Premières pistes pour la réouverture de l'aéroport d'Orly

Alors que l'aéroport parisien est fermé temporairement depuis le 31 mars, ADP commence à évoquer des pistes de réouverture.
Fabrice Gliszczynski

2 mn

(Crédits : Gonzalo Fuentes)

Quand Orly va-t-il rouvrir? Quand l'aéroport du sud parisien, suspendu au transport aérien commercial depuis le 31 mars, va-t-il reprendre une activité commerciale?

Si jusqu'ici, aucune date de réouverture n'avait été évoquée, la direction d'ADP commence à donner quelques pistes. Plusieurs compagnies comme Transavia, Air France, Corsair, Air Caraïbes ont en effet l'intention de reprendre de manière progressive leurs vols en juin au départ d'Orly. Parmi elles, Corsair est la plus précise. La compagnie française a communiqué la date du 12 juin. Pour autant, cette date n'est pas, pour l'heure, dans le calendrier d'ADP, le gestionnaire des aéroports parisiens. Elle n'est pas non plus à des années lumières.

"Sur la base des échanges que nous menons avec plusieurs compagnies, les hypothèses convergent, pour l'heure, pour une réouverture d'Orly entre mi et fin juin, voire début juillet au plus tôt", indique à La Tribune Régis Lacote, directeur de l'aéroport d'Orly.

Bref, ces propos coupent court à ceux qui ne prévoyaient pas une réouverture d'Orly avant septembre au motif que le faible dynamisme du trafic attendu au moment de la reprise du trafic aérien ne justifiait pas forcément l'exploitation de Roissy-Charles de Gaulle et d'Orly réunis.

L'enjeu n'est pas que capacitaire

Mais l'équation dépasse le cadre capacitaire. L'enjeu social est fort. La fermeture d'Orly pénalise 30.000 emplois directs, aujourd'hui sans activité.

Par ailleurs, certaines compagnies parmi celles qui envisagent une reprise des vols en juin à Orly ne peuvent pas le faire à Roissy-Charles-de-Gaulle. C'est le cas de Transavia  qui ne peut pas, en raison des accords de périmètre signés avec les pilotes d'Air France, opérer au départ de Roissy. Pour d'autres compagnies comme Corsair ou Air Caraïbes, si des opérations sont sur le papier possible à Roissy, elles préfèrent sur le plan de l'exploitation opérer sur leur base historique d'Orly.

Mais la reprise d'Orly dépendra de l'attitude des autres pays européens et des pays tiers comme ceux du Maghreb concernant les restrictions de voyage. Elle dépendra évidemment de la confiance des passagers, laquelle dépendra des mesures de protection sanitaire mis en oeuvre dans les avions et les aéroports mais aussi de leur cohérence entre les pays.

Fabrice Gliszczynski

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 10/05/2020 à 4:31
Signaler
Orly est un gros pollueur, trop proche de la capitale, qu'il reste fermé a tout jamais...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.