En Allemagne, la part de marché de Volkswagen s'effrite brutalement

 |   |  250  mots
Avec 57 923 nouvelles immatriculations VW s'est arrogé une part de 21% des ventes de voitures neuves en Allemagne en novembre.
Avec 57 923 nouvelles immatriculations VW s'est arrogé une part de 21% des ventes de voitures neuves en Allemagne en novembre. (Crédits : © Suzanne Plunkett / Reuters)
Les ventes de voitures Volkswagen ont reculé de 2% sur un an, alors que le marché allemand progresse de près de 9%. Mais les véhicules du constructeur miné par le scandales des moteurs truqués restent de loin les plus vendus dans le pays.

Sur sa terre natale aussi, Volkswagen subit les effets du scandale des moteurs truqués. Alors qu'aux Etats-Unis, les ventes de Volkswagen ont plongé de 25% en novembre,  en Allemagne, la chute est beaucoup moins marquée mais reste significative.

Les immatriculations de nouvelles VW ont reculé de 2% sur un an dans le pays le mois dernier, dans un marché allemand où les immatriculations de voitures neuves ont progressé de 8,9% sur la même période à 272.000 unités toutes marques confondues. Des résultats qui ont déçus les investisseurs. A 16h21, heure française, l'action du groupe chutait de 1,45%, à 137,60 euros.

Toutefois, Volkswagen est indétrônable à la tête des ventes de voitures dans le pays. Avec 57.923 nouvelles immatriculations VW s'est arrogé une part de 21% des ventes de voitures neuves dans le pays en novembre, loin devant le numéro deux Mercedes qui n'engrange que 10% des parts de marché, a indiqué l'autorité allemande de l'automobile KBA, mercredi 2 décembre.

Audi et Skoda en hausse, Seat en baisse

Parmi les autres marques du groupe Volkswagen, qui a avoué en septembre avoir truqué les moteurs diesel de 11 millions de voitures dans le monde, les performances commerciales en novembre ont été contrastées: les immatriculations d'Audi (+ 21 759 le mois dernier) affichent une hausse de 3% sur un an, celles de Porsche (+1.958 en novembre) un petit déclin de 0,4%, celles de Seat (+ 7 534 le mois dernier) une baisse plus prononcée de 3,2%.

Les ventes de Skoda (16 023 véhicules vendus en novembre) enregistrent quant à elle un bond de 13,3%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/12/2015 à 16:21 :
Qui peut avoir envie d' acheter une voiture truquée pour la faire détruquer...?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :