Carrefour défie Hédiard et Fauchon place de la Madeleine

 |   |  212  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
La chaine d'hypermarché va ouvrir une épicerie fine place de la Madeleine en 2014. Cette ouverture coïncide avec la stratégie de reconquête du marché français engagée par la direction du groupe français.

Carrefour va investir la place de la Madeleine à Paris en ouvrant une épicerie fine. L'arrivée de l'enseigne sur cette place jusque là réservée à des commerces plutôt haut-de-gamme est prévue pour 2014.

D'après Les Echos, qui divulgue cette information dans son édition de mardi, le magasin pourrait s'appeler "Les Halles de la Madeleine". Ce sera un lieu consacré à "la gourmandise". Le challenge sera de trouver une place et une clientèle à quelques dizaines de mètres à peine des célèbres maisons d'épicerie fine de luxe, Fauchon et Hédiard.

Carrefour veut s'inspirer des grandes enseignes de luxe en proposant des stands de dégustation. Produits frais, traiteurs, restaurants, ce magasin vendra également les produits de base qu'on retrouve dans son réseau commercial traditionnel.

Une vitrine stratégique ?

Les travaux doivent commencer mi-février. Il s'agit de transformer un parking de trois étages en un magasin dédié à l'alimentation, à la décoration soignée et teintée de références au monde du luxe.

Le deuxième distributeur mondial est engagé depuis quelques années dans une stratégie de reconquête de son marché domestique où il perd des parts de marché. Ce nouveau magasin doit contribuer à repositionner l'enseigne sur un segment plus premium.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/12/2012 à 14:35 :
La Madeleine a une vue internationale y compris sur les decideurs.l idee n est pas si saugrenue qu elle ne parait
Réponse de le 18/12/2012 à 15:49 :
mouais.......les decideurs vont chez hediard<;;;pour le reste fls doivent savoir lire un bilan.....c'est pas mal non plus de se concentrer sur segment et de le faire a fond ......toujours l'histoire des prix
a écrit le 18/12/2012 à 13:01 :
concurrencer hediard ne semble pas etre ce qu'attendent les clients de carrefour en revanche pour brouiller l'image genial ;;;;;;a propos dans le coin en plus d"hediard il a lafayette gourmet printemps machin maison de la truffe ......last le loyer de l'immeuble de parking tout le monde le connait il y en a q'un va etre gratiner..a moins que soit une operation immobiliere...s'il cherchent la notoriete qu'il se concentre sur le prix produit point barre
a écrit le 18/12/2012 à 12:17 :
Pas sûr que cela soit bon pour redorer le blason de la marque, malmenée sur le segment du hard discount. Si Carrefour perd des parts de marchés en France, c'est qu'elle a oublié son fonds de commerce traditionnel, et ce sur quoi elle devait se battre : les prix, au jour le jour, et non le cours de l'action. Je ne vais plus chez Carrefour car cette marque s'est totalement fourvoyée. Même en ville Monoprix est bien plus cohérent en terme de positionnement prix et produits.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :