Pegasus : après la commande géante à Airbus, l'alerte à la bombe à Orly

 |   |  198  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Ce mardi peu après l'annonce d'une commande géante de 100 Airbus, la compagnie turque a été victime d'une alerte à la bombe sur un de ses avions à Orly.

De quoi gâcher la fête. Alors qu?elle était depuis ce hier sous les feux des projecteurs pour sa commande géante passée ce mardi à Airbus (100 A320 d?une valeur de 12 milliards de dollars au prix catalogue, la compagnie à coûts turque se serait bien passée de la médiatisation d?une alerte à la bombe sur un de ses appareils à l?aéroport d?Orly.

Coup de fil donné à l'ambassade de France à Istanbul

Les 146 passagers en direction d?Istanbul ont été débarqués mardi durant trois heures, après un coup de téléphone anonyme pour une alerte à la bombe, donné à l'ambassade de France à Istanbul, selon une information du Parisien, confirmée à l?AFP par une source aéroportuaire. Le Boeing 737 a été tracté vers un point spécifique de l'aéroport, au large des pistes, où il a été inspecté par la police et la gendarmerie. Elles n?ont rien trouvé et la fin de l'alerte a été donnée peu avant 17H00 et le vol à destination d'Istanbul "va pouvoir repartir", a-t-on précisé de même source. L'enquête a été confiée à la police aux frontières (PAF) d'Orly.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :