Technip optimiste sur ses marges malgré un trimestre morose

Technip a enregistré au troisième trimestre un résultat net de 103,4 millions d'euros (-4%), un résultat opérationnel courant de 155,7 millions (-9,7%) et un chiffre d'affaires de 1,512 milliard (-11,6%).
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Technip a révisé à la hausse jeudi ses objectifs de marge opérationnelle pour 2010 et annoncé des résultats en baisse au troisième trimestre mais globalement en ligne avec les attentes des analystes.
Le spécialiste des équipements pétroliers et gaziers a indiqué dans un communiqué qu'il visait désormais un taux de marge opérationnelle courante du Subsea (infrastructures sous-marines) d'environ 16,5%, contre plus de 15% précédemment, ainsi qu'une marge opérationnelle courante combinée Onshore/Offshore proche de 6%, contre 5,3% auparavant.
Technip a en revanche indiqué qu'il visait toujours pour 2010 un chiffre d'affaires d'environ 5,9 à 6,1 milliards d'euros, avec des ventes du Subsea d'environ 2,6 à 2,7 milliards.
Le groupe a ajouté qu'il tablait pour 2011 sur une croissance de son activité et, à ce stade, sur un taux de marge opérationnelle d'environ 15% pour le Subsea et stable pour les segments Onshore/Offshore.
"En termes de perspectives, la dynamique des nouveaux projets s'est accélérée en 2010 pour l'industrie parapétrolière même si plusieurs d'entre eux ont été reportés à 2011", a souligné dans le communiqué son PDG, Thierry Pilenko, en notant que des incertitudes subsistaient sur le planning d'attribution de ces projet et que la concurrence restait forte sur l'ensemble des marchés du groupe.
"La stabilité relative des cours du pétrole et l'importance pour nos clients de poursuivre leurs investissements stratégiques constituent deux moteurs de développement", a encore estimé le groupe français qui juge que son carnet de commandes de 8,5 milliards d'euros lui confère une bonne visibilité pour 2011.
Technip a enregistré au troisième trimestre un résultat net de 103,4 millions d'euros (-4%), un résultat opérationnel courant de 155,7 millions (-9,7%) et un chiffre d'affaires de 1,512 milliard (-11,6%).
Selon le consensus réalisé par la rédaction de Reuters, les analystes attendaient en moyenne un résultat net de 99 millions d'euros, un résultat opérationnel courant de 158 millions et un chiffre d'affaires de 1.610 millions.
La marge opérationnelle courante s'établit à 10,3%, contre 10,1% au troisième trimestre 2009 et 9,8% attendus.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.