Bourse : Soitec s'effondre de plus de 50% après avoir revu à la baisse ses objectifs

 |   |  255  mots
Les analystes de Bryan Garnier valorisaient la centrale californienne, principal projet de Soitec dans le solaire, à 300 millions de dollars (245 millions d'euros).
Les analystes de Bryan Garnier valorisaient la centrale californienne, principal projet de Soitec dans le solaire, à 300 millions de dollars (245 millions d'euros). (Crédits : © Michael Buholzer / Reuters)
Dans un communiqué, le groupe français a précisé qu'un fournisseur auquel il avait cédé des contrats d'électricité en vue d'un projet de centrale solaire en Californie a rencontré "un obstacle majeur" empêchant la mise en oeuvre du projet.

Un plus bas historique. Après la révision à la baisse de ses prévisions de résultats consécutive à l'abandon d'un projet clef de centrale solaire aux États-Unis, le groupe français subissait lundi 22 décembre à 11h20 une baisse de 53,55% de son action, à 1,01 euros. Réservé pendant de longues minutes à l'ouverture de la Bourse, le titre a touché un plus bas historique à 0,90 euro dans les premiers échanges. Dans un communiqué, le groupe français a précisé qu'un fournisseur auquel il avait cédé des contrats d'électricité en vue d'un projet de centrale solaire en Californie a rencontré "un obstacle majeur" empêchant la mise en oeuvre du projet.

L'action pourrait encore perdre de sa valeur

La chute de l'action pourrait même se poursuivre, commente pour l'agence Reuters un trader en poste à Paris :

"La valorisation de Soitec intégrait les retombées de ce projet. Sans cela, sa capitalisation boursière doit au moins diminuer de moitié voire de deux tiers, car cela jette un doute autour du développement des technologies dans le solaire".

Soitec, qui va être contraint de revoir à la baisse les volumes de production de son usine de production basée à San Diego, indique étudier de nouvelles opportunités avec des partenaires locaux, sans fournir plus de précisions. "Les résultats devraient être négatifs pour les trois prochains exercices fiscaux", estiment dans une note les analystes de Bryan Garnier qui valorisaient la centrale californienne, principal projet de Soitec dans le solaire, à 300 millions de dollars (245 millions d'euros).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/12/2014 à 1:07 :
Il faut y aller en connaissant bien le mode de fonctionnement, la culture, et eviter l'arrogance... Les americains sont pragmatiques, protestants et s'attachent aux faits plus qu'aux promesses.
Réponse de le 23/12/2014 à 7:17 :
Les americains sont aussi speculateurs que tout le monde, je vous rappelle la bulle Internet des annees 2000 ou on voyait des societes qui n'avaient pas de produits mais valorises a des milliards de dollar. Aujourdui aussi, des boites aussi vides que Snapchat et Whatapps achetees a des milliards.
Pour Soitec, on aimerait en savoir plus sur cet "obstacle majeur"
a écrit le 23/12/2014 à 1:06 :
Il faut y aller en connaissant bien le mode de fonctionnement, la culture, et eviter l'arrogance... Les americains sont pragmatiques, protestants et s'attachent aux faits plus qu'aux promesses.
a écrit le 22/12/2014 à 20:45 :
BEAUCOUP D ENTREPRISES FRANCAISSE SE SONT CASSE LES DENTS SUR LE MARCHE AMERICAIN QUI RESTE TRES FERME AUX ETRANGERS/ UN CONSEIL N ALLEZ JAMAIS SUR DES MARCHES AMERICAIN S EST DANGEREUX ? UN DE MES PATRON A ASSAYEZ IL A FALLIT FAIRE FALLITES???

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :