La France accro au diesel cancérogène

 |   |  543  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
C'est dans l'Hexagone qu'on trouve la plus grande proportion de véhicules roulant au diesel, dont les gaz d'échappement viennent d'être classés cancérogènes par l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Une situation favorisée par la fiscalité (sur le carburant mais aussi sur les automobiles) et à laquelle sont attachés les professionnels du transport comme les constructeurs français...

Les premières études sur la nocivité des gaz d'échappements produits par les véhicules roulant au diesel remontent à une trentaine d'années. Effets sur le risque d'infarctus, sur le cerveau...et même sérieux soupçons sur le cancer depuis son classement en « cancérogènes probables » (groupe 2A) en 1998 par le centre international de recherche sur le cancer (CIRC), l'agence dédiée de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). On sait de longue date que les particules fines contenues dans ces gaz d'échappement ont capables de pénétrer dans les poumons et même les vaisseaux sanguins.

D'ailleurs, la France s'est déjà fait rappeler à l'ordre par la Commission européenne il y a un an, car le plafond maximum autorisé, de 50 µg/m3 (microgramme par mètre cube), y avait été dépassé plus de 35 jours dans l'année. Mais le soupçon vient de se transformer en certitude avec ce classement dans le groupe des « cancérogènes certains pour les humains » annoncé hier mardi 12 juin par les experts du Circ, basés à Lyon.

La diésélisation du parc français s'accélère

Le plus grave, c'est que les dernières mesures prises à l'occasion du Grenelle de l'Environnement n'ont fait qu'accroître la part du parc français roulant au diesel. En effet, le système de bonus/malus repose sur les émissions de CO2 par kilomètre parcouru. Or le diesel en émet moins que l'essence. En outre, même si les véhicules diesel sont à l'achat plus chers que les véhicules essence, le prix du plein est ensuite considérablement moins onéreux. Une différence qui s'explique essentiellement par une fiscalité très favorable au diesel. Son maintien, réclamé haut et fort par les transporteurs routiers, est de plus en plus remis en cause.

Néanmoins, comme l'a montré le récent « palmarès des véhicules les plus propres » publié par l'Ademe, la diésélisation du parc ne cesse de s'accroître. De 72 % des véhicules neufs vendus en 2011, sa part est passée à 83,5 % sur les premiers mois de 2012.
Certes, les normes Euro V (qui rendent obligatoires les filtres à particules depuis le 1er janvier 2011) et Euro VI, qui permettront (à partir de 2015...) de limiter les oxydes d'azotes, sont destinées à réduire les risques associés à ces émanations.

Une opportunité d'innovation pour les constructeurs français ?

Mais l'efficacité des filtres à particules reste à prouver, notamment pour les trajets urbains courts. La ministre de l'Ecologie, très attachée à traiter conjointement les sujets d'environnement et de santé publique, l'a elle-même reconnu lors d'une conférence de presse ce mercredi 13 juin. A propos de ses projets pour remédier à cette situation, « Mon passé plaide pour moi » a-t-elle rappelé, évoquant ses travaux sur la fiscalité des carburants. « Moi je suis pour (que cet avantage au diesel soit diminué, ndlr), a affirmé la ministre.

Mais il faudra convaincre le gouvernement, et comme cette diésélisation accélérée a été pleinement intégrée par les constructeurs français, il faut prendre en compte les conséquences socio-économiques qu'entraînerait un retournement de situation » a-t-elle ajouté, évoquant pour conclure une « opportunité d'innovation » pour les industriels français.
 



 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/02/2013 à 14:25 :
Non non les véhicules essences ne sont pas cancérigènes ! ne dites pas n'importe quoi ! les diesel oui ils sont hyper cancérigène mais pas les véhicules essences ! il faut arrêter le diesel et revenir à l'essence et ... au GPL ;
a écrit le 17/06/2012 à 1:26 :
L'essence étant aussi cancérigène, il faut encourager les véhicules solaires types SolardWorld GT et SCV-4 Kyocera. Cà ne consomme rien, ne pollue pas, vitesse 100 km/h et plus, autonomie 375 km et plus et utilise peu de matières premières. Voir : http://www.solarworld.fr/le-groupe/solarworld-gt/
Réponse de le 23/04/2013 à 12:45 :
électricité =nucléaire ?
a écrit le 14/06/2012 à 19:32 :
on pourrait éviter de favoriser le diesel, mais celà serait contraire à nos habitudes d'attendre un desastre avant intervenir.
a écrit le 14/06/2012 à 19:10 :
Il est vrai que l'essence au benzène est nettement plus intéressante que le diesel en ce qui concerne la cancérologie ... MAIS .... mais le tuyau est vert, l'essence est verte donc ... devinez quoi .... écologique !!!
Le benzène est un cancérigène avéré LUI ..... no comment !!!!
a écrit le 14/06/2012 à 14:52 :
Chimie, Diésel, Nucléaire au moins on sait comment on va finir.
Cancérologue un bon métier d'avenir...
a écrit le 14/06/2012 à 14:11 :
Et toutes les saletés utilisées par l'agro-alimentaire?
Elles font sûrement beaucoup plus de dégâts que le gasoil, mais plus difficiles à attaquer.
a écrit le 14/06/2012 à 13:53 :
L'etat en crise prefere aussi un passage a l'essence car c'est bien plus juteux en terme de taxes.
a écrit le 14/06/2012 à 13:52 :
C'est du buzz pour preparer l'opignon public a la l'interdiction de circuler aux voitures de classe 1.2.3 dans les centres ville (donc les diesels en partie). cf circulaire de Mai.
Réponse de le 14/06/2012 à 17:44 :
L'essence étant aussi cancérigène, il faut encourager les véhicules solaires types SolardWorld GT et SCV-4 Kyocera. Cà ne consomme rien, ne pollue pas, vitesse 100 km/h et plus, autonomie 375 km et plus et utilise peu de matières premières. Voir : http://www.solarworld.fr/le-groupe/solarworld-gt/
a écrit le 14/06/2012 à 13:34 :
On attend la réaction ministérielle avec impatience...
a écrit le 14/06/2012 à 12:40 :
Quand on repasse du diesel à l'essence on peut se rendre compte quel était le confort qu'apporte le diesel (couple très bas) et aussi sa moindre consommation. A prix égal, essence et gazole ne sont départagés que par le prix d'achat du véhicule qui est trop important.
Réponse de le 14/06/2012 à 13:18 :
le confort dépend beaucoup des goûts de chacun, perso je préfère l'essence ( plus silencieux en fonctionnement normal et on ne sent pas le GO pendant le reste de la journée quand on fait le plein :-)). Jusque là j'achetais surtout des essences en occasion avec peu de kilomètre mais une grosse décôte mais ça se fait rare, il va falloir que je repasse au diesel et ça m'enchante pas
Réponse de le 14/06/2012 à 16:24 :
Bonsoir,
Je souhaite apporter des éléments dont 'Tribun' ne semblent pas connaitre à ce jour. Il existe désormais des motorisations performantes essence équipés d'un turbo. A titre d'exemple : le nouveau C-Max 1.6 182ch EcoBoost ne consomme que 6.8 L/100 (niveau affiché sur mon compteur) pour une autonomie dépassant le 808 klm d'autonomie pour un réservoir de 55L. Sans compter son couple de 270Nm dès 1500 tours et jusqu'à 7500 tours ! Tous cela sans augmentation de prix lors de l'achat (contrairement au diesel). Pas de fumé noir à l'arrière, pas d'odeur, pas de bruit et une sonorité du moteur magnifique. Une nouvelle version de ce moteur est sortie sur la nouvelle Focus : consommation inférieur à 5L/100.
Pour information, l'essence n'émet pas de particules fines, juste un peu plus de CO2.
a écrit le 14/06/2012 à 11:22 :
le GPL est le moins cher et le plus propre de loin!!!
pourquoi AUCUN véhicule n'est -il dispo en France quand tous les pays nordique roule avec !!!
A qui profite le crime encore une fois?
Au pétrolier, et au chimiste qui soigne les malades ensuite!
Monde d'hypocrites!!
Réponse de le 14/06/2012 à 13:18 :
+ 1
Réponse de le 14/06/2012 à 13:29 :
Si le GPL était le carburant majoritaire, il y aurait une grosse TIPP dessus. Le prix est bas parce que c'est "marginal" (et c'est dommage).
Réponse de le 14/06/2012 à 13:55 :
ça ne profite surtout pas aux pétroliers qui sont bien emm.. avec leurs surplus de raffinage ( SP et GPL ) qu'ils ne savent pas à qui vendre. Ca a surtout profité aux constructeurs français qui ont essayé de se protéger de la concurrence pendant 30 ans , tant que les concurrents investissaient surtout sur les moteurs essence. Bilan : les constructeurs français n'ont pas de moteur intéressant , que des chaudières à mazout pas très fiables et polluantes ... le réveil va être dur
a écrit le 14/06/2012 à 11:21 :
La France comme toujours, a favorisé le diesel pour en faire profiter Peugeot.
70% des français roulent en diesel alors qu'ils font moins de 15000 Km par an, faut vraiment être naze!
Dans leurs pubs, les constructeurs de diesels vantent les faibles émissions de CO2, moins nocifs, pour cacher celles des autres nano particules extrêmement dangereuses pour la santé.
Conclusion : le diesel coûte plus cher à l'achat et à l'entretien, pollue plus et est moins fiable que l'essence.
a écrit le 14/06/2012 à 11:20 :
en plus le malus sur le CO2 imposé aux entreprises a un effet très néfaste sur les véhicules français!!!
en ayant bati un tableau des véhicules Audi A4, BMW , Peugeot 508 et DS5, il apparait que meme si les véhicules français sont un peu moins cher à l'achat, ils perdent TOTALEMENT leur avantage avec la TVTS qui est inférieur à 750? sur Audi et BMW losqu'elle est supérieure à 1500? par an sur les française!!!
moralité, les entreprises louent Audi et Bmw!!
RIDICULE Lloi!!
Réponse de le 14/06/2012 à 12:45 :
en plus, quand on veut motiver un cadre avec un véhicule de fonction, on lui file pas une Peugeot ou une Renault :-))))
a écrit le 14/06/2012 à 10:04 :
Que cette étude tombe bien pour augmenter le prix du gasoil (et les chaudières à fuel ?) et ainsi augmenter la fiscalité ; encore merci au grand collecteur d'impôt à la tête de l'état ; au moins cela prouve qu'il sait au moins faire une chose ; c'est rassurant.
Réponse de le 14/06/2012 à 12:46 :
rapport de l'OMS à partir de choses que tout le monde savait depuis des années ... rien à voir avec notre François national
Réponse de le 14/06/2012 à 16:34 :
Parce que vous y croyez à tous ces rapports de scientifiques temporaires que l'histoire démentira. Je n'y crois plus depuis que : une fois les bébés sur le ventre, une fois sur le côté, une autre fois sur le ventre. Et on vous explique doctement la nouvelle doctrine. A, au fait, pendant que j'y pense, la mort est une maladie qu'on attrape en naissant. Courage pour la suite aux naïfs qui se donnent des airs d'immortels.
Réponse de le 06/10/2012 à 5:45 :
Mon cher, je ne sais pas quel âge vous avez, moi je suis assez jeune, je vous le donne en mille, j'ai 22 ans. Je suis né à une époque où tout le monde sait et croit en le fait que fumer tue. Et en effet celà à bien été prouvé depuis de nombreuses années. Pourtant, avant que ce fait soit prouvé puis accepté par tout le monde, certains pensaient que fumer était inoffensif ! Pour moi, c'est assez inconcevable, je suis né à une époque où tout le monde est d'accord sur les dangers du tabac, et imaginer que des gens aspiraient des produits de combustion en pensant qu'il n'y avait aucune toxicité me semblait tout à fait impossible. Et pourtant.
Et voilà que l'histoire se répète. Peu ont cru pendant des années aux dangers du diesel. Il suffit d'une étude que voilà pour dévoiler la vérité. Alors pourquoi se voiler la face ?
Moi j'y ai toujours cru, facile, quand on voit un diesel mettre un gros coup d'accel, ben si on est derrière on tousse... -> comment penser que c'est inoffensif ? Faut quand même être sacrément con ?
a écrit le 14/06/2012 à 9:57 :
A l'heure actuelle, le problème vient des vieux diesel qui continuent à circuler en crachant leur panache de fumée noire. Mais les propriétaires de ces voitures n'ont pas les moyens de changer de voiture. Alors??
Réponse de le 06/10/2012 à 5:32 :
Non, les anciens diesels produisent plus de particules et plus d'oxydes d'azotes, c'est vrai, mais le problème s'est aggravé récemment avec les filtres à particules, qui une fois colmatés rebrûlent les suies en de plus fines particules encore qui elles, passent à travers le filtre et à travers les parois de tes poumons... Elles sont donc potentiellement encore plus dangereuses. Le gasoil est un carburant lourd, il a une viscosité importante : peut importe le moulin, il se vaporisera toujours plus mal que de l'essence et par conséquent brûlera toujours de manière moins homogène et donc produira plus de pollution immédiate (CO, NOx, particules) que les moteurs essences (les derniers turbo - injection directe - catalys
Réponse de le 06/10/2012 à 5:38 :
Non, le problème vient des plus diesels les plus récents. Car en effet, bien qu'en masse, un ancien diesel produit plus de particules, un diesel récent en produit un nombre plus grand. Alors comment ça se fait ? voyons ça ; les filtres à particules retiennent les particules... qui sont rebrûlées (ce que peugeot appelle regénération n'est rien d'autre que de balancer une grosse quantité de carburant dedans pour que la température monte à 500°), cette recombustion brûle les particules en des particules bien plus fines, qui elle traversent aussi bien le filtre (pour s'évacuer) que les parois de tes poumons (pour te tuer). Donc finalement, la fumée noire qui sort du vieux Peugeot 505 ou du 21 nevada du père de famille d'Aulnay Sous Bois est potentiellement moins dangereuse que la fumée noire (moins visible) du 207 hdi de société qui te double à 80 en ville sur file de bus.
