La SNCF améliore ses marges

 |   |  270  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le premier semestre de la SNCF s'est traduit par un bond des bénéfices. Mais les prévisions restent prudentes quant au reste de l'année.

La SNCF a dégagé 558 millions d'euros de bénéfice net (part du groupe) au premier semestre contre 80 millions un an plus tôt, soit des profits multipliés par sept sur cette période. Une hausse sensible que le groupe impute notamment aux efforts structurels engagés.

Dans le même temps, la compagnie ferroviaire a amélioré sa marge opérationnelle de 1,6 point. Celle-ci atteint 8,4% au premier semestre. Une marge que le groupe juge "toujours insuffisante pour couvrir les besoins d?investissements indispensables à la qualité de service et au développement". Seule la branche SNCF Voyages voit sa marge reculer de 20 millions d'euros sur cette période.

Sur les six premiers mois de l'année, le bénéfice opérationnel s'établit à 782 millions d'euros contre 503 millions un an aupravant.

Quant au chiffre d'affaires, il est en hausse de 9,5% sur un an à 16,3 milliards d'euros (+6,1% de hausse à périmètre et change constant). La croissance de l'activité est notamment liée au fait que Keolis a été globalement intégrée à la SNCF depuis le 1er février sans compter les récentes acquisitions de la branche SNCF Geodis. Des acquisitions qui représentent un tiers du chiffre d'affaires. "Si nous constatons une certaine reprise sur le marché Voyageurs en France en juin et sur les premières semaines de juillet, notamment concernant l'activité TGV, nous ne crions pourtant pas victoire", a expliqué à l'AFP  Guillaume Pépy, le patron de la SNCF.

Quant au reste de l'année, le groupe fait preuve de prudence, compte tenu, note le communiqué de prespectives économiques sur la la zone Euro, "incertaines".

 

 


 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :