Rappel massif de 6,39 millions de véhicules pour le géant Toyota

Le géant nippon doit rappeler des véhicules en masse. Il veut éviter le "scandale" des 9 millions d'unités rappelées en 2009 et 2010 qui avaient porté préjudice à son image suite à des accidents. Aucun accident routier n'a été toutefois relevé cette fois-ci.

2 mn

La Yaris figure dans les véhicules rappelés
La Yaris figure dans les véhicules rappelés (Crédits : Reuters)

Toyota rappelle rappelle 6,39 millions de véhicules. 27 modèles sont concernés dans le monde mais aucun accident routier n'a été constaté. Rien à voir donc avec le scandale des rappels de GM suite à 13 décès! Quelque 2,34 millions des véhicules sont rappelés en Amérique du nord, 1,09 million au Japon, 770.000 en Europe (dont 110.000 en France).

Plusieurs modèles en cause

Une large palette de modèles sont visés, des citadines Yaris "made in France" aux berlines Corolla et Camry, en passant par les 4x4 Rav 4. La plupart ont été produits entre 2004 et 2010. La majorité des véhicules sont rappelés pour un problème de câble d'airbag, qui peut couper l'électricité de l'airbag et l'empêcher de fonctionner - auquel cas un voyant s'allume. Sur plus de 2 millions d'autres, un siège avant peut se "déverrouilller" et se déplacer vers l'avant ou l'arrière sans que l'utilisateur ne puisse le maîtriser. D'autres peuvent avoir du jeu dans le volant et quelques-uns connaissent un problème de démarreur.

Depuis la vague de rappels massifs en Amérique du nord dans les années 2009 et 2010, le constructeur nippon préfère rappeler les véhicules au moindre soupçon d'incident. Rappelons que les Toyota sont considérés dans les études auprès des consommateurs comme les véhicules le plus fiables, avec les Honda. Lexus, label haut de gamme de Toyota, est constamment plébiscité aux Etats-Unis.

General Motors sur le grill

Le géant japonais a échappé pour l'heure aux poursuites pénales suite aux 9 millions de véhicules rappelés dans les années 2009 et 2010. Mais il reste la cible de dizaines de plaintes civiles au niveau des Etats américains, de la part d'automobilistes victimes de ces véhicules défectueux, ou de leurs proches.

Entre mi-février et fin mars, GM vient de rappeler 2,6 millions de véhicules pour un défaut du commutateur d'allumage ayant empêché les airbags de se déployer, un défaut constaté dans une trentaine d'accidents qui ont provoqué la mort de 13 personnes, selon un décompte du constructeur. Cela lui vaut d'être au centre d'une triple enquête (du département de la Justice, de l'agence américaine de sécurité routière NHTSA et du Congrès). Depuis janvier, GM a rappelé 4 millions d'autres voitures pour différents problèmes techniques.

2 mn

Women for Future

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 09/04/2014 à 23:17
Signaler
Les 3 premiers groupes mondiaux, Toyota Volkswagen General Motors rappellent chaque année la moitié de leur production, c'est une honte, surtout venant de toyota le pape du 5 zéros, zéros défauts avec des rappels à gogo!

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.