Face aux risques de pénurie d'électricité, la grande distribution lance un plan de "sobriété énergétique"

Le secteur de la grande distribution s'est accordé sur un plan de "sobriété énergétique" qui sera déployé à l'automne. Tous les principaux acteurs appliqueront des "mesures communes et concrètes" pour faire baisser la consommation d'énergie des magasins.
(Crédits : Paulo Whitaker)

La fédération Perifem, qui rassemble l'ensemble des acteurs de la distribution pour agir sur les sujets énergétiques ou environnementaux, a défini des "mesures communes et concrètes" pour baisser la consommation d'énergie des magasins, dès le 15 octobre prochain. Il s'agit de faire face aux risques de pénuries d'approvisionnement électrique annoncées par le gouvernement pour cet hiver. Les propositions ont été actées par E.Leclerc, Carrefour, Système U, Les Mousquetaires Intermarché, Auchan, Casino, Franprix, Monoprix, Lidl ou encore Picard.

Il est ainsi prévu d'éteindre les enseignes lumineuses "dès la fermeture du magasin" - contre en général une heure après la fermeture actuellement - et de "systématiser la baisse d'intensité lumineuse", en réduisant de moitié l'éclairage de la surface de vente avant l'arrivée du public et de 30% lors des "périodes critiques de consommation".

Sont également prévues "d'autres mesures" comme "la coupure du renouvellement d'air la nuit, le décalage de la production de glace" par exemple, et des mesures d'urgence prévoyant notamment de baisser la température des points de vente à 17 degrés, en cas de demande d'une autorité régulatrice.

"L'heure est à la sobriété énergétique, cela va de manière profonde changer nos habitudes de consommation", estime dans le communiqué de Perifem son président, Thierry Cotillard, pour qui ce protocole "doit s'inscrire dans la durée".

 Réduire le montant des factures

Pour la grande distribution, c'est aussi un moyen de réduire le coût de sa "facture électrique" qui représentait 30%" du résultat net des enseignes "avant les récentes envolées des coûts de l'énergie".

La fédération estime par ailleurs que ce protocole pourra servir "de base à l'ensemble des fédérations du commerce et de la distribution pour la généralisation de ces mesures", qui leur seront présentées "lors d'une réunion le 26 juillet".

L'Etat prépare aussi un "un plan de sobriété" énergétique

Cette annonce intervient alors que L'État va préparer cet été "un plan de sobriété" énergétique, pour faire face au risque de pénurie liée à la guerre en Ukraine, a indiqué Emmanuel Macron au cours de son interview du 14-Juillet. "On doit rentrer collectivement dans une logique de sobriété", "on va préparer un plan pour se mettre en situation de consommer moins", a-t-il dit, en expliquant qu'il demanderait "aux administrations publiques, aux grands groupes de préparer un plan". "On va essayer de faire attention collectivement, le soir aux éclairages quand ils sont inutiles, on va faire un plan pour les administrations publiques, on va faire un plan de sobriété dans lequel on va demander à tous nos compatriotes de s'engager, et on va faire un plan de sobriété et de délestage - c'est de gaz et d'électricité dont on parle là - avec nos entreprises".

En pratique, le gouvernement a lancé trois groupes de travail pour améliorer la sobriété énergétique dans l'administration, les entreprises et les établissements recevant du public. L'objectif est d'établir une feuille de route permettant de réduire de 10% la consommation d'énergie d'ici à deux ans par rapport à 2019.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 7
à écrit le 18/07/2022 à 9:06
Signaler
Les GS trouvent des "solutions" surtout parce que leurs factures croissent. Elles sont climatisées la nuit, les GS ? La mairie avait fait survoler la ville et voisinage avec une caméra thermique pour déterminer les maisons qui fuient par les toitures...

à écrit le 18/07/2022 à 9:01
Signaler
intermarche et leurs panneaux a LED extérieurs restant allumés toute la nuit annoncant des promos sur le papier toilette a 3h du mat' pour les surmulots et lievres.

à écrit le 18/07/2022 à 9:00
Signaler
Pourquoi attendre l'automne ???? pas compliqué de commencer dès aujourd'hui !!!!!!!

à écrit le 18/07/2022 à 8:56
Signaler
Le plus rentable pas plus de 18 ° l'hiver pas moins de 24 à 25° l'été dans les magasins

le 18/07/2022 à 13:12
Signaler
On a vu à la TV des magasins parisiens qui laissent ouvert leurs portes en ce moment malgré la clim dans le magasin pour que des passants sentant la fraîcheur soient attirés à l’intérieur pendant les soldes.

à écrit le 18/07/2022 à 8:45
Signaler
De bonnes initiatives il y a fort à faire dans le domaine au sein de ces temples de la consommation. Il reste par contre toujours incompréhensible qu'on impose pas aux communes de réduire de moitié l'éclairage public qui n'a plus aucun sens de nos jo...

à écrit le 18/07/2022 à 8:30
Signaler
Evidemment qu'il y a des économies d'énergie à faire, partout, notamment en matière d'éclairage (toutes ces devantures fortement éclairées la nuit et les écrans publicitaires, de 22 h à 6 h, l'éclairage public alors qu'il commence à faire jour, etc ....

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.