Grève reconduite à la SNCM pour l'harmonisation des règles sociales

 |   |  325  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Les marins CGT de la SNCM et de la Méridionale ont reconduit pour 24 heures leur mouvement de grève pour l'harmonisation des règles sociales en visant Corsica ferries qui bat pavillon italien, plus compétitif. La direction est indignée.

 Cinquième jour de grève à la SNCM, des électeurs corses qui n?ont pu aller voter ce dimanche pour le deuxième tour de la présidentielle et une direction indignée qui demande à ses clients de différer lundi leur voyage : c?est le bilan de ce cinquième jour de grève des marinsCGT de la société de ferries qui ont contraint les navires (mais aussi ceux de la Méridionale) de rester à quai. Depuis le début du conflit, 13.000 personnes ont été touchés par ce mouvement.

Une grève contre Corsica Ferries
Les grévistes, qui réclament une harmonisation des règles sociales dans les compagnies maritimes opérant en France, ont voté ce dimanche la poursuite du mouvement pour 24 heures à l'unanimité, selon Reuters. Ils exigent que le pavillon français s'applique à toutes les compagnies opérant en France dans le transport de passagers. En ligne de mire, Corsica Ferries, qui bat pavillon italien plus compétitif que le statut français. Ce qui lui permet d?avoir des charges moins et importantes et « de pratiquer un "dumping social" selon les syndicats de la SNCM, sur les lignes vers la Corse que Corsica dessert aussi. La CGT exige que les employés de Corsica soient inscrits au premier registre maritime, prévoyant l?application des lois françaises. L?exemple maritime est souvent utilisé par le transport aérien pour dénoncer la distorsion de concurrence des compagnies à bas coûts britanniques.

La direction indignée
Cette grève fait bondir la direction. « Nous exprimons notre exaspération et notre col ère face à ce conflit organisé durant l?un des plus importants week-ends de l?avant saison, en plein retour des vacances scolaires et durant les élections présidentielles », avait réagi samedi la direction à l?AFP en se déclarant indignée car « ce mouvement censé combattre nos concurrents de la Corsica Ferries les renforcent au contraire ».

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/05/2012 à 19:29 :
ET SI ON PARLAIT DES CONCURRENTS? Une entreprise subventionnée par le contribuable français, mais qui emploie très peu de ces mêmes français (Moins de 180). Une société "faux nez" qui a son siège à Bastia, histoire de présenter des comptes "présentables" en France, mais qui cache son holding de tête (et sans doute ses pertes) en Suisse. Tout cela avec la complicité des autorités françaises. Pourquoi? Pour couler la SNCM et distribuer les anciennes subventions aux hôteliers insulaires. Résultat, il ne restera qu'une compagnie italo-corse pour transporter les passagers selon sa volonté. Amen.
a écrit le 07/05/2012 à 23:17 :
J'ai voyagé sur les deux compagnies (SNCM et Corsica Ferries).
Au bar, une seule personne assure le service en salle chez la Corsica Ferries, alors qu'ils sont 3 ou 4 à la SNCM. Et en plus, on attends plus longtemps. Et tout le reste est à l'avenant. C'est ça la compétitivité à la mode cgt. Voilà pourquoi ils veulent le monopole cette bande de fainéants.
a écrit le 07/05/2012 à 22:48 :
La cgt ruine la France, mais c'est son fond de commerce...
a écrit le 07/05/2012 à 18:33 :
marre de la SNCM...je l'ai prise pour la dernière fois....et on ne m'y reprendra plus!!!!!
a écrit le 07/05/2012 à 18:23 :
Il y a bien longtemps que je vais dans mon île avec Corsica, prendre la SNCM c'est prendre le risque de rester à quai et surtout de vivre pour les salariés en dehors des règles de la concurrence. Il est vrai que la CGT vit dans un autre monde qui ne connait pas le mot concurrence mais il est vrai aussi que ce syndicat, comme les autres, vit grace aux deniers de l'Etat donc du contribubale. Je me pose la question pourquoi la direction de la SNCM ne déclare pas forfait et laisse nos Pieds Nickelés des affaires se monter en coopérative sans plus aucune aide ni territoriale ni étatique. Allez on prend un pari la SNCM ne passera pas encore deux années, au frais du contribubale ouf merci la CGT. Des syndicats oui mais pas français SVP trop dans leur soupe de bien nanti et dire qu'il y a des chomeurs qui voudraient bien cette place et qui ne seraient pas en grève toutes les semaines, basta CGT
a écrit le 07/05/2012 à 17:58 :
C 'est pas possible de tuer les entreprises francaises a la chaine sans que personne fasse rien? La CGT c'est Connerie Gouvernant Tout
a écrit le 07/05/2012 à 13:07 :
Surtout ,n oublions pas les 'disparitions' des alcools ,viandes ,parfums à bord soi disant livrés ,mais jamais vendues qui alimentent un marché parralléle ....
et le service à bord ; on commande avant de s assoir après 45 mn d attente ...
Pitoyable !!
Réponse de le 07/05/2012 à 17:50 :
Shuttttt !!!!!!!
Réponse de le 07/05/2012 à 23:15 :
La liste n'est pas exhaustive...
a écrit le 07/05/2012 à 13:05 :
Tout cela doit bien faire rire les italiens de Corsica Ferries: Comment une poignéee de syndicatlistes tentent d'inflechir les accords internationaux sur la loi du Pavillon en sabordant leur propre compagnie.
Comme si le recent naufrage de SeaFrance n'avait servi à rien....
a écrit le 07/05/2012 à 11:13 :
Chronique d'un crash annoncé... Un de ces jours, la CGT pourra encore clamer : " On a gagné !!!" Lamentable, pathétique ................;
a écrit le 07/05/2012 à 11:08 :
Avec Flamby au pouvoir, les grêves sont de rigueurs.
a écrit le 07/05/2012 à 9:48 :
passager régulier pour la corse avec six aller retour /an, je retire définitivement ma clientèle a SNCM qui a les mêmes arguments et devenir que SEAFRANCE
vive corsica ferries
a écrit le 07/05/2012 à 9:25 :
Un ami qui a une résidence en Corse me disait qu'il évitait la sncm en période de vacances en raison des gréves systématiques !!! quant aux raisons de la grève aujourd'hui c'est l'harmonisation mais demain la pénibilité et aprés encore autre chose ...Il faudra bien un jour que le monde politique ,syndical ,économique aborde un jour le role et la mission des syndicats .Sont ils là pour défendre l'intéret général des salariés ou bien pour maintenir les privilèges et le pouvoir de nuisance d'une minorité ?
a écrit le 07/05/2012 à 1:45 :
c'est cool de le décider maintenant , parce qu'avec des amis on devais organiser nos vacances en corse pour cet été : résultat : on change de destination ... la corse peut dire merci aux salariés SNCM : 4 séjours de 15j en moins !!!
a écrit le 07/05/2012 à 1:20 :
Normal, la cgt va tuer la sncm. Au lieu de travailler et de trouver des solutions plus avantageuse, plus libéral, et non mafieuse, ils préfèrent se la couler douce, et de profiter, belle mentalité du sud.
Réponse de le 07/05/2012 à 17:49 :
Le syndicalisme dogmatique n'a pas de nationalité ! Que je sache, Sea France n'était pas basée dans un port méditérranéen... Pareil pour les dockers destructeurs, et autres syndicats des transports publics pas vraiment du sud plus que d'ailleurs... Ouvrez les yeux, surtout que cela devrait s'accentuer rapidement dans les mois qui viennent : ceux qui n'iront plus dans la rue foutront le bordel dans leur propre boite, et cela durera quelque années jusqu'au crash "sauce Grecque"...
a écrit le 07/05/2012 à 0:38 :
ou la cgt passe l entrprise trepasse
a écrit le 06/05/2012 à 22:48 :
travailler, ce mot est inconnu de leur vocabulaire !
a écrit le 06/05/2012 à 22:34 :
le cancer cégétiste est toujours là
a écrit le 06/05/2012 à 20:57 :
ces cgt sont des inconscients sans humanité qui prennent femmes et enfants en otage en les bloquant sur les quais; pourquoi ne pas bloquer Corsica plutot que saborder la Sncm qui est ruinée a cause de leurs greves et qu"ils ridiculisent sans cesse. Ils voient meme pas qu ils scient la branche sur laquelle ils sont.Ils se trompent de cible et engraissent a mort Corsica/
Réponse de le 07/05/2012 à 1:41 :
... peut-être parce que ce ne serait pas légal...?!!!
a écrit le 06/05/2012 à 20:39 :
Les marins SNCM ont toujours défendus leurs emplois et leurs acquis sociaux
Ceux qui les critiquent oublies que l'état à fait

cadeau la SNCM payé avec les impôts des FRANCAIS à une sociétè privée et pour une poignée de figues .
Réponse de le 06/05/2012 à 21:05 :
pas humain de prendre les gens en otage et suicidaire de ruiner et ridiculiser sa compagnie. Fallait bloquer Corsica plutot que de les GAVER
Réponse de le 06/05/2012 à 22:17 :
Oui, les français ont payé pendant des dizaines d'années pour une entreprise qui ne savait pas faire le ménage dans ses collaborateurs et éliminer les brebis galeuses. Il y a des moments où il faut savoir se couper la main avant que le bras ne soit infecté. Je suis ravi de ne plus payer d'impôts pour ces truands.
Réponse de le 06/05/2012 à 22:34 :
ils n'avaient qu'à reprendre leurs société eux-mêmes mais la conséquence aurait été : fin des grèves & fin des rapines. Et cela, c'est simplement insupportable à tous ces syndicalistes.
Réponse de le 07/05/2012 à 1:43 :
c'est un si beau cadeau, ...que Veolia a proposer de céder la SNCM pour 1? symbolique a qui la veut (département, état ou région !!!)
Réponse de le 07/05/2012 à 5:37 :
les droits des travailleurs vont enfin etre respectés!depuis le temps que nous aspirons tous a plus de justice sociale!
Réponse de le 07/05/2012 à 15:42 :
Et si on parlait des devoirs de ces mêmes "travailleurs" ...
a écrit le 06/05/2012 à 20:06 :
qu ils se coulent dans le port de marseille!!
le pire c' est qu on leur donne 10M? par mois et le monopole pour nous prendre en otages!!
nos elus locaux sont masos!!!
a écrit le 06/05/2012 à 19:49 :
meme si je dois payer le double jamais je ne mettrais les pieds sur un ferrie cgt SNCM
Réponse de le 06/05/2012 à 23:06 :
Entierement d'accord, je dois partir avec ma famille demain, et on vient de recevoir un mail de reconduction de grève et démerdez vous... Et bien on a tenté... Et on a compris que peu importe le prix, on ira chez corsica. Qu'ils se plaignent et qu'ils coulent leur boulot, ils sont bien partis !!!
a écrit le 06/05/2012 à 19:30 :
Pas prêt de monter sur un bateau SNCM, même si Corsica Ferries devait augmenter ses prix !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :