200 milliards de dollars : le Qatar pris de folie des grandeurs pour son Mondial de foot

 |   |  230  mots
Des travaux en cours à Doha, fin juin 2013. Copyright Reuters
Des travaux en cours à Doha, fin juin 2013. Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
Les qataris prévoient de gros investissements pour édifier de nouveaux stades et autres équipements sportifs, mais aussi pour améliorer les infrastructures de transports, selon une étude du cabinet Deloitte.

Avis aux sociétés de BTP ! Le Qatar a prévu de dépenser l'équivalent de 156 milliards d'euros (200 milliards de dollars) pour se préparer à accueillir la coupe du monde de football en 2022. Cette estimation émane d'une étude publiée le 11 juillet par le cabinet Deloitte.

Seulement 13% des marchés conclus

Cet argent ne servira pas seulement à édifier de nouveaux stades et autres équipements purement sprotifs, il est également question de renforcer les infrastructures de transports, que sont les aéroports, les routes et les métros pour 110 milliards d'euros d'ici cinq ans. Les entreprises étrangères de construction peuvent se tenir prêtent puisque pour l'instant, seuls 13% des marchés ont été passés.

>> Lire aussi: Faire affaire avec le Qatar, mode d'emploi

Une vingtaine de milliards de dollars (soit 15 milliards d'euros) seront investis dans des structures hôtellières alors que le Qatar se targue d'une augmentation de sa fréquentation touristique de 15% par an.

Une île artificielle pour 4,25 milliards d'euros

Parmi les projets pharaoniques envisagés par le Qatar: la construction "d'une île ex nihilo" au large de Doha afin d'accueillir des hébergements de luxe. Coût du projet : 5,5 milliards de dollars ( soit 4,25 milliards d'euros).

Environ 400.000 touristes sont attendus au Qatar durant la Coupe du monde 2022 dont on ignore pour l'instant si elle se tiendra aux dates traditionnelles (juin-juillet) ou en hiver.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/07/2013 à 15:06 :
tout ca pour jouer à la baballe entre divas....
a écrit le 12/07/2013 à 15:53 :
le Qatar investit aussi 49 milliards en France et c'est bien dommage mais celà ne vous fait rien qu'ils sauvent plus de 7 millions d'emplois et des entreprises au lieu de çà on critique et crache au visage
La France a claqué combien pour tuer des civils afgans en suivant les américains, des civils irakiens en 91, des civils Libyens (plus de 70 000) des civils maliens pour sauver Areva et Bolloré...bref no comment
et combien pour l'EPR tout pourri, un gouffre pour faire plaisir à EDF ?
Bref balayez devant votre porte.
Quand on est pas capable d'entretenir son patrimoine et que l'on est obligé de mendier on la ferme
Versailles (USA et Saoudiens)
Grands Hotels (Qatar et EAU)
Louvre (Dubaie)
bref un signe des temps, ce n'est pas le Qatar mais autre chose à travers que l'on veut insulter
Quand vous aurez fini de cracher sur autrui, entretenir le terrorisme en Syrie, et assumer d'avoir détruit la Libye et l'Irak on en reparle
Réponse de le 27/09/2013 à 8:49 :
L'argent du Qatar s'investit surtout dans l'immobilier de luxe (et le foot), cela ne sert pas la France. Je préfère, et de loin, les Chinois qui investissent dans l'appareil productif.
a écrit le 12/07/2013 à 15:15 :
Voir leurs stades remplis à moins de 5% est assez comique, et il parait qu'il vont embaucher des "spectateurs"( ou plutôt acteurs) pour les remplir pour ne pas se taper la honte devant les télés du monde entier. Un boulot bien fastoche pour recycler la horde de candidats de télé-réalité déferlants depuis 15 ans.
a écrit le 12/07/2013 à 13:49 :
si les bréssiliens lisaient cet article....
a écrit le 12/07/2013 à 13:37 :
15% de touristes en plus en partant de rien, ça fait presque rien!!
a écrit le 12/07/2013 à 11:57 :
Le Qatar l ' ete, c ' est 50 degres a l ' ombre, 95 % d ' humidite, les shoppings mall interdits aux celibataires le week end et reveil par haut parleur a 4 h 30 tous les matins. Enjoy!!
Réponse de le 12/07/2013 à 13:56 :
Vrai mais il y a de fortes chances que durant la coupe du monde les touristes occidentaux est un peu plus de libertés qu'en temps normal. Par contre, à mon avis, malheur aux femmes musulmanes qui souhaiteraient se balader dans les rues, j'ai peur qu'elles ne soient confinées chez elle pendant l'épreuve.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :