Quand les avions perdent des bouts de carlingue en plein vol

 |   |  178  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Delta)
Un morceau de 20 kilogrammes s'est détaché d'un Boeing B757 de Delta qui atterrissait près de Copenhague le mois dernier. Lundi, plusieurs pièces d'un appareil sont tombées d'un avion près de Lisbonne, endommageant plusieurs voitures.

Les faits sont rarissimes. Ce mardi, les autorités de l'aviation civile du Danemark ont indiqué qu'un Boeing 757 de Delta Air Lines en provenance de New-York avait perdu le 19 novembre un panneau de 1,20 mètres sur 80 centimètres, alors qu'il était en approche pour un atterrissage à Copenhague. Cette pièce de 20 kilogrammes qui se situe sous l'aile gauche s'est détachée alors que l'avion était à moins de 4 kilomètres d'altitude. Par chance, il est tombé en pleine campagne sur l'île de Seeland, à environ 60 km à l'ouest de Copenhague, sans provoquer de dégâts. L'avion s'est posé sans encombre.

Cette révélation fait suite à un évènement semblable, survenu lundi au Portugal, où un avion de ligne a perdu plusieurs pièces de cinq centimètres sur dix au dessus d'une banlieue de Lisbonne, endommageant deux voitures et le toit d'un immeuble de la commune d'Almeida. Les autorités cherchent à savoir s'il y existe un lien avec un Boeing 777 de la compagnie angolaise TAAG qui a fait un demi-tour en urgence alors qu'il reliait Lisbonne à Luanda.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/12/2010 à 23:16 :
Bonne idée de réduction de masse !
a écrit le 07/12/2010 à 22:00 :
Encore une chance qu'aucun Concorde ne soit passé derrière celui la !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :