Le Club Med réduit fortement ses pertes

 |   |  886  mots
Copyright Reuters
Le groupe indique mener une évolution de son positionnement avec un objectif de "60% de ventes directes en 2012. " Et poursuit son renforcement en Chine avec l'aide de son nouvel actionnaire.

Le Club Méditerranée a dévoilé ce jeudi ses résultats annuels pour l'exercice 2009-2010 clos fin octobre. Il a été marqué par un fort recul des pertes, passées de 53 millions d'euros l'année précédente à "seulement" 14 millions. Le résultat net avant impôts et élements récurrents passe même en positif : + 8 millions contre - 1 million un an auparavant. Même tendance pour le résultat opérationnel qui atteint 13 millions d'euros contre une perte de 20 millions lors de l'exercice précédent. Le Free cash flow passe de - 33 à + 41 millions d'euros sur un an. La dette nette se réduit elle aussi et passe de 239 à 197 millions d'euros. Le chiffre d'affaires est resté stable à 1,353 milliard mais baisse un peu à nombre de villages constant, de 1,382 à 1,336 milliard.

Commentant les re?sultats de l'exercice 2010, Henri Giscard d'Estaing, Pre?sident Directeur Ge?ne?ral de?clare :« L'exercice 2010 nous a permis d'enregistrer de nouveaux progre?s dans la mise en ?uvre de notre strate?gie de spe?cialiste mondial, avec notamment un mode?le qui a de?montre? son efficacite? sur l'hiver et une activite? en progression sur l'e?te?. 2011 se pre?sente favorablement avec un Club Med ge?ne?rant de?sormais un free cash flow structurel, des re?servations hiver en croissance a? 2 chiffres, et l'ouverture simultane?e de deux nouveaux villages, e?ve?nements que nous n'avions plus connus depuis longtemps. Nous sommes confiants dans l'atteinte des objectifs fixe?s pour fin 2012 : 2/3 de la capacite? en 4 et 5 Tridents, 60% de nos ventes en direct. Ces objectifs devraient notamment permettre d'atteindre une marge d'EBITDA Villages proche de 10%. Avec une croissance de plus de 40% sur 2010, la Chine devrait e?tre comme pre?vu le deuxie?me marche? du groupe d'ici 2015 avec l'ouverture de 5 villages et le support de notre nouvel actionnaire Fosun ».

En terme de perspectives, le Club donne d'abord un aperçu sur les réservations pour cet hiver : "Les re?servations cumule?es a? date, sont en avance de 14,7% versus l'hiver 2010. Les 3 zones ge?ographiques affichent des e?volutions positives : +16,3% sur l'Europe, +13,8% sur les Ame?riques et +6,3% sur l'Asie. Sur les 8 dernie?res semaines, les re?servations Monde progressent de 7,9% avec : + 7,5% en Europe, + 4,4% en Ame?rique et + 12,8% en Asie."
 

A plus long terme, il confirme sa stratégie de montée en gamme avec "2/3 du parc en 4 et 5 Tridents fin 2012. Le Club Med acce?le?re son de?veloppement tout en poursuivant sa strate?gie «asset light » : Apre?s les ouvertures de Sinai Bay en Egypte (village 4 Tridents et Espace 5 Tridents) et de Yabuli en Chine (4 Tridents) en de?cembre 2010, aujourd'hui sont pre?vues pour 2012 : l'ouverture de Valmorel en France (village en 4 Tridents et Espace 5 Tridents) et celle de Cefalu en Italie (village en 5 Tridents). S'agissant des re?novations, l'exercice 2011 sera marque? par la re?novation et le passage en 4 Tridents de Sandpiper Bay en Floride, Yasmina au Maroc et Sahoro au Japon. Phuket (Thai?lande) sera re?nove? en 2012. Par ailleurs, le Club Me?diterrane?e a annonce? la cession de son village de Sestrie?re et la fermeture de celui de Metaponto, tous deux en Italie, et travaille e?galement sur la sortie des quelques villages 2 et 3 Tridents non rentables (6% de la capacite? totale actuelle) qui ne correspondent plus a? son nouveau positionnement."

Le groupe indique mener une évolution de son positionnement avec un objectif de "60% de ventes directes en 2012. " La relation directe avec le client permet au Club Med de renforcer l'efficacite? de sa distribution tout en poursuivant la re?duction de ses cou?ts. En 2010, le nouveau site Internet de re?servation a e?te? de?ploye? dans 27 pays avec des ventes en croissance de 10%. Par ailleurs, le renforcement de la distribution directe et la de?tention d'une base de cliente?le mondiale, vont permettre de de?ployer un ambitieux et nouveau programme de CRM (Customer Relationship Management) en 2011."


En termes financiers, "la re?alisation de ces deux objectifs, paralle?lement a? l'ame?lioration constante du business model, pourrait permettre d'atteindre une marge d'EBITDA Villages proche de 10% fin 2012.

Il souligne aussi sa volonté de se développer en Chine. "Avec le soutien de son actionnaire Fosun, le Club Med confirme sa volonte? de faire de la Chine son deuxie?me marche? en 2015 avec un objectif de 200 000 clients La strate?gie du Club Med en Chine, de?ja? bien engage?e, s'appuie de?sormais sur le groupe prive? chinois Fosun qui de?tient pre?s de 10% du capital a? ce jour et qui conforte la capacite? de de?veloppement en Chine, futur second marche? du groupe. En 2010, le nombre de clients chinois a cru de 42% par rapport a? 2009, avec 32 000 chinois accueillis dans les villages de la zone Asie-Pacifique. Sur la Grande Chine, ce chiffre monte a? 60 000 clients. Le Club Med a pour objectif de continuer a? faire progresser le nombre de clients chinois pour atteindre 200 000 clients en 2015.En vue d'acce?le?rer le recrutement de nouveaux clients, le Club Med pre?voit l'ouverture de 5 villages en Chine d'ici 5 ans, l'ouverture re?ussie fin novembre du village de montagne de Yabuli e?tant la premie?re de ces re?alisations. Paralle?lement, le Club Med continue a? renforcer son implantation commerciale a? travers l'installation de Club Med Corners dans les agences de voyage haut de gamme des principales villes de Chine."

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/12/2010 à 12:43 :
Super on va pouvoir aller faire la fête

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :