Energies renouvelables : quand l'éolien dépasse le charbon en Europe

Cinq pays de l'Union européenne ont battu leur record de nouvelles installations: la France (1,6 GW), les Pays-Bas (887 MW), la Finlande (570 MW), l'Irlande (384 MW) et la Lituanie (178 MW).
En 2016, les investissements dans l'éolien ont atteint 27,5 milliards d'euros, contre 26,4 milliards d'euros en 2015
En 2016, les investissements dans l'éolien ont atteint 27,5 milliards d'euros, contre 26,4 milliards d'euros en 2015 (Crédits : Ali Madjfar/wikimédia commons/CC)

Les capacités installées en Europe d'énergie éolienne ont dépassé l'an dernier celles des centrales à charbon, selon des données publiées jeudi par les industriels du secteur. "Avec une capacité installée totale de 153,7 GW (gigawatts), l'énergie éolienne dépasse désormais le charbon pour devenir le second plus grand parc de capacité de production d'électricité en Europe", écrit WindEurope dans son bilan annuel sur le secteur.

L'an dernier, 12,5 GW de nouvelles capacités éoliennes ont été installées, en baisse de 3% sur un an, mais elles ont représenté plus de la moitié (51%) de l'ensemble des nouvelles capacités de production de courant mises en service en 2016, toutes énergies confondues. 10,9 GW ont été installés sur terre et 1,56 GW en mer.

Rendement inférieur

Le parc éolien reste néanmoins derrière les centrales à gaz, en termes de capacités présentes sur le continent. Malgré cette place de choix, l'énergie du vent n'a représenté que 10,4% de la consommation européenne d'électricité, du fait d'un rendement inférieur aux énergies conventionnelles. C'est un tout petit peu moins moins qu'en 2015 (10,7%).

L'Allemagne est restée le premier marché européen pour l'éolien l'an dernier (+5,4 GW), avec 44% des nouvelles installations. Cinq pays de l'Union européenne ont battu leur record de nouvelles installations: la France (1,6 GW), les Pays-Bas (887 MW), la Finlande (570 MW), l'Irlande (384 MW) et la Lituanie (178 MW).

"L'énergie éolienne est désormais une énergie bien installée et essentielle à l'approvisionnement électrique de l'Europe. Elle est également mature et importante, totalisant 330.000 emplois et contribuant à hauteur de plusieurs milliards d'euros aux exportations européennes", s'est félicité Giles Dickson, président de WindEurope, cité dans un communiqué. Toutefois, "plus de la moitié des pays de l'UE n'ont réalisé aucun investissement dans l'éolien l'an dernier", a-t-il regretté.

En 2016, les investissements ont atteint 27,5 milliards d'euros, contre 26,4 milliards d'euros en 2015.

(Avec AFP)

En direct - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 41
à écrit le 09/02/2017 à 20:31
Signaler
Je suis étonné de reçevoir une réponse à mon commentaire alors que ce commentaire n'a pas été publié. En plus c'est un commentaire qui est complètement à côté du sujet.

à écrit le 09/02/2017 à 19:27
Signaler
1 éolienne offshore de 10 MW a un facteur de charge moyen de 34% en France et produit donc près de 30 GWh par an. Il n'en faut donc que 61 pour remplacer nos anciennes centrales. Elle produit de l'électricité à désormais moins de 45 euros le MWh comm...

le 09/02/2017 à 21:05
Signaler
Je me demande bien pourquoi comparer le nucléaire aux renouvelables: Le nucléaire est une alternative aux combustibles fossiles et pas aux renouvelables. Quand les ressources fossiles seront épuisées soit dans trente ans si l'on arrête de bruler du ...

le 09/02/2017 à 22:07
Signaler
"1 éolienne offshore de 10 MW a un facteur de charge moyen de 34% en France et produit donc près de 30 GWh par an.“ Exact. Si le facteur de charge est de 34% (admettons que ce soit le cas d’une éolienne offshore en France), alors elle produit 10 x...

le 10/02/2017 à 12:03
Signaler
Votre 61 éoliennes pour un réacteur est très rigolo. Il faut donc en gros 3538 éoliennes pour remplacer le parc nucléaire ? (c'est une multiplication qui doit être accessible à tous : 61 éoliennes *58 réacteurs ) Comment expliquez vous qu'avec 10...

le 11/02/2017 à 6:46
Signaler
@ Kiffant, Technique et Brice : C'était 261éoliennes offshore de 10 MW pour remplacer en moyenne chacun de nos réacteurs qu'il fallait lire comme je l'ai mentionné plus bas dans un post à 20.05 désolé d'avoir donc écrit un peu vite en omettant le chi...

à écrit le 09/02/2017 à 18:50
Signaler
Il suffit de se renseigner un peu... En Europe, le système de soutien le plus utilisé pour compenser le manque de compétitivité de l'éolien, à la suite de la mise en place de la Directive 2001/77/EC, est celui des tarifs d'achat réglementés (en an...

le 10/02/2017 à 11:37
Signaler
Bravo Kiffant, vos arguments sont les bons,. Et le drame, c'est que c'est compliqué, que la compréhension de ces enjeux nécessite de s'y plonger, de faire preuve de rigueur scientifique, bref de travailler sérieusement, comme vous le faites. Or le...

à écrit le 09/02/2017 à 16:56
Signaler
C'est très beau l'éolien. Quand vous parlez de Gigawatt je pense que vous parlez de puissance installée et non de puissance utile. Il serait intéressant de préciser l'électricité moyenne produite annuelle en Térawatt-heure (TWh pour les intimes). Nou...

le 09/02/2017 à 19:41
Signaler
Le baromètre Greenunivers (entre autres) publie chaque année tous les chiffres de l'éolien en France : taux de disponibilité plus de 98% pour l'éolien, facteur de charge moyen 28% pour le parc actuel et les quantités produites. Une centrale nucléaire...

à écrit le 09/02/2017 à 15:33
Signaler
Comme c'est beau l'éolien. Lorsque la planète sera couverte de ces engins, ce sera magnifique. Il y a juste un petit problème de conception de ces engins pas si peu polluants, d'où proviennent les terres rares et qui les exploitent ? Ces questions ne...

le 09/02/2017 à 19:49
Signaler
Il n'y a pas toujours tant de terres rares que cela dans les éoliennes selon les marques, l'électronique, l'informatique etc en emploient plus largement. Et çà se recycle très bien. Véolia est sur ce secteurs entre autres. Quant à l'exploitation on p...

à écrit le 09/02/2017 à 14:55
Signaler
Même si on n’a pas de leader dans la fabrication d’éoliennes, les centrales éoliennes sont tout de même faciles à financer et dégagent une rentabilité intéressante. Le potentiel de développement éolien reste important et la France est actuellement à...

à écrit le 09/02/2017 à 14:23
Signaler
Et bien l'Allemagne a encore besoin de faire des efforts car la résilience de pollution reste encore forte pour l'instant c'est les Polonais qui ont la joie d'en bénéficier à moins que les vents changent d'orientation , alors du coup nos voitures vo...

le 09/02/2017 à 19:54
Signaler
Il y a de la pollution en été à Paris, Madrid etc, ce ne sont pas les centrales à charbon allemandes ! Il n'y avait pas de soufre dans les analyses sur Paris cet hiver = donc pas le charbon la cause, mais les véhicules et anciens feux de bois. De plu...

à écrit le 09/02/2017 à 14:09
Signaler
que représente l éolien par rapport au nucléaire ??,pas grand chose !!il faudra encore des milliers et des milliers d éoliennes pour remplacer le nucléaire !!de plus c est moche , ca pollue nos magnifiques paysages et c est cher ,!!!la solution c e...

le 09/02/2017 à 15:58
Signaler
c est vrai que ça fait super beau une centrale dans le paysage et en plus c'est pas cher du tout...pietre argumentation

le 09/02/2017 à 20:05
Signaler
@ Mortimer : il ne faut que 261 éolienne offshore de 10 MW pour remplacer une centrale nucléaire actuelle française, voire moins selon les taux de disponibilité du nucléaire qui devient bas avec l'âge. Cà n'a rien d'excessif.

à écrit le 09/02/2017 à 13:23
Signaler
Les capacités installées c est une chose assez théorique, ce qui compte ce sont les quantités réellement produites et consommées par un pays. Pour l´Allemagne par exemple , l energie renouvellable fait entretemps 31 % de la consommation totale...

le 09/02/2017 à 15:24
Signaler
Tout à fait d'accord et il y aura obligatoirement des décalages entre production et consommation, d'autant plus avec des énergies intermittentes. Ceci dit on a aussi eu des écarts de surproduction avec le nucléaire et côté consommation, il est pour l...

le 09/02/2017 à 15:39
Signaler
Le "peu" de centrale à charbon Allemand émet en proportion nettement plus de CO2 que le nucléaire français. 1 kWh électrique allemand c'est 600 g de CO2 1 kWh électrique français, c'est 84 g de CO2 Il faut se rendre compte qu'en Allemagne, l'élect...

le 09/02/2017 à 20:15
Signaler
@ Brice : sauf que depuis 2015 on calcule l'empreinte carbone qui est plus complète et que la France est globalement très mal placée a peine juste après l'Allemagne. Il faut en effet intégrer tous les paramètres comme les produits importés etc. (on é...

le 10/02/2017 à 11:50
Signaler
@laRealité L'emprunte carbone de l'Allemagne meilleure que la France ? Je ne sais pas d'où vous sortez cela, les Allemands ont plein de qualité, mais c'est le point faible de leur modèle.

à écrit le 09/02/2017 à 13:17
Signaler
"L'énergie éolienne [...] est également mature" Alors pourquoi continue-t-on à la subventionner ? Et si on choisit de favoriser les énergies décarbonnées, alors pourquoi refuse-t-on d'instaurer une taxe carbone qui bénéficierait à toutes les én...

le 09/02/2017 à 14:30
Signaler
Le nucléaire c'est dangereux et insoutenable environnementalement à long terme. Voila tout. De plus, les coûts cachés (installations non assurées ! ) ne sont pas retranscrites dans la facture.

le 09/02/2017 à 15:34
Signaler
@Paul Ithic Les couts cachés du carbone issue des centrales charbon/gaz n'est pas plus valorisé que les couts du risque nucléaire. Or le risque Carbone, on sait ce que c'est, c'est le réchauffement climatique, hausse des océans etc...

le 10/02/2017 à 12:12
Signaler
La Taxe Carbone à un niveau significatif au sein de l'UE seule, c'est la faillitte garantie. Car nos productions seraient concurrencées par des pays "sans taxe carbone". Ce que disent les grands patrons, c'est qu'il faut une taxe carbone+des barr...

à écrit le 09/02/2017 à 12:19
Signaler
L'éolien fonctionne quand il y a coté du charbon/gaz pour produire de l'élec en l'absence de vent. Idéal pour les pays ultrapollueurs comme l'allemagne et ses centrales à charbon. (Une éolienne en plus, du charbon en moins) Mais pas efficace pour l...

le 09/02/2017 à 20:27
Signaler
@ Brice : absolument faux puisque éolien et solaire se complètent bien et que l'on remplace l'intermittence par du stockage. C'est une fausse idée de croire qu'intermittence = charbon ou gaz en plus ce n'est pas techniquement performant l'association...

le 10/02/2017 à 11:48
Signaler
Le stockage de l'électricité c'est du vent !! Le meilleur moyen, c'est le pompage/turbinage d'eau. la plus grosse installation en France de ce type, c'est Grand Maison, qui a une puissance équivalente a moins de 2 réacteurs nucléaires. Si on veut ...

le 11/02/2017 à 7:08
Signaler
@ Brice : comme mentionné les renouvelables n'ont pas besoin de stockage massif comme le nucléaire (donc très coûteux au départ et en fin de vie et très risqué avec l'urbanisation ou en cas de conflit ets) mais multiples, ce n'est pas le même concept...

à écrit le 09/02/2017 à 12:18
Signaler
Ça ne vaut pas l'énergie solaire qui profite d'une technologie toujours plus performante et qui devient accessible aux particuliers. Le vent (sauf en mer) , c'est moins régulier.

le 09/02/2017 à 15:32
Signaler
Le photovoltaîque, est régulier ? Effectivement, on sait d'avance que cela ne marche pas la nuit. Mais même le jour cela ne marche pas non plus.

à écrit le 09/02/2017 à 11:46
Signaler
"l'énergie du vent n'a représenté que 10,4% de la consommation européenne d'électricité" C'est un beau chiffre mais qui hélas comme on le constate se confronte maintenant aux intérêts des lobbys du milieu et comme il n'est pas encore assez puissa...

le 09/02/2017 à 12:51
Signaler
C'est marrant, dans vos posts, il y a toujours la phrase de trop qui disqualifie tout le reste

le 09/02/2017 à 12:54
Signaler
C'est marrant, dans vos posts, il y a toujours la phrase de trop qui disqualifie tout le reste

le 09/02/2017 à 15:22
Signaler
Une réponse aussi passionnante méritait bien d'être envoyée deux fois c'est sûr... Oui c'est vrai je suis certainement un peu trop optimiste concernant l'éolien mais avec un concurrent aussi puissant que le lobby pétrolier il vaut mieux les encou...

le 10/02/2017 à 15:21
Signaler
Il y a aussi un lobby éolien très efficace, largement représenté dans les différentes instances.

le 13/02/2017 à 9:45
Signaler
"Il y a aussi un lobby éolien très efficace, largement représenté dans les différentes instance" Vous avez voulu me faire rire et je vous en remercie beaucoup cela a bien fonctionné.

à écrit le 09/02/2017 à 11:41
Signaler
" l'énergie du vent n'a représenté que 10,4% de la consommation européenne d'électricité, du fait d'un rendement inférieur aux énergies conventionnelles. C'est un tout petit peu moins moins qu'en 2015 (10,7%)." Malgré une puissance installée en fo...

le 10/02/2017 à 15:39
Signaler
@Dutch Bravo, tout est dit... Tous les lobbyistes ENR qui nous expliquent dans les commentaires du dessus qu'on remplace une centrale nucléaire avec 50 ou 100 éoliennes devraient se pencher sur ce problème. Là, on a installé l'équivalent financie...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.