché des Mercedes. La firme à l'étoile y a progressé fortement (+14%)  312.534 unités en 2013, dont la majorité produites sur son site de Tuscaloosa (Alabama). Même succès en Chine, où Audi est le traditionnel numéro un du "premium".

Sur le difficile marché européen, ces constructeurs résistent aussi, grâce à leur descente en gamme. Avec notamment sa nouvelle compacte Classe A, Mercedes a réussi à progresser (+5.9%) à 660.566 véhicules sur le Vieux continent. Porsche y a amélioré ses scores de 4,4%.

Investissements à gogo

Et ce n'est pas fini. Audi, qui a annoncé récemment 22 milliards d'euros entre 2014 et 2018 dont plus de la moitié profiteront aux sites historiques d'Ingolstadt et de Neckarsulm, compte écouler deux millions d'unités vers 2017-2018. Porsche vise, quant à lui, à cet horizon le seuil des 200.000. Et, d'ici à la fin de la décennie, Mercedes espère battre ses deux rivaux BMW et Audi, derrière lesquels il se trouve aujourd'hui.

Tout en maintenant leurs niveaux de production outre-Rhin, les marques spécialisées ont démarré de nouveaux sites dernièrement, comme Mercedes à Kecskemét, en Hongrie. Il y a plus d'un an, Audi annonçait la construction d'une usine au Mexique, à San José Chiapa (État de Puebla), pour y fabriquer son 4x4 Audi Q5 à partir de 2016. Objectif : 150.000 véhicules  par an, essentiellement pour l'exportation vers les Etats-Unis.

Au Brésil, Audi va investir 500 millions de reais (170 millions d'euros), afin d'assembler des A3 compactes en 2015 et des "SUV" Q3 en 2016 à Sao José dos Pinhais (Etat du Parana). Mercedes va aussi s'iimplanter au Brésil, tout comme BMW.

Un soutien actif du gouvernement allemand

N'en déplaise aux grincheux, c'est  la stratégie haut de gamme de ces constructeurs, poursuivie avec obstination, qui est à l'origine de leur succès. Avec, à la clé, des hautes technologies, des moteurs performants, des designs élégants, des intérieurs à la finition de qualité ainsi que quelques modèles de rêve qui tirent le reste de leur offre. Un cocktail qui a valu à ces labels une image mondiale à toute épreuve. Même si elles ne sont pas à l'abri de pépins de fiabilité...

Il est vrai que Mercedes, BMW et autres ont reçu un appui systématique des gouvernements allemands successifs, notamment de la chancelière actuelle Angela Merkel.  Celle-ci vient de le prouver en faisant pression sur Bruxelles pour "adoucir" les normes anti-CO2, jugées défavorables à l'industrie d'outre-Rhin. La vitesse libre sur de larges portions d'autoroute ainsi qu'une fiscalité beaucoup moins défavorable aux gros véhicules qu'en France ont permis à ces marques de s'épanouir d'abord sur leur propre marché national.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 33
à écrit le 14/01/2014 à 19:15
Signaler
@Trollwagen 9.16 Théories simplistes, ouf, nous l'avons échappé belle, je suis sûr qu'au moins vous aurez compris...!!! Je ne veux absolument pas vous rendre le débat plus ardu !!!

le 15/01/2014 à 22:28
Signaler
Qu'y a t-il à donc comprendre dans vos posts dont vous nous abreuvez? Pas grand chose à mon avis. Si une chose vous n'aimez pas WV et pour vous tout les moyens sont bon pour les descendre.

à écrit le 12/01/2014 à 20:09
Signaler
@il est de marseille... non pas godrev, je vous ai déjà dit Trollwagen que je signais tous mes billets...!!! M'enfin comment pouvez-vous donner des leçons à MERCEDES alors qu' Audi commercialise des véhicules fait de moteurs hongrois, de bv auto q...

le 12/01/2014 à 20:43
Signaler
Oui godrev, oui vous "êtes de Marseille" avec des exagérations pareilles.

le 13/01/2014 à 12:31
Signaler
Oh povre! meme a Marseille on mythone pas autant que lui.

à écrit le 12/01/2014 à 16:36
Signaler
Le made in germany fabriqué en Roumanie. La qualité allemande n'est plus que dans l'étiquette!

à écrit le 11/01/2014 à 23:23
Signaler
À relativiser 2. En quoi un bloc Renault serait moins qualitatif que le moteur d'une séat ou Skoda monté dans une Audi et vendu deux fois plus cher.surtout qu'en terme de fiabilité il met à l'amende cette catastrophe de moteurs vag et ceci sans parl...

le 12/01/2014 à 11:26
Signaler
Il faut ré informer et savoir compter Mercedes annonce 1 400 000 ventes dont 30 % de camionnettes fourgonnettes comprises, ce qui ramène les ventes de voitures de tourisme à 980 000 ce qui notablement très inférieur aux 1 500 000 Audi et 1 600 00...

à écrit le 11/01/2014 à 23:15
Signaler
@relativiser Mercedes vend environ cent fois plus de classe S que Audi ou bm avec leur A8 et série 7. 10 fois plus de sls que de r8 , participe à la F1 et endurance. N'a pas voulu de ducati car hélas : marque de merde endetté...malgré la version a...

le 12/01/2014 à 11:50
Signaler
@godrev vous écrivez que Mercdes vend cent fois plus de SLS que R8? "ma parole" vous êtes de marseille avec une exagération pareille ! Enfin, vous vous inscrivez parfaitement dans les chiffres exagérés gonflés comme Mercedes le fait ...

à écrit le 11/01/2014 à 19:05
Signaler
Et nous, comme des imbéciles, on met des malus prétendument écolos pour inciter les français à acheter de toutes petites voitures fabriquées dans les pays de l'Est ...

à écrit le 11/01/2014 à 13:56
Signaler
Quand j’ai dit a un moment donné que Godrev avait raison sur certains points, çà ne l’empêche pas de délirer depuis un moment, peut être sous des substances actives. Il faut arrêter le délire justement et de dire que tel et tel constructeur est au b...

à écrit le 11/01/2014 à 13:52
Signaler
@enjoy Comme vous y allez ami, "des entrepreneurs axés sur l'innovation", aller je vous offre un joker, lesquelles concernant votre poulain audi/volkswagen , ? Entendez, lesquelles fonctionnent ... ??? Vous avez peut être en tête la formidable -sur...

le 14/01/2014 à 9:16
Signaler
Godrev comme tout les conspirationnistes de l’UPR commet l’erreur d’argumentation la plus basique : cad il ne tient pas compte des faits qui contredisent ses thèses. Et oui Godrev une question ne se résout pas par une logique argumentative restrict...

à écrit le 11/01/2014 à 13:14
Signaler
que voulez-vous, la France a ce qu'elle mérite... lorsqu'on se promène Avenue Montaigne, là où le prix au mètre carré coûte une fortune, ce n'est qu'une Clio, qu'une Logan, bref que des bagnoles de minables... les français doivent longer les murs, r...

le 12/01/2014 à 16:46
Signaler
C'est une facon de concevoir la "reussite"....la bagnole comme symbole de reussite... Quand meme se ballader sur les parkings des stades et bavez devant des voitures....c'a fait un peu beauf decerebre tout ca ?.

le 16/01/2014 à 17:58
Signaler
La voiture n'est pas considérée en France comme un symbole de réussite sociale et c'est tant mieux il n'empêche on peut vraiment se faire plaisir à moindre frais avec une Twingo RS une Suzuki SS et surtout une Ford Fiesta ST sur routes sinueuses pas ...

à écrit le 11/01/2014 à 9:32
Signaler
Vous avez raison Mr Verdevoye : d'un coté des entrepreneurs axés sur l'innovation et les parts de marché , de l'autre en France par ex , des énarques ou polytechnicien qui discutent rtt avec des syndicats subventionnés : question de philosophie j'ima...

le 11/01/2014 à 11:31
Signaler
D'un côté une petite oligarchie qui se gave et s'exhibe, de l'autre une masse croissante de gueux de plus en plus énervés qui vont finir par sortir les fourches ...

à écrit le 11/01/2014 à 9:06
Signaler
A Moscou les belles limousines allemandes font un malheur, en Chine et au Brésil aussi. C'est un véritable raz de marée. La qualité ça coûte cher mais ça rapporte gros.

le 12/01/2014 à 6:42
Signaler
Je confirme : même chose à Melbourne et Sydney. Deutschland Uber Allés!

à écrit le 10/01/2014 à 21:41
Signaler
Selon les chiffres officiels de l'CCFA, Mercedes vends 18 024 et 46 966 voitures particulières soit 28 % d'utilitaires pour les 12 mois 2013 en France. Il faut donc relativiser les chiffres publiés par Mercedes qui inclus les camionnettes VINGT HU...

à écrit le 10/01/2014 à 19:33
Signaler
@tom J'aime votre côté provocant, Tom, c'est engageant et ça peut augurer de beaux débats. Voyons, vous écrivez la réussite de Vw, non , Vw plonge dans son pays, en France et dans le monde, tout juste sauvé par la Chine, alors quelle réussite? Vw,...

le 10/01/2014 à 20:18
Signaler
Qu'est ce que j'avais dit. Ca n'a pas trainé. Quoique c'est un peu long cette fois et moins bien écris aussi. Godrev semble perdre de sa verve.

le 11/01/2014 à 11:56
Signaler
Il faut ré informer, les logorrhées de "godrev" sont empreinte d'une très grande confusion, et d'un grande nombre d'approximation. Mercedes ne fait pas une progression dans le haut de gamme. En réalité, Mercedes n'est plus dans la catégorie P...

à écrit le 10/01/2014 à 19:00
Signaler
Records en 2011 records en 2012 records en 2013. Et malgré la crise. Que dire de plus s'attarder sur ce sujet ne serait que gourmandise pour paraphraser un fameux intervenant sur ce site. D'ailleurs nous attendons son intervention. Accrochez vous le ...

à écrit le 10/01/2014 à 18:03
Signaler
A vrai dire, je pense que les marques francaises ou italiennes sont plus agacées par la réussite de VW par exemple que des marques premium comme BMW ou Mercedes. Le public n'est pas le meme, une simple série 1 sans options est déja au prix d'une nouv...

le 10/01/2014 à 18:20
Signaler
Un journal économique salue les performances et les réussites des uns et est obligé de donner aussi les mauvaises nouvelles des autres. Il se trouve que PSA est au bord de la faillite et que Renault ne s'en sort que grâce à Nissan et à sa gamme "Entr...

le 10/01/2014 à 20:22
Signaler
S'il vous plaît, Renault est plombé par sa gamme entry Dacia et Renault produites dans les pays dictatoriaux de l'esclavage tels le Maroc, la Turquie, la Corée, la Russie, la Slovénie, l'Espagne, la Grande Bretagne, le Portugal ... car avant l'...

le 14/01/2014 à 16:33
Signaler
Encore une fois vous répondez completement a coté... Je n'ai pas parlé de comparaison entre francaises et premium comme BMW, j'ai meme dit l'inverse. "Le public n'est pas le meme". Cependant la gamme DS a réussi au-dela des attentes, la chute actuell...

à écrit le 10/01/2014 à 17:00
Signaler
L'insolence c'est bien la valeur qui qualifie les conducteurs des véhicules de ces marques sur les routes de l'hexagone. Combien de ces véhicules finiront aux enchères après l'arrestation de leurs "propriétaires" suite à un "go fast"? L'argent n'a pa...

le 10/01/2014 à 18:51
Signaler
Cette généralisation semble nettement exagérée ! Et le fait que les trafiquants utilisent ces voitures peut être considéré comme une preuve de fiabilité !!!(rires)

à écrit le 10/01/2014 à 16:45
Signaler
Stratégie gagnante, industrie en plein essor, innovations, peu de brimades et soutien du gouvernement : l'inverse de la France.... Qui réussit ?

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.