American Airlines : les pilotes soutiennent une fusion avec US Airways

 |   |  285  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : American Airlines)
Les pilotes du syndicat Allied Pilots Association d'American Airlines (APA) ont annoncé ce week-end avoir signé un protocole d'accord salarial susceptible d'être mis en place si une fusion de leur compagnie avec US Airways, qu'ils soutiennent, devait se produire.

Un vent d'harmonie souffle du côté d'American Airlines. "Ce matin, le conseil de direction de l'APA (le syndicat Allied Pilots Association de la compagnie américiane) a approuvé par 11 voix contre 5 un protocole d'accord destiné à être examiné par les directions d'AMR (la maison mère d'American Airlines) et de US Airways, ainsi que par le syndicat US Airline Pilots Association, qui représente les pilotes de US Airways", indique un communiqué de l'APA daté de samedi et consulté dimanche sur le site du syndicat.

"Si ces parties acceptent les termes de ce protocole d'accord, il servira de cadre à un accord au cas où American Airlines et US Airways fusionneraient", ajoutent les pilotes. "S'il n'y a pas de fusion, ce protocole d'accord sera nul et non avenu". Les termes du document n'ont toutefois pas été rendus publics.

Dépôt de bilan fin 2011

Pour rappel, AMR a déposé le bilan fin novembre 2011 avec pour principal objectif de faire baisser les rémunérations de ses pilotes qui, selon elle, minaient sa compétitivité. Et après des mois de négociations, l'APA et la direction étaient parvenus début décembre à un accord salarial qui ouvrait la voie à une sortie de faillite de la compagnie.

US Airways fait pression

De son côté, la compagnie concurrente US Airways fait pression pour une fusion avec American Airlines. Un projet qui est soutenu par les employés d'AMR même si la direction s'y est jusqu'à présent montrée réticente.

La  fusion tant attendue pourrait techniquement avoir lieu avant la sortie de faillite. Cependant, la compagnie a demandé au tribunal un délai jusqu'au 11 mars prochain pour présenter son plan de restructuration final.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/01/2013 à 3:17 :
Quand commencera-t-on à parler d'une fusion AF-KLM/Lufthansa?
Des géants mondiaux sont entrain de naître et l'europe en est encore à veiller à la" bonne concurrence" intra européenne.
Souhaitons que les politiques se réveillent avant qu'il ne soit trop tard ....
a écrit le 31/12/2012 à 23:24 :
Nous parlons ici de la fusion de deux transporteurs bien différents.

American Airlines est un transporteur de prestige de classe mondiale. Ce qui n'est pas le cas de US AIrways.

American offre une flotte 'tout Boeing' homogène. Celle d'US Airways est tout le contraire qui comprends une grande proportion d'avions de construction non américaine.

Souhaitons qu'en cas de fusion, les dirigeants d'American Airlines prendront les commandes de la nouvelle entité.
a écrit le 31/12/2012 à 17:00 :
Cette fusion, si elle se fait, ne va pas favoriser les pilotes d'US Air car ils devront se mettre Au niveau et a la sauce d'American...
Pour les Clients ce sera une autre histoire surtout sur les lignes domestiques TBC...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :