Shell sort de solides profits de sa coquille

Le premier groupe pétrolier européen par la capitalisation boursière a vu son bénéfice bondir de 18% au troisième trimestre à 3,52 milliards de dollars.
(Crédits : © 2010 Thomson Reuters)

Royal Dutch Shell a annoncé jeudi une hausse de 18% de son bénéfice au troisième trimestre, grâce à la hausse des prix des carburants, dépassant également le consensus des analystes.

Le premier groupe pétrolier européen par la capitalisation boursière a fait état d'un bénéfice net de 3,52 milliards de dollars à coût courant.

Hors exceptionnels et certaines charges, le bénéfice a bondi de 88% à 4,93 milliards de dollars, dépassant largement un consensus le donnant à 4,29 milliards.

ConocoPhillips, le troisième pétrolier américain, avait dit mercredi que son bénéfice trimestriel avait plus que doublé grâce à une hausse des prix du pétrole brut et du gaz naturel et à un rebond des marges des raffinage aux Etats-Unis.

 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.