Les Chantiers de Saint-Nazaire espèrent une remise à flot grâce à un paquebot géant

 |   |  581  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
Les Chantiers navals STX peuvent respirer : l'américain Royal Caribbean International vient de leur passer une commande de taille. Il s'agit d'un navire de 361 mètres de long sur 47 de large sera l'un des plus grands jamais construits à Saint-Nazaire.

Un vent de soulagement souffle du côté de Saint-Nazaire. Les Chantiers navals STX ont signé jeudi une commande historique pour la construction d'un paquebot géant pour l'américain Royal Caribbean International. Cela faisait deux ans qu'ils n'avaient plus signé d'importante commande. D'une longueur de 361 mètres et 47 mètres de large, ce navire sera l'un des plus grands jamais construits aux chantiers de Saint-Nazaire, qui ont déjà construits, dans les années 1980 et 1990, 12 navires pour l'armateur Royal Caribbean.

Ce contrat historique représente plus d'un milliard d'euros, a indiqué jeudi le ministre de l'Economie, Pierre Moscovici dans un communiqué. Par cette commande, les chantiers STX France prennent le relais des chantiers STX de Turku (Finlande), avec lesquels ils étaient en compétition, pour construire le troisième et peut-être le quatrième exemplaire (une option a été posée) des "Oasis", les plus grands navires au monde actuellement.

Bonne nouvelle

Une nouvelle vraiment bienvenue pour le tissu économique nazairien, où STX emploie directement 2.100 personnes, et fait travailler, à pleine charge, quelque 4.000 sous-traitants, mais, aussi plus largement à l'échelle nationale pour le secteur industriel qui, de l'automobile (PSA) à la sidérurgie (ArcelorMittal) en passant par l'électronique (Alcatel-Lucent) a été marqué au cours des mois passés par plusieurs plans sociaux et restructurations douloureuses. La commande prévoit un premier navire livrable mi-2016, ainsi qu'une option pour un second navire livrable mi-2018. La commande du premier navire représente à elle seule dix millions d'heures de travail réparties sur trois ans.

"C'est une très très bonne nouvelle", a déclaré à l'AFP Joël Cadoret pour la CGT de STX. "J'espère que cela va redonner de l'emploi à tout le monde, en particulier sur le plan local", a-t-il ajouté. De son côté, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, ancien député de Loire-Atlantique, s'est réjoui de la commande dans un communiqué en saluant "l'excellence du savoir-faire français dans la construction navale".

"Concurrence rude"

"Nous sommes très satisfaits, la concurrence a été rude avec la Finlande", s'est pour sa part félicité Laurent Castaing, directeur général de STX France sur I-Tele. "Cela va d'abord donner de l'emploi chez nos co-réalisateurs", a-t-il ajouté. Depuis un peu plus de six mois, les bureaux d'études et certains secteurs de fabrication étaient touchés par du chômage partiel, tandis que selon les syndicats certains sous-traitants avaient commencé à licencier. Selon STX, "les études démarreront dès le mois de janvier 2013 pour un début de construction programmé en septembre 2013".

"Il va falloir compter 4 à 6 mois avant que le chômage partiel ne commence à se résorber", a néanmoins souligné Nathalie Durand-Prinborgne déléguée syndicale pour FO, pour qui cette commande géante a bénéficié de l'intervention de l'Etat Français, actionnaire à 33% de STX France, tandis que STX Europe (filiale du sud-coréen STX Shipbuilding) en possède 66%. La commande du géant des mers devrait toutefois permettre de sauvegarder des centaines d'emplois notamment chez les sous-traitants.

"Sauver les Chantiers de l'Atlantique"

Interpellé à l'Assemblée nationale le 18 décembre dernier sur la situation difficile dans laquelle se trouvaient les chantiers STX, le ministre de l'Economie, Pierre Moscovici, avait promis le 18 décembre de "sauver les Chantiers de l'Atlantique", en les aidant à "remporter de nouveaux contrats à l'export" et en encourageant la diversification. Les Chantiers STX France ont annoncé à la mi-décembre une alliance avec Areva pour répondre aux appels d'offres européens.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/12/2012 à 23:19 :
espérons que le gouvernement fera l'effort de former le personnel nécessaire (soudeurs electriciens etc) au lieu comme pour l'epr faire venir des ouvriers des pays de l'est.
Réponse de le 02/01/2013 à 22:19 :
Des millions de chomeurs er ce sont les roumains, turcs et espagnols qui soudent!!! Mais que fait le ministre du redressement de quoi d'ailleurs!!!! Formons!!! Formons!!!!Formons!!!!! Pas compliqué à comprendre pour des mecs qui ont fait l'ENA non? Encore faut il ecouter les gens d'en bas!!!!!
a écrit le 28/12/2012 à 18:16 :
L'art de dégraisser une activité en déclin. Les chantiers sont devenus propriété d'un coréen qui joue adroitement le rôle de teneur de bougie. C'est à dire qu'il a placé son argent, a la garantie de ne rien perdre, est payé pour ses services et fait ce qu'on lui demande. Des accords d'échange dans d'autres domaines avec notre pays financent l'opération. L'on traite avec des société américaines comme clients, situés dans des paradis fiscaux. Des fonds "français" dans les même paradis vont reprendre les engagements financiers donnés pour cette commande. Un monde bien obscur que tout le monde souhaite voir ... perdurer....
a écrit le 28/12/2012 à 17:10 :
pmxr : Le gouvernement finlandais, dont les chantiers navals étaient en concurrence avec ceux de Saint-Nazaire, va demander à la Commission européenne de vérifier si les règles de concurrence ont été respectées. Il a émit des doutes sur la manière dont les autorités françaises, ont pu favoriser l'accord grâce à d'éventuelles aides d'Etat supérieures au plafond de 28 M?. D'ici que cette affaire se termine en eau de boudin !
a écrit le 28/12/2012 à 17:00 :
Il n'est que trop évident que le gouvernement socialiste à subventionné ce projet,
pour un montant que nous ne connaitront pas. Cette procédure viole les règles
de concurrence Européennes. Il n'y a pas que les Finlandais de Turku qui vont
aller se plaindre à Bruezelles, mais aussi les Allemands de HDW Pappenburg et
les Italiens de Fincantieri, qui étaient sur les rangs et sans subvention de leurs
gouvernements.
Réponse de le 28/12/2012 à 19:04 :
qu'est ce que vous en savez si la France a subventionné ou non ce projet?
Réponse de le 28/12/2012 à 22:19 :
Montrez moi les chiffres si vous les avez ! Et je me précipite tout de suite au Palais
d?Egmont !!!
Réponse de le 28/12/2012 à 23:08 :
@nEtRICK ; personne ne s'est inquiété des précédents contrats obtenus par la Finlande.....peut étre que sur ce coup si, la monnaie a été rendue ? Quant aux subventions par rapport à l' investissement il n'y a pas photos
Les économistes en culottes courtes le comprendront . Et dans les tiroirs, deux pétroliers ravitailleurs par
DCNS sont à l'étude . Un porte conteneurs à moins de valeurs ajoutées qu'un méthanier...peu de chantier ont ce savoir faire st Nazaire ....oui .
a écrit le 28/12/2012 à 15:06 :
On ne connaît pas les tenants et aboutissants .... espérons que tout ça soit loyal !
a écrit le 28/12/2012 à 14:13 :
Toutes les grandes nations occidentales subventionnent des parts entières de leur économie .Les USA prônent le libre échange pour les autres et pratiquent le protectionnisme pour eux memes !!!
Réponse de le 28/12/2012 à 16:10 :
et? pourquoi ne faisons pas la meem
a écrit le 28/12/2012 à 14:02 :
je dis sulement que cela doure comme le disait la mere de NAPOLEON car c'est une chose que l on attendait depuis des lustres.j aime beaucoup le commentaire de GILOU cela va rester dans les commentaires les plus intelligents.
a écrit le 28/12/2012 à 13:44 :
le charlot en marinière fait un cadeau aux communistes fossiles mais c'est le contribuable frenchie qui paye !
Réponse de le 28/12/2012 à 17:21 :
Sans aucun doute, le Français va payer une partie du paquebot US, mais dans quelle proportion ? Cela reste à voir...
a écrit le 28/12/2012 à 13:22 :
encore une fois nous allons par nos impôts faire le bonheur d'un armateur et de million de retraités américains ,c'est plus facile de vendre a perte avec l'argent des autres plutôt que restructurer notre industrie ,tout ces milliards engloutis pour poursuivre une politique obsolète
ne sauveront pas la France d'une faillite totale et ce par la faute d'un social complètement inefficace et d'une pléthore d'élus qui s'engraissent sur le dos des contribuables tout ces frais obligeant de surcharger les entreprises de taxes et d'impôts
a écrit le 28/12/2012 à 13:13 :
Je croyais que l'état n'avait pas le droit d'intervenir dans ce genre de contrat, tout protectionnisme étant interdit par l'U.E. J'espère que cela ne va pas se solder par l'annulation du contrat ou une amende salèe de Bruxelles.
a écrit le 28/12/2012 à 12:54 :
COMBIEN VA T IL COUTER AUX CONTRIBUABLES la cgt va se regaler
a écrit le 28/12/2012 à 12:11 :
Malheureusement, le paquebot n'est pas assez grand pour que les français puissent y monter avant le naufrage du Titanic-France.
Réponse de le 28/12/2012 à 18:37 :
Avec vous comme Commandant à la barre ?
Réponse de le 28/12/2012 à 21:19 :
Rien à voir avec "l'Arche de Noe, en cas de fin du monde.....
a écrit le 28/12/2012 à 10:37 :
oups. ça va encore nous couter cher, ces emplois temporaires (le temps d'un quinquennat!) en pays d'ayrault...
a écrit le 28/12/2012 à 10:17 :
Une entreprise dont la survie n'est assurée que par une seule commande n'est pas viable à terme. Pourquoi ces chantiers n'ont jamais de contrat de fabrication de porte conteneurs? Marché en forte croissance, également.
Réponse de le 28/12/2012 à 10:49 :
Ce sont les coréens qui dominent la construction navale. Le dernier porte-conteneurs de la CMA CGM, le Marco Polo plus gros porte-conteneurs existant, sort des chantiers navals Daewoo. Deux autres suivront en 2013 pour CMA CGM.
Réponse de le 28/12/2012 à 12:43 :
Le partenariat avec Areva dont parle l'article concerne les fondements des éoliennes en mer. Espérons en effet que les chantiers STX arrivent à se diversifier, car dépendre des commandes aléatoires des gros paquebots restera fragile.
Réponse de le 29/12/2012 à 0:22 :
@jeer : il n'échappe à personne que la difficulté à long terme des chantiers de Saint-Nazaire est d'avoir dû se réfugier sur des marchés dits de niche pour contourner les problèmes de compétitivité. Pourquoi n'y a-t-il pas de fabrication de porte-conteneur à Saint-Nazaire? Parce que cela coûte moins cher à produire ailleurs! Par ailleurs, même s'il ne s'agit que d'une seule commande, il s'agit d'une somme de travail à fournir très importante.
a écrit le 28/12/2012 à 9:50 :
C'est aussi une très bonne nouvelle pour le coréen STX actionnaire à 66% de STX France !
Réponse de le 28/12/2012 à 21:16 :
hé!hé! évidemment !
a écrit le 28/12/2012 à 9:35 :
pour feter ca il faut que les syndicalistes organisent une greve et saccagent leur outil de travail ( en disant que c'est la faute a sarkozy)
Réponse de le 28/12/2012 à 9:54 :
Vous confondez chantiers navals et dockers
Réponse de le 28/12/2012 à 10:34 :
je pense que les syndicats doivent donner la liste de preavis de greve pour la duree de cette construction. Juste comme remerciment pour utiliser notre savoir faire Francais "en Greve"
Réponse de le 28/12/2012 à 12:10 :
Tout est neanmoins Lie, la France est le pays d Europe avec le pls d ouverture sur la mer, nous sommes aussi l un desd pays d europe avec le reseaux ferre et fluviaux parmi les plus denses...... Partant de la pourquoi aucun de nos port n est parmi l elite????? pourquoi notre place centrale en europe n est pas exploite????? entre les greves a repetition des dockers, de la sncf et autre tenant des ces reseau d une part et le manque d entretien de ces infrastructure tout est dit!!!! Comment voulez vous alors qu un armateur vienne "donner un contrat" a ces gens la.... A un moment va falloir se poser les bonnes questions et appliquer les reponses meme si elles sont douloureuses
a écrit le 28/12/2012 à 8:43 :
10.000.000 heures de travail ,il faut espérer que ce seront des salariés français qui en profiteront .
" a bénéficié de l'intervention de l'Etat Français" à hauteur de 7 à 8 ? par heure facturée ? ce qui nous fera du 8x 10 millions = 80 millions d'aides publiques !!!
Réponse de le 28/12/2012 à 9:44 :
Cela profite toujours à quelqu'un, mais en l'occurrence, Saint Nazaire emploie beaucoup de travailleurs des pays de l'est, notamment des Polonais, ainsi que d'autres nationalités exotiques.
Le chantier naval appartient au groupe Sud Coréen STX.
L'activité de construction navale étant en "dents de scie", les travailleurs sont toujours sur le "qui vive" et ne savent jamais quel sera leur sort au lendemain d'un bâtiment achevé.
Réponse de le 28/12/2012 à 9:48 :
@ pnv: C'est normal qu'il y ait une intervention de l'Etat actionnaire à 33% de STX France. STX venait de perdre, il y a 6 mois, le contrat de 2 paquebots pour un problème de financement. Ce contrat avait été récupéré par le chantier naval italien Fincantieri qui avait obtenu le support de la Caisse des Dépôts italienne. Comment avez vous estimé le montant de l'aide publique ?
Réponse de le 28/12/2012 à 14:09 :
C'est le chiffre avancé lors d'un précédent contrat ,il me semble pour le Queen mary 2 .Si l'on retient 7 à 8 ? de l'heure facturée .
a écrit le 28/12/2012 à 8:29 :
Une bouée momentanée, de sauvetage...
a écrit le 28/12/2012 à 8:28 :
Merci le luxe et la richesse des américains au secours des emplois en France, pays où, paradoxalement, on déteste les riches (à commencer par son Président), l'argent et surtout les retraités américains fortunés qui vont utilisent ces paquebots de luxe.
Réponse de le 28/12/2012 à 8:41 :
vu la taille du bestio (plus grand qu un porte avion américain quand meme) il n y aura pas que des fortunés dessus je penses Quand je vois les gens qui partent en croisiére au départ de Miami il y a de tout
Réponse de le 28/12/2012 à 21:14 :
Pour ma part, je suis impressionné par la taille de ce monument, autrement gigantesque! et je ne souhaiterai pas franchement faire une croisière à son bord, il est vrai que je ne pourrai me la payer, primo, mais pas seulement......trop imposant, trop de monde, nombre qui s'avérerait catastrophique si par malheur il arrivait quoi que ce soit.... de la même hauteur que la Tour Eiffel..breeuuuu, trop impressionnant, vraiment!
a écrit le 28/12/2012 à 8:27 :
ce matin sur bfm,le directeur n'a pas été tres clair sur le role de l'état ,,,,??????
Réponse de le 28/12/2012 à 8:47 :
Il ne le sera jamais!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :