A380 : Airbus va supprimer 1.000 postes temporaires

 |  | 153 mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Afin de réduire les coûts de production du très gros, porteur A380, l'avionneur prévoit progressivement de supprimer près de 1.000 emplois temporaires. Selon le patron d'Airbus Thomas Enders, ce projet de réduction d'emplois est un des neuf points qu'il a planifiés.

Airbus, la grande filiale du groupe européen d'aéronautique, d'espace et d'armement EADS, prévoit de réduire peu à peu environ 1.000 postes de travailleurs temporaires embauchés pour travailler sur son très gros porteur A380. D'après l'avionneur, ces suppressions sont nécessaires notamment en raison des progrès industriels de production du plus grand avion de passagers au niveau mondial, selon les propos du porte-parole Tore Prang rapportés par l'agence Bloomberg.

Le départ de ces travailleurs fait partie du plan en neuf points que le patron d'Airbus, Thomas Enders, a mis en place pour réduire les coûts de la production de l'avion "superjumbo", a-t-il ajouté.

Parmi ces 1.000 travailleurs temporaires employés par Airbus, une grande partie travaillaient en Allemagne et ont été envoyés à Toulouse où l'A380 est en cours d'assemblage. Ils exécutent des travaux sur les avions qui sont normalement fabriqués en l'Allemagne.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/01/2010 à 10:57 :
avec EADS on a toujours du mal à suivre
les livraisons de A 380 sont en retard et on supprime de la main d'oeuvre temporaire spécifique de cet avion.comprenne qui pourra
a écrit le 20/01/2010 à 14:57 :
pascale.flute@yahoo.fr

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :