Logement neuf : un tiers des chantiers ont déjà repris, assurent les promoteurs

 |   |  278  mots
(Crédits : Reuters)
La présidente de la fédération des promoteurs immobiliers (FPI), Alexandra François-Cuxac, annonce à La Tribune que 30% des chantiers de maîtrise d'ouvrage privée sont, de nouveau, sur les rails.

"Les pouvoirs publics ont l'impression que ça ne bouge pas, mais nous sommes en train de reprendre progressivement", déclare à La Tribune la présidente de la fédération des promoteurs immobiliers (FPI), Alexandra François-Cuxac. "J'entend une petite musique sur le thème 'On n'y arrivera pas', mais la réalité, c'est que ça repart", insiste-t-elle.

Après avoir fait, ces 16 et 17 avril, le tour de ses 632 adhérents et des majors, la professionnelle du logement neuf l'assure : "D'ores et déjà, 30% des chantiers privés ont repris !"

50% d'ici à la fin avril

Depuis la publication il y a deux semaines du guide de l'Organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux public (OPP-BTP)"tout le monde a fait le job, à commencer par les coordinateurs en matière de sécurité et de protection de la santé (CSPS)", ajoute Alexandra François-Cuxac.

"Mieux", ajoute-t-elle. "50% des chantiers privés auront repris d'ici à la fin du mois d'avril dans des conditions de reprise totalement sécurisées".

La présidente de la FPI a en effet annoncé la semaine dernière avoir commandé un million de masques. "Ils devraient arriver avant la fin du mois", précise-t-elle.

Lire aussi : Déconfinement : les promoteurs immobiliers commandent un million de masques

Interrogée sur l'échéance d'un retour à la normale à 100%, Alexandra François-Cuxac estime qu'il est trop tôt pour répondre. "Chaque quinzaine, des chantiers repartent, mais il faut que les entreprises aient des masques", dit-elle. Il y a encore trois semaines, la professionnelle du logement neuf redoutait une année 2020 "catastrophique".

Lire aussi : Covid-19: la promotion immobilière "paralysée" craint une année "catastrophique"

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/04/2020 à 14:28 :
Le seul problème réside dans le fait que les promoteurs constructeurs n'ont rien compris. Ils continuent à mettre sur le marché des logements qui sont à mille lieux des priorités et préoccupations des Français. Je veux bien leur transmettre le rapport que j'avais rédigé pour la FFB en 1997.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :