Marks & Spencer améliore ses prévisions de marge

 |   |  241  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Les ventes britanniques du distributeur ont connu leur plus faible baisse depuis deux ans au deuxième trimestre. Les prévisions de marge ont été relevées.

A périmètre constant, les ventes de Marks&Spencer au Royaume-Uni ont reculé de "seulement" 0,5% au deuxième trimestre de son exercice. Il s'agit du huitième trimestre consécutif de recul du chiffre d'affaires pour le distributeur, mais cela reste beaucoup mieux que la baisse de 1,6% prédit par les analystes. En chiffres publiés, les ventes britanniques affichent même une hausse de 1,9% et au niveau mondial, elles grimpent de 2,7%.

Le premier vendeur de vêtements du Royaume-Uni reste dans l'expectative pour les mois à venir. Le président du groupe, Stuart Rose, reste "très prudent" pour l'année 2010 qui devrait encore être "difficile", selon lui.

Cependant, le groupe a relevé ses prévisions de rentabilité pour l'année 2009. De 0,5%, il est passé à un objectif de 1% pour sa marge brut et a ramené de 1,75 à 1,25% sa prévision de recul de sa marge opérationnelle, à la faveur d'une meilleure gestion des stocks.

Dans l'alimentaire, où Marks & Spencer retire la moitié de son chiffre d'affaires, l'érosion des ventes s'est interrompue ces trios derniers mois. En revanche, la branche habillement doit toujours se battre pour inverser une tendance négative depuis plusieurs mois. Mais il semble que les différentes mesures, comme la création de nouvelles lignes, portent un peu leurs fruits. Au deuxième trimestre, les ventes britanniques n'ont baissé que de 0,8%, leur plus faible repli en deux ans.

 

(retrouvez le communiqué de M&S)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :