Volkswagen inaugure sa 20ème usine en Chine qui frôle les surcapacités

 |   |  192  mots
Le groupe Volkswagen a ouvert près de 4 usines en moins de deux ans en Chine.
Le groupe Volkswagen a ouvert près de 4 usines en moins de deux ans en Chine. (Crédits : © Paulo Whitaker / Reuters)
La nouvelle usine de Volkswagen produira 300.000 voitures. Le constructeur allemand continue à parier sur le marché chinois qui est pourtant entré dans une phase de ralentissement...

Et une de plus. Le groupe automobile allemand a inauguré sa nouvelle usine chinoise installée à Changsha, la capitale du Hunan (à l'intérieur des terres). Elle devient le 119ème site du deuxième constructeur automobile mondial. C'est également la 20ème usine chinoise. Volkswagen a ouvert près de quatre usine dans l'ex-Empire du Milieu en l'espace de deux ans.

Le site de Changsha aura une capacité de 300.000 voitures par an et produira des Volkswagen et des Skoda. Cette dernière est l'une des marques les plus dynamiques du portefeuille de douze marques que possède le groupe allemand. En 2014, les ventes de la marque avaient augmenté de 12% dans le monde pour atteindre le record de 1,04 millions d'immatriculations. En Chine, les livraisons avaient augmenté de 24% avec 280.000 immatriculations.

Surcapacités?

Avec l'ouverture de cette nouvelle usine, la question lancinante des surcapacités en Chine risque de revenir. Il faut dire que le marché arrive à une phase de maturation. En 2014, la croissance a été divisée par deux, passant de 14% à 7%. En avril, les ventes ont même baissé de 0,5%. Le marché chinois reste néanmoins le premier marché automobile du monde avec 23,5 millions de voitures.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/05/2015 à 21:15 :
@ard herve etc: jalousie, jalousie et jalousie !
Réponse de le 28/05/2015 à 11:56 :
@ddg Un constat, implacable..
a écrit le 27/05/2015 à 19:17 :
VW ne suivait déjà pas le marché 2015 en Chine avec un tout petit développement de + 1 % quand le marché est à 8, le scandale des BV auto sur lesquelles il a du offrir 10 ans de garantie pour ne pas prendre la porte a visiblement laissé des traces... Cette semaine, Auto Plus titre "tous les modèles à risque du groupe VW de la DSG STRONIC" page 58 intitulé dans sa rubrique "scandale fiabilité du moment"... Une poésie...
a écrit le 27/05/2015 à 18:41 :
pour ma dernière polo tdi acheté neuve, que des ennuis: déformation des pneus arrières, usure vers l'intérieur car axe arrière mal réglé en usine = on ne peut plus rien faire d'après VW. Ensuite panne immobilisante, appel de la dépanneuse et remorquage vers une concession VW = sonde température HS. Boîtes de vitesse HS (les vitesses 3 et 4 ne passaient plus) alors que je ne roule que rarement en ville. Odeur bizarre venant de l'habitacle = commodo clignotants HS. Les 2 Phares avants ont du être changés car les ampoules claquaient sont arrêts = défauts de fabrication. J'ai revendu la voiture à Amaris car je n'ai osé prendre le risque de la revendre à un particulier. En plus, les entretiens sont onéreux, l'accueil dans les concessions laissent à désirer (ils vous prennent de hauts) sauf quand il s'agit de vous vendre une voiture. Le service client est aux abonnés absents = c'est jamais la faute à VW! Mais une chose est sûre; plus jamais de VW!!
Réponse de le 27/05/2015 à 20:03 :
@Didider Que dire sinon, bienvenue chez "Das Auto", ou comment rouler surcassé...!!!
a écrit le 27/05/2015 à 18:25 :
Cette nouvelle usine est bien venue pour produire des Skoda et des VW ultra modernes et très sécurisantes pour les passagers qu'attendent les Chinois ;
Il est clair que Renault va avoir du mal à rentabiliser sa maigre usine avec ses bagnoles mélangées de Daciarenault vieilles technologies et dangereuses qui s'effondrent au crash test ; Au final Renault n'est pas prêt de faire des bénéfices, les pertes vont s'entasser.
Réponse de le 27/05/2015 à 18:48 :
ils vont vendre le Kadjar en Chine et non une dacia rebadgée en Renault. La dernière Espace a obtenue 5 étoiles au crash-test.
C'est surtout VW qui va mal en ce moment, même la direction s'entre-déchire, la baisse des ventes se confirme sur tous les marchés mondiaux pour VW (mauvaise fiabilité). Et ce n'est que le début...
a écrit le 27/05/2015 à 17:29 :
Déjà qu'au mois d'avril les ventes de VW Chine ont baissé de 14,5 %, le fait d'ouvrir une énième usine ne va pas arranger les choses. Les chinois se sont rendus compte de la mauvaise fiabilité des VW après plusieurs rappels forcés. Aux USA, VW n'arrive pas dépasser les 2,5 % de parts malgré de lourds investissements, vente en baisse depuis plusieurs mois d'affilées alors que le marché augmente.
Réponse de le 27/05/2015 à 22:23 :
mauvaise fiabilité ? , Vw et Toyota font partis des contructeurs des plus fiables.
Vous pensez sérieusement qu'un contructeur automobile vendrait 10 millions de véhicules s'il n'était pas fiable ? j'en doute.
Pour revenir au marché US, vous oubliez un peu vite que dans ce pays il y a 3 mastodontes (Ford, GM, Chrysler).
Réponse de le 28/05/2015 à 11:54 :
@math Un tiers des ventes allemandes sont tactiques pour sauver la situation européenne, partout ailleurs, ça plonge..
a écrit le 27/05/2015 à 16:46 :
Déjà qu'en Europe VW gonfle artificiellement ses ventes avec des niveaux jamais atteint : 32% de la production en ventes dites "tactiques"(donc artificielles). Exemple, en Allemagne, l'étude Dudenhöffer révèle que 68500 des 214000 Golf vendues en 2014 ont été achetées par le constructeur lui-même pour être remises immédiatement en vente en occasion (0km au compteur et -28% sur le prix catalogue). FRANKFURTER ALLEGEMEINE ZEITUNG, HANDELSBLATT 19/1/15 — faz.net/aktuell/wirtschaft/studie-deutsche-autobauer-sind-grosskunden-ihrer-selbst-13378883.html

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :