Maersk en lourde perte

 |   |  215  mots
Le leader mondial de transport de conteneurs est victime de la réduction du commerce mondial et de la baisse du fret. Il envisage de fermer l'un de ses chantiers navals.

C?est une perte de 3,02 milliards de couronnes (405 millions d?euros) au premier semestre que Moller Maersk annonce ce vendredi dans un communiqué. Le transporteur de conteneur danois s?enfonce dans le rouge, comme l?avait laissé envisager les résultats du premier trimestre. L?an dernier à la même période, le groupe affichait un bénéfice de 11,98 milliards de couronnes.

Le premier élément d?explication mis en avant par Maersk est le ralentissement de l?activité à l?échelle mondiale. Le groupe a accusé une lourde chute de la demande pour ses activités de fret. Moins de 3,3 millions de conteneur ont été transportés soit une baisse de 7% par rapport à 2008. Sur les routes reliant l?Asie à l?Europe, le volume transporté a chuté de 6%. Sur les routes transpacifiques, il baisse de 13%. La crise économique à également impacté les tarifs de livraisons.

Pour la suite, les perspectives restent sombres. Le groupe s?attend à des résultats « à peu près identiques au deuxième semestre ». L?incertitude demeure car l?activité reste très liée à l'activité économique et aux perspectives de reprise. Le groupe a déjà réduit ses effectifs de près de 1.500 postes et envisage de fermer son chantier naval d'Odense, dans la ville danoise de Lindo, en février 2012.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :