AstraZeneca n'aurait livré que 30 millions de doses à l'UE au lieu de 120 millions

 |  | 399 mots
Lecture 2 min.
Crise ouverte entre AstraZeneca et l'Union européenne
Crise ouverte entre AstraZeneca et l'Union européenne (Crédits : RACHEL WISNIEWSKI)
L'Union européenne prévoyait de recevoir 120 millions de doses du vaccin d'AstraZeneca avant la fin du mois de mars mais le groupe n'en a livré que 30,12 millions selon le Corriere della Sera. L'article précise que Bruxelles a demandé à AstraZeneca de "remédier aux ruptures importantes du contrat dans un délai de 20 jours après cette lettre" .

AstraZeneca n'a pas encore répondu à la mise en demeure que lui a adressée l'Union européenne au sujet des retards de livraison de son vaccin contre le Covid-19, écrit dimanche le Corriere della Sera, ajoutant que le groupe pharmaceutique anglo-suédois n'a pas respecté le délai de réponse prévu au contrat. "AstraZeneca a enfreint et continue d'enfreindre ses obligations contractuelles sur la production et la livraison des 300 millions de doses initiales prévues pour l'Europe", a déclaré Sandra Gallina, directrice de la Santé et de la sécurité alimentaire de l'UE, dans une lettre au groupe datée du 19 mars que le quotidien a pu consulter.

L'article précise que Bruxelles a demandé à AstraZeneca de "remédier aux ruptures importantes du contrat dans un délai de 20 jours après cette lettre" mais que ce délai a expiré il y a deux jours sans réaction du laboratoire. AstraZeneca n'a pas répondu dans l'immédiat à une demande de commentaire soumise par Reuters.

30 millions de doses livrées au lieu de 120 millions

Un porte-parole de la Commission a confirmé qu'un message écrit avait été adressé au groupe le 19 mars, évoquant une première étape visant à engager un dialogue pour tenter de résoudre le différend entre les deux parties. "A ce stade, nous attendons encore les éléments nécessaires (...) Nous restons en contact avec AstraZeneca pour assurer la livraison en temps voulu d'un nombre suffisant de doses", a dit le porte-parole à Reuters, sans plus de précision. Selon le contrat entre l'UE et le groupe pharmaceutique, qui est public, en cas de désaccord, les parties doivent dans un premier temps notifier le problème par lettre puis, après 20 jours, elles "doivent se réunir pour tenter de résoudre le différend par le biais de négociations de bonne foi".

L'Union européenne prévoyait de recevoir 120 millions de doses du vaccin d'AstraZeneca avant la fin du mois de mars mais le groupe n'en a livré que 30,12 millions selon le Corriere della Sera. "AstraZeneca, le problème, c'est qu'ils n'ont pas été transparents", a déclaré le secrétaire d'Etat français chargé des Affaires européennes, Clément Beaune, sur RTL et LCI, expliquant que la mise en demeure était "le début d'une procédure juridique possible si le laboratoire ne corrige pas les choses".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/04/2021 à 0:03 :
Bonjour,
Pourquoi ce gouvernement s’entête à continuer de commander du AstraZeneca
alors que la majorité de la population n’en veut pas. Chose que je n’arrive pas a comprendre.
a écrit le 12/04/2021 à 17:46 :
AstraZeneca essuie un revers dans la recherche d'un traitement contre le Covid-19. L'essai concernant le Farxiga, traitement contre le diabète du laboratoire suédo-britannique, "n'a pas atteint de niveau statistique suffisant" pour prévenir la mortalité. Il s'agit des premiers résultats de l'essai clinique dit de phase 3 mené auprès de 1.250 personnes, en collaboration avec l'institut américain spécialisé dans les maladies cardio-vasculaires Saint Luke's Mid America. L'objectif était d'évaluer l'efficacité du Farxiga sur des patients hospitalisés avec le Covid-19 et qui risquent de développer des complications en particulier ceux qui présentent déjà d'autres pathologies comme l'hypertension, le diabète ou des maladies du cœur ou du rein.
Les résultats complets des essais seront dévoilés en mai prochain. Il s'agit d'un nouveau revers pour AstraZeneca dont le vaccin contre le Covid-19 suscite par ailleurs beaucoup d'interrogations, notamment avec de possibles effets secondaires comme des cas de caillots sanguins.
a écrit le 12/04/2021 à 17:40 :
Pendant ce temps :

Depuis le lancement de la campagne de vaccination contre le Covid-19 en France, les arnaques se multiplient. Alors que la prise de rendez-vous peut s'avérer fastidieuse, en raison du manque de doses, des personnes malveillantes ont mis en place plusieurs types d'escroqueries. Des pièges dans lesquels sont tombées plusieurs personnes âgées, cibles préférées des arnaqueurs. L'une d'elles, originaire du Doubs, en a fait les frais, comme le relatait L'Est Républicain, le 9 avril dernier. "J’étais tellement pressée de me faire vacciner que je ne me suis pas méfiée", reconnaît l'octogénaire.

Tout a commencé par un coup de téléphone, lui indiquant que son rendez-vous pour une première dose de vaccin était fixé. "Aussi m’invite-t-elle à raccrocher et à rappeler immédiatement un numéro à 12 chiffres et à demander un certain Monsieur Bernard. Elle me presse d’ailleurs de le faire à l’instant, au prétexte qu’il y a beaucoup de monde en attente pour les prises de rendez-vous. Je suis tombée dans le panneau tête baissée", explique l'habitante d’Arcey (Doubs), dans les colonnes du quotidien régional.L'octogénaire se presse alors de composer ce numéro à 12 chiffres et tombe sur le soi-disant Monsieur Bertrand en question, qui dispose de son identité, ainsi que de sa date de naissance. "Comment ? Je n’en sais rien. Toujours est-il qu’il me met en attente. Sous aucun prétexte, me dit-il, je ne dois raccrocher. Une minute passe, puis deux, puis trois", poursuit-elle. Flairant finalement l'escroquerie, l'octogénaire finit par raccrocher. Après quelques recherches, son petit-fils a découvert que l'appel provenait du Guatemala. Prix de la communication : 14 euros.
a écrit le 12/04/2021 à 14:04 :
L'UE rappelle en tous points la SDN, connue surtout pour son inefficacité notoire. Que du blabla, rien de concret, aucune action, aucun sens des réalités. Voir une union de 27 pays se faire mener par le bout du nez par une société privée est affligeant. Une bonne claque pour ces incapables notoires que sont les Macron et Von der Leyen. Quand à Astrazeneca, ils auraient eu en face d'eux la Russie les US ou la Chine, ils auraient moins fait les malins. Mais bon, les Macron et Ursula les font plus rigoler qu'autre chose. Peut-on leur en vouloir ?
a écrit le 12/04/2021 à 12:36 :
Bueno que 30 milliions de doses. Effets secondaires avec astrezeneca je m'abstiens donc pour la 2ème dose. je compare astrezeneca à la roulette Russe ou le paquet de mauvaises surprises contenant 2 : astrezeneca ou vaxeveria. Pourquoi les réserver aux plus de 55 an, les plus fragiles ? Surtout que ce n'est pas nécessaire beaucoup sont cloitrés chez eux et ne sortent pratiquemment jamais. Le principe de précaution est donc effacé. Ils sont tous responsables et indignes de gouverner pour ne pas avoir isolé totalement la Chine du reste du monde, ils ont beaucoup à apprendre des pandémies......
a écrit le 12/04/2021 à 12:17 :
Si on remplaçait "Union Européenne" par "USA", AstraZeneca, entreprise européenne, serait déjà condamnée à plusieurs milliards de $ d'amende !!!
Quand l'UE va-t-elle enfin se faire respectée ?
Réponse de le 12/04/2021 à 17:09 :
L'Union européenne n'est pas un pays. Elle n'est pas comparable aux Etats-Unis, en dépit des illusions européistes.
a écrit le 12/04/2021 à 12:07 :
1°) Ces gens ne sont pas honnêtes, et de très mauvaise foi. A l'évidence il faut éviter de commercer avec eux autant que possible puisqu'ils ne respectent pas les contrats qu'ils signent.

2°) Leur camelote est douteuse depuis le début. Quand elle est sortie, on savait déjà qu'elle était moins performante que les produits concurrents et provoquait beaucoup de symptômes indésirables. Chaque semaine apporte un nouveau lot d'informations qui ne peut que renforcer la méfiance.

3°) Il ne manque pas sur le marché mondial de vaccins efficaces qui peuvent suppléer à la défection du vaccin anglais.
a écrit le 12/04/2021 à 12:05 :
Nous ne saurons évidemment pas tout, mais le site Astrazeneca est à consulter.
a écrit le 12/04/2021 à 11:21 :
À propos de la medecine et des médecins, relire Montaigne.
Extrait"...quand je suis malade, au lieu d'entrer en composition...je réponds à ceux qui me pressent de prendre médecine, qu'ils attendent au moins que je sois rendu à mes forces et à ma santé, pour avoir plus de moyen de soutenir l'effort de leur breuvage".
Les vaccins étant les nouveaux "breuvages", la méfiance, ou à tout le moins le scepticisme sont des attitudes raisonnables.
Les Essais chapitre XXIV "divers événements de même conseil.
a écrit le 12/04/2021 à 11:21 :
À propos de la medecine et des médecins, relire Montaigne.
Extrait"...quand je suis malade, au lieu d'entrer en composition...je réponds à ceux qui me pressent de prendre médecine, qu'ils attendent au moins que je sois rendu à mes forces et à ma santé, pour avoir plus de moyen de soutenir l'effort de leur breuvage".
Les vaccins étant les nouveaux "breuvages", la méfiance, ou à tout le moins le scepticisme sont des attitudes raisonnables.
Les Essais chapitre XXIV "divers événements de même conseil.
a écrit le 12/04/2021 à 11:21 :
À propos de la medecine et des médecins, relire Montaigne.
Extrait"...quand je suis malade, au lieu d'entrer en composition...je réponds à ceux qui me pressent de prendre médecine, qu'ils attendent au moins que je sois rendu à mes forces et à ma santé, pour avoir plus de moyen de soutenir l'effort de leur breuvage".
Les vaccins étant les nouveaux "breuvages", la méfiance, ou à tout le moins le scepticisme sont des attitudes raisonnables.
Les Essais chapitre XXIV "divers événements de même conseil.
a écrit le 12/04/2021 à 10:10 :
Par rapport à l’article sur Le Figaro sur les soit disants lobbys des médecines alternatives qui existent depuis des dizaines de millénaires...

Si moi j’anime rien à le reprocher je ne fais pas un article avec des signataires.
Merci pour les noms à la fin , nous essayerons d’éviter ces médecins - lobbyistes qui soignent à la tête des malades.
a écrit le 12/04/2021 à 9:48 :
Bon alors pourquoi il faut les hair au final, parce que leurs vaccins ne sont pas efficaces ou bien parce qu'ils en ont d'abord vendu aux anglais ?
a écrit le 12/04/2021 à 9:15 :
Mayday UK – CHOC : Le nombre de décès de la 3ème vague concernerait essentiellement des individus qui ont reçu 2 doses du vaccin.. Source Business bourse.com
Réponse de le 12/04/2021 à 14:10 :
Mais bien sûr. Et le traitement du Pr. Raoult fonctionne, et c'est qu'une grippette, et les vaccins c'est la mort assurée, etc etc etc. Vous en avez pas marre de relayer de telles stupidités ? Déjà la source est plus que douteuse, et en plus cette info ne figure nulle part sur leur site. Signalé pour fake news
a écrit le 12/04/2021 à 9:11 :
"La DrJonville-Baré, Pdte du Centre de pharmacovigilance Centre-Val de Loire, annonce qu'elle est submergée par l'afflux de signalements de personnes vaccinées, surtout par AstraZeneca.

L'Ordre des médecins va-t-il la sanctionner pour «charlatanisme» ?".. F Asselineau hier..
a écrit le 12/04/2021 à 7:35 :
Quelqu’un pourrait-il me dire pourquoi on interdit aux plus de 55 ans de se faire vacciner avec les vaccins Pfizer/BioNTech et Moderna et pourquoi on les oblige à l’être avec l’AZstraZeneca, dont personne ne veut, ou plus tard, quand il sera vraiment disponible, avec le nouveau vaccin Johnson & Johnson dont on ne sait pas grand-chose ? N’est-ce pas ainsi créer une inégalité de traitement entre les diverses tranches d’âge de la population ?
Réponse de le 12/04/2021 à 9:28 :
QQ' un pourrait me dire pourquoi nous servons de cobayes à des thérapies géniques ARN non homologués malgré les infos catastrophiques entourant ces produits et mises sur le marché au prétexte d' une urgence sanitaire qui n' en est pas une puisque les traitements sont refusés?
a écrit le 12/04/2021 à 2:52 :
Pourquoi il n’y a plus de confiance :
1) les cas augmentent depuis les vaccinations
2) les vaccins sont cotés en bourse ( l’argent le nerf de la guerre )
3) trop de décès suite aux vaccinations
Et le plus important, les vaccins ne soignent pas le covid et ni l’épidémie
alors qu’ils existent sur le marché des produits moins chers et en prévention ( DR Raoult...)
Réponse de le 12/04/2021 à 8:20 :
Les cas augmentent car les français font ´ importe quoi .. dans la commune plus grand monde porte le masque ... et CEA ne gêne pas le maire et sa police municipale apparemment ... pour que les cas cessent il faut au moins 60 % de vaccination dans n la population ...on en est pas là
Réponse de le 12/04/2021 à 8:20 :
Les cas augmentent car les français font ´ importe quoi .. dans ma commune plus grand monde porte le masque ... et Ca ne gêne pas le maire et sa police municipale apparemment ... pour que les cas cessent il faut au moins 60 % de vaccination dans n la population ...on en est pas là
Réponse de le 12/04/2021 à 8:30 :
Pourquoi il n'y a pas/plus de confiance !?
Car la confiance s'appuie le plus possible sur des éléments rationnels, face au retour de la bêtise, des médecins malgré eux l'intelligence fait place à la bêtise, aux raccourcis, aux opinions...
Ils sont partout, ils vous mentent... cela n'a rien d'un "new world", c'est un retour aux années sombres...
Lisez des livres et forgez vous des idées et coupez-vous des réseaux sociaux et de leurs idées cela devient vital pour vous...
Réponse de le 12/04/2021 à 8:30 :
Pourquoi il n'y a pas/plus de confiance !?
Car la confiance s'appuie le plus possible sur des éléments rationnels, face au retour de la bêtise, des médecins malgré eux l'intelligence fait place à la bêtise, aux raccourcis, aux opinions...
Ils sont partout, ils vous mentent... cela n'a rien d'un "new world", c'est un retour aux années sombres...
Lisez des livres et forgez vous des idées et coupez-vous des réseaux sociaux et de leurs idées cela devient vital pour vous...
a écrit le 11/04/2021 à 23:20 :
Attention, adjuvant dangereux dans ce vaccin : Astra c'est de la margarine !
margarine pas cher (Margaret Thatcher !)
a écrit le 11/04/2021 à 22:00 :
Il suffit que Bruxelles empêche toute exportation tant que nous n'avons pas eu les 120 millions de vaccins.
a écrit le 11/04/2021 à 20:46 :
il a fallu servir en priorite le uk, les etas unis, l'australie, etc
Réponse de le 11/04/2021 à 22:01 :
Y en a aux USA mais ils ne l'ont pas encore autorisé je crois, peut-être fabriqué sur place, interdit d'exportation, produit stratégique.
Le vaccin fabriqué en GB, donc hors UE on imagine qu'il doit par contrat, aller avant tout en GB, rester sur l'ile. Je croyais qu'on (l'UE) leur en avait envoyé 11 millions, de doses, nous sommes trop bons.
a écrit le 11/04/2021 à 20:09 :
Astra zeneca se fout de l'ue. Il faut qu'il livre ses vaccins à l'Europe. Et respecter le contrat. Le brexit n'échange rien du tout. Les européens doivent se vacciner contre le covid et développer l'immunité de groupe et les anticorps. L'ue doit dire ce qui est vrai à Astra zeneca. Plus de Pfizer et Moderna. Pas de sinovac et spoutnik v. Le virus du covid est bien venu du labo de Wuhan.
a écrit le 11/04/2021 à 19:10 :
Les européens se souviendront de cela, nous avons exporte vers le royaume uni et respecte nos engagements. Perso si j ai le choix entre rasta Zeneca dans le futur et un produit generique le choix sera facile. On est 500 millions dans l UE, ils n ont fait le bon choix a long terme. En plus c est un français..oui un français... qui est a la tete d astra Zeneca et on connait son attirance pour la droite extreme qui cherche a déstabiliser une union qui agace pour être trop pacifique dan sun monde ou la Russie ou la chine cherche a créer des guerres.
Réponse de le 12/04/2021 à 0:49 :
L'Union européenne n'a rien exporté du tout. L'Union européenne ne produit pas de vaccins, que je sache. C'est une société privée, AstraZeneca, qui a exporté des vaccins qu'elle produit notamment sur le sol de l'Union européenne, en fonction des contrats qu'elle a conclus avec ses clients. Que prévoient ces contrats ? On n'en sait rien. Tout n'a pas "fuité". L'Union européenne a, en revanche, bloqué les exportations de vaccins produits par une société privée. Il paraît que l'Union européenne, qui est différente de "l'Europe", est gentille et naïve.
a écrit le 11/04/2021 à 19:06 :
Tant mieux si on paye au vaccin livré. Il manquerait plus qu'on continue à leur manger dans la main.
a écrit le 11/04/2021 à 18:51 :
Une lecon à retenir pour les anglais. Etre solidaire ne sert à rien avec l'UE.

Ils ont vendu à prix coutant et les pays demandent toujours plus.

La prochaine fois, prix avec une marge de 50%comme les autres labos. Ils pourront investir pour produire les volumes comme les autres...
Réponse de le 11/04/2021 à 22:08 :
"marge de 50%" non 500%, c'est pas du commerce comestible. Pourquoi on aurait le vaccin Pfiz à 18€ quand ils voulaient 50$ et qu'Israël aurait payé 40% de plus que le prix de base (donc 70$) ?
Prix coûtant c'est frais de construction d'usine compris, mais Oxford, inventeur du vaccin a exigé qu'AstraZ ne fasse pas de profit (pas dans les habitudes des labos publics, AstraZ ne leur aurait pas versé les profits, pur pragmatisme).
"les pays demandent toujours plus" il faut lire les contrats pour voir ce qui est écrit, ça doit être noir sur blanc (encre qui disparait avec le temps ? :-) ), pas "on espère fournir x millions de doses d'ici noël 2021".
Réponse de le 12/04/2021 à 7:58 :
@R2d2 Les dirigeants de l'U.E. (et non pas de l'Europe, le Royaume-Uni fait partie de l 'Europe) essayent de faire oublier leur impéritie. J'ai longtemps espéré que l'U.E. prendrait le meilleur de chacun de ses membres, il semble que ce soit tout le contraire. C'est incompréhensible.
a écrit le 11/04/2021 à 18:24 :
En même temps, ils ont eu raison de ne livrer que 30 millions de doses à l'Europe, vu la campagne de bullying dont ils ont été victimes par les médias européens ! L'Europe, cette union peuplée de gens vertueux ...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :