Automobile : de 2e producteur européen, la France a chuté au 5e rang en 2016

Depuis le début des années 2000, le poids de la production automobile française en Europe a été divisé par deux, indique l'Insee dans une récente étude. Dans le même temps, le poids des pays de l'Est a plus que triplé.

2 mn

La France se place derrière l'Allemagne, qui a consolidé sa position en tête, mais aussi derrière l'Italie, l'Espagne et le Royaume-Uni.
La France se place derrière l'Allemagne, qui a consolidé sa position en tête, mais aussi derrière l'Italie, l'Espagne et le Royaume-Uni. (Crédits : Reuters)

La France, 2e pays producteur automobile en Europe jusqu'en 2011, a chuté au 5e rang en 2016, victime de la concurrence étrangère et de l'internationalisation des constructeurs nationaux, selon une étude publiée vendredi par l'institut des statistiques (Insee).

"La production automobile française est désormais la cinquième de l'Union européenne" derrière l'Allemagne, qui a consolidé sa position en tête, mais aussi derrière l'Italie, l'Espagne et le Royaume-Uni. Elle "est en perte de vitesse, surtout depuis la crise" financière de 2008, note l'Insee.

Lire aussi : Comment la crise financière de 2008 a changé notre monde

"Contrairement à la production des principaux pays producteurs, celle de la France n'a pas récupéré son niveau d'avant la crise de 2008", soulignent les auteurs de l'étude, qui ne prend pas en compte les données postérieures à 2016.

Le poids de la production française divisé par deux

L'Insee estime à 55 milliards d'euros la production automobile française en 2016. Le chiffre inclut la fabrication de véhicules, mais aussi de pièces diverses, comme les boîtes de vitesse ou les embrayages.

Sur cette année de référence, la France concentre seulement 6,7% de la production européenne, soit 6,6 fois moins que l'Allemagne qui assure à elle seule 44,5% de la production automobile européenne.

Lire aussi : L'industrie automobile se prépare à la plus grave crise de son histoire

Depuis le début des années 2000, le poids de la production automobile française en Europe a été divisé par deux (elle représentait 13,1% en 2000, ce qui était alors "seulement" 3,1 fois moins que l'Allemagne).

Dans le même temps, le poids des pays de l'Est a plus que triplé, à 16,5% du total.

Concurrence étrangère

Par ailleurs, le solde commercial français des produits automobiles était déficitaire de 9,6 milliards d'euros en 2016, indique l'Insee, en notant que ce solde est passé en territoire négatif depuis 2008.

Ce déficit "vient exclusivement des voitures particulières" alors que les échanges pour les équipements sont excédentaires: l'Insee y voit l'effet "des importations de constructeurs automobiles étrangers, majoritairement allemands", notant que ces derniers produisent très peu, voire pas du tout, en France.

La perte de vitesse de l'industrie automobile française s'explique en partie par "les parts de marché prises par les marques étrangères importées", mais aussi par "l'internationalisation de la production" des groupes français.

"Les productions des groupes français à l'étranger" réduisent la balance commerciale de deux façons: lorsqu'elles sont réimportées vers la France, mais aussi "lorsqu'elles servent la demande locale [et] se substituent potentiellement à des productions nationales exportées", expliquent les auteurs.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 45
à écrit le 24/11/2019 à 7:56
Signaler
avoir le courage de dire que les responsables sont les dirigeants politique, le medef , et les ecolos deja responsablede plusieurs casse industriel du pays au profit d'une speculations et ce n'est pas l'actuel pouvoir qui vas inverser cette deconst...

à écrit le 24/11/2019 à 1:30
Signaler
"Depuis le début des années 2000", faudrait peut'etre pas l'oublier, on a dû partager le travail, suivant les préceptes de la gde prêtresse Aubry, alors que ds le même tps, Schroder serrait les boulons en Allemagne avec les réformes Hartz et remettai...

à écrit le 23/11/2019 à 19:38
Signaler
Hélas, nos hommes politiques n'ont toujours rien compris à l'industrie et nos industriels dont coupables aussi. Pourquoi acheter une voiture d'un constructeur français qui fabrique 90% des véhicules hors de France ? Notre économie est en dérive et...

à écrit le 23/11/2019 à 19:17
Signaler
et pourtant on dit avoir les meilleurs ingénieurs les meilleurs stylistes mais la realitée est la pour vendre il faut faire de belles autos et fiables . Ce n est pas en vendant des Dacias fabriquées en Roumanie avec une technologie NISSAN que la FRA...

le 25/11/2019 à 15:05
Signaler
Les Dacia sont plus proches des Renault que des Nissan.

à écrit le 23/11/2019 à 13:08
Signaler
Le rapport qualité/prix n’est pas en faveur des marques automobiles françaises. C’est le cas par exemple des usines chinoises de PSA Peugeot Citroën, pris en étau entre des marques chinoises meilleur marché, qui progressent en qualité, comme Geely, e...

à écrit le 23/11/2019 à 12:03
Signaler
La catastrophe industrielle continue et il n'y a qu'un seul responsable : l'état , qui oblige nos sociétés à délocaliser à cause des charges sur les entreprises et les citoyens parmi les plus élevées du monde .

à écrit le 22/11/2019 à 22:49
Signaler
Renault tanger.Peugeot kenitra. Je continu ? On donne de belle entreprise et on garde les seveso (lubrizol) chercher l erreur...ajouter amazon qui vient avaler nos euro sans payer le centime d'euro et vous avez la recette de la paupérisation de notr...

à écrit le 22/11/2019 à 22:46
Signaler
Renault tanger.Peugeot kenitra. Je continu ?

à écrit le 22/11/2019 à 20:57
Signaler
triste ce résultat ... est ce que les Français vont se réveiller et comprendre qu'il faut privilégier les produits réellement fabriqués en France ...tout le monde veut bien les privilèges sociaux tout en achetant des produits réalisés hors de nos...

à écrit le 22/11/2019 à 16:08
Signaler
Boudin dans les yeux a écrit le 22/11/2019 à 12:45: Y en a qui en tiennent une couche quand même. Oser raconter que les taxes et charges sociales ne sont pas si dramatiques que ça et qu'en revanche tout est de la faut des vieux, et qu'il faut pon...

le 22/11/2019 à 16:52
Signaler
Exemple de ce que vous avancez, en 2017 la commission européenne finance à hauteur de 85 % soit 360 millions un pont pour la Croatie et attribue les travaux à une entreprise publique chinoise.. La part de la France pour cet ouvrage serait de quelque ...

le 22/11/2019 à 17:29
Signaler
M Philippe n' est pas là pour admettre qu' on ne peut pas faire cohabiter avec une monnaie à parité fixe qui s' appelle l' euro des pays à forts différentiels de compétitivité comme exprimé plus bas. Il n' a pas les compétence...

le 25/11/2019 à 15:08
Signaler
"M Philippe n' est pas là pour admettre qu' on ne peut pas faire cohabiter avec une monnaie à parité fixe qui s' appelle l' euro des pays à forts différentiels de compétitivité comme exprimé plus bas." Bien sûr que si. Slovaquie et Pays Bas par exem...

à écrit le 22/11/2019 à 14:24
Signaler
Les groupes automobiles exploitent les travailleurs. Pour les punir de produire à l'étranger, il faudrait accroitre les charges sociales sur les salaires pour financer les retraites et les prestations sociales. Et taxer davantage leurs profits, ainsi...

à écrit le 22/11/2019 à 14:21
Signaler
Par contre, la, on est premier : Au classement des meilleures nationalités mondiales, les Français sont rois. Selon l’indice de qualité de la nationalité de Kälin et Kochenov (QNI) pour 2018, la nationalité française est la meilleure de la planète...

le 22/11/2019 à 16:24
Signaler
On peut toujours s'inventer des catégories arbitraires dans lesquelles on est les champions, de la meme facon on est les champions en terme de nombre de communes, de nombre de présidents de truc machin chose, une armée mexicaine !

le 23/11/2019 à 19:42
Signaler
On s'en tape. Ce qui compte c'est une économie saine et forte. Hélas là nous sommes derniers.

à écrit le 22/11/2019 à 14:07
Signaler
La vraie raison et principale est fort simple, c'est le fait des 2 constructeurs nationaux qui ont délocalisé essentiellement TOUS les modèles les + vendus, précédemment assemblés chez nous: Twingo,Clio,Megane,Captur, Kadjar pour Renault et 'seuls su...

le 22/11/2019 à 17:11
Signaler
Ce qui se vend ce sont les modèles d'entrée de gamme. Ce qu'on peut produire en France de façon rentable vu le coût des facteurs de production (dont le coût du travail) ce sont les modèles haut de gamme à forte marge. Ramenons les coûts salariaux ...

le 23/11/2019 à 19:44
Signaler
Petite bagnole car le Frenchie moyen n'a pas les moyens. Merci malus, taxes carburants etc...mais shut, faut pas le dire.

à écrit le 22/11/2019 à 13:38
Signaler
Ben tiens, c'est épuisant de ne pas se tromper je peux vous le garantir hein... -_- Cela ne veut pas dire que je suis trop bon, cela veut dire que notre économie financière est bien trop prévisible, à la limite de l'encéphalogramme plat même.

à écrit le 22/11/2019 à 13:24
Signaler
La raison profonde de ce différentiel tient à la génèse de la réunification qui ont vu introduire au chausse-pieds une monnaie l' euro à parité de change appliquée à des pays à forts différentiels de compétitivité. A la lectur...

le 22/11/2019 à 14:40
Signaler
Bravo pour votre commentaire. L'article omet de faire référence au poison nommé euro dans la désindustrialisation de la France. Là morale de cette triste histoire, c'est que les européistes ont tué l'UE. Bien sûr, les politiques bien franco/français...

le 22/11/2019 à 15:21
Signaler
fort bien résumé en effet... une erreur de taille tout de même, dans le système Target, ce ne sont pas les entreprises allemandes qui prêtent mais l'Allemagne (dans on ensemble et donc la nation allemande). soyez rassuré les profits passés générés...

le 22/11/2019 à 15:32
Signaler
Vous surmontez le débat, merci. Charles Gave ajoutait d' ailleurs dans sa démo que les Allemands auraient tout aussi bien fait de mettre leurs voitures sur un bateau et le couler au large. Il est bon de rappeler que 154 économistes alle...

le 22/11/2019 à 16:22
Signaler
C'est n'importe quoi ! Les gens qui ne remboursent pas leur crédit auto cèdent leur auto et font face aux huissiers c'est à dire au bras armé financier de l'Etat ! Etat qui est censé organiser la concurrence mais qui engendre tous les chefs d'entrepr...

le 22/11/2019 à 17:21
Signaler
Des pays à fort différentiel de compétitivité peuvent très bien avoir la même monnaie (c'est le cas entre les différents états des USA). Ce sont les coûts salariaux qui permettent d'ajuster le système. En fait ce qui compte et doit être à peu près h...

le 24/11/2019 à 0:26
Signaler
Réponse à Bruno: Votre analyse est totalement contredite par le poids des investissements étrangers en France, 2 ou 3 ème pays de l'UE après le RU ou l'Allemagne suivant les années comme destination privilégiée des projets d'implantation industriell...

le 25/11/2019 à 15:35
Signaler
@Leon : les investissements en question sont souvent des implantations commerciales. Il est bien rare qu'arrive un Toyota Onnaing...

le 25/11/2019 à 15:42
Signaler
@Fr libre : ah, notre souveraineté monétaire perdue... qui consistait surtout à dévaluer quand, pour sanctionner la mauvaise gestion de certains pays dont le nôtre , la monnaie nationale était attaquée ce qui contraignait à un réaménagement monétaire...

le 25/11/2019 à 15:52
Signaler
"l' UE et l' euro fort ont profité à la seule Allemagne" L'€ fort, ça ne veut pas dire grand chose, si on ne le compare pas à d'autres monnaies, le $, le Yen, le yuan, le franc suisse... Actuellement par rapport au franc suisse, l'€ est très bas (0...

à écrit le 22/11/2019 à 13:12
Signaler
C'est là la façon dont les constructeurs français, et leurs actionnaires, remercie le contribuable français de les avoir sauvés de la faillite lors de la crise financière de 2008...

à écrit le 22/11/2019 à 13:07
Signaler
Le déclin de la France est incontestable, SOUVENIR IMPÉRISSABLE : en 2016 Macron était déjà au pouvoir comme conseiller spécial de Hollande et ministre de Valls ...! que de dégâts, les patrons des grandes entreprises se sont gavés, EN MEME...

à écrit le 22/11/2019 à 13:06
Signaler
Cela s’explique par le fait que les français ne produisent que du bas de gamme à marges très très faibles... obligeant à aller construire ces voitures dans des pays à plus faible coût salarial.

à écrit le 22/11/2019 à 13:03
Signaler
la France contributrice net au budget de l'europe se fait tailler des croupières par des pays comme la pologne qui reçoivent plus que ce qu'ils contribuent .Dumping social etc etc.Voilà le probleme.

à écrit le 22/11/2019 à 13:01
Signaler
la France contributeur net au budget de l'europe se fait tailler des croupières par des pays comme la plologne qui reçoivent plus que ce qu'il contribuent .Dumping social etc etc.Voila le probleme.

à écrit le 22/11/2019 à 12:53
Signaler
Faut-il donc plutôt acheter une marque France Made in Ailleurs ou Etranger Made in France ? Un dilemme.

à écrit le 22/11/2019 à 11:41
Signaler
Ce n'est pas forcément une bonne nouvelle d'être leader en production de bagnoles, d'autant que cette industrie est en pleine restructuration avec des fermetures de sites à venir et des bouleversements sociaux.

à écrit le 22/11/2019 à 11:32
Signaler
Vous dites que la Face est tombé à la 5e place. Mais en réalité c'est 4e. Vous avez mal lu l'article de l'INSEE. Devant nous il y a '' ensemble des pays d'Europe de l'Est''. Mais individuellement, aucun n'est devant la France.

à écrit le 22/11/2019 à 11:10
Signaler
Des taxes, trop d’administration, trop de charges sociales notre industrie décline depuis 30 ans. C'est vrai que notre pays consacre 70 % de son budget en prestations sociales. Unique raison de notre fragilité , les gouvernements successifs préfèren...

le 22/11/2019 à 11:29
Signaler
Eh oui, le plus gros poste de depense c est le paiement des pensions de retraites. Mais allez dire qu il faut mettre a la diete les vieux … c est un suicide electoral ! Regardez ce qui c est passé avec la CSG alors qu ils paient encore moins que les ...

le 22/11/2019 à 11:58
Signaler
Tissu de mensonges ! La part des retraites des baby boomer donc l'effet de la pyramide des ages est la cause prépondérante de ces dépenses sociales. Génération qui vit mieux que les actifs ! D'autre part, après avoir critiquer le "modèle allemand",...

le 23/11/2019 à 11:17
Signaler
Les pensions de retraite ne sont pas une charge sociale, elles ont été COTISEES par prélèvement sur les salaires.

à écrit le 22/11/2019 à 11:06
Signaler
La France doit construire du haut de gamme en France (Koleos future Kadjar, gros Nissan; future C5, 7008, SUV DS5, DS8 Alpine par ex), les petites voitures a faible marges a bas cout a l'étranger bien sur !

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.