a écrit le 14/06/2012 à 9:48 :
les entreprises francaises ont encore tout mise sur la "bonne" technologie....Nos patrons sont des incompetents
a écrit le 14/06/2012 à 9:32 :
J'envie les Marseillais et leur amour du tout bagnole à tel point que c'est devenu caricatural, des rocades autoroutières qui débouchent en plein centre villes, stationnement en triple file, inexistence de transport public, places publiques transformées en parking grillagé, des terrasses de restaurant, les poussettes qui côtoient les pots d'échappement, le parc automobile vétuste à l'image des revenus des habitants, mais le must c'est l'aménagement d'équipements sportifs juste en dessous des passerelles autoroutières passant à 5 mètres en face des fenêtres.. .
a écrit le 14/06/2012 à 8:08 :
Le gouvernement doit au plus vite ramener le prix du diesel au niveau du prix de l'essence pour absolument faire baisser la consommation de diesel en France. C'est très grave. On va voir si ce gouvernement entend vraiment s'occuper de la santé de la population.
a écrit le 14/06/2012 à 2:09 :
Il faut encourager les véhicules solaires types SolardWorld GT et SCV-4 Kyocera. Cà ne consomme rien, ne pollue pas, vitesse 100 km/h et plus, autonomie 375 km et plus et utilise peu de matières premières. Voir : http://www.solarworld.fr/le-groupe/solarworld-gt/
a écrit le 14/06/2012 à 1:02 :
Ici aux usa, aucun diesel: ca pue Pas.
A paris c est une horreur. Dans les bouchons sur le perif ou en centre, clim et filtre au charbon obligatoire sinon c est l asphyxie assuré.
Réponse de le 14/06/2012 à 2:08 :
Cà n'est pas une question d'odeur, le monoxyde de carbone ne sent pas non plus mais l'essence elle aussi est cancérigène, molécules communes avec le diesel.
a écrit le 13/06/2012 à 23:24 :
L'allemand Rudoph Diesel se retournerait dans sa tombe si il entendait que son moteur est cancerigene. Poutant dans son pays les gens roulent pour 25% au diesel en France c'est autour de 60%..qu'elle erreur mortelle avons nous commis en privilegiant cette technique il y a quelques annees alors que son impacte sur la sante etait deja connue a l'epoque....Ca s'appelle avoir tout faux comme souvent.
Réponse de le 14/06/2012 à 9:59 :
vrai pour les vieux diesel, pas pour les diesel de "maintenant". Le problème est le renouvellement du parc. Une bonne idée pour notre gouvernement dépensier d'argent qu'il n'a pas: subventionner le remplacement des diesel d'avant 2006...
a écrit le 13/06/2012 à 22:55 :
"le prix du plein est ensuite considérablement moins onéreux." A une époque, il y avait une grande différence, mais les prix se sont pas mal rapprochés !! Si vous avez un réservoir de 40l de diesel et un de 70l d'essence, sûr que le prix sera très différent... La seule différence réside dans la consommation (d'où le bon classement en CO2). Vivement le moteur essence à 3L/100km.
En 1978, je faisais mon Service National en Allemagne. La différence diesel/essence était la même que essence /super. Chez nous, à l'époque, le gasole était ENVIRON moitié prix de l'essence.
Dans les autres pays d'Europe, le diesel est cancérigène aussi ??
Nos véhicules diesel iront sans doute directement au recyclage, plus de marché de l'occasion.
a écrit le 13/06/2012 à 22:54 :
Bientot une nouvelle taxe, on prepare mentalement la vache francaise a se faire traire une fois de plus ... Des articles, des suppositions et dans 6 mois le diesel sera au meme prix que l'essence. Ils pourraient diminier la fiscalite sur l'essence, bien sur que non.
a écrit le 13/06/2012 à 21:07 :
Alors que les gouvernements successifs nous ont incité à rouler au diesel, les voilà qu'ils nous préparent sans le dire à une augmentation du gazole. Malgré le FAP (comme quoi ils savaient les particules nocives), qu'ont fait les pouvoir publiques l'Agence française de la protection de la santé durant toutes ces années ?
a écrit le 13/06/2012 à 20:47 :
D'ailleurs, si des apparition de taxis en Prius (essence/electrique) ont pu se faire, c'est bien que les taxis ne tiennent pas spécialement au diesel... mais fiscalement, ils n'ont pas vraiment le choix !!
a écrit le 13/06/2012 à 20:46 :
"Une situation favorisée par la fiscalité (sur le carburant mais aussi sur les automobiles) et à laquelle sont attachés les professionnels du transport comme les constructeurs " : NON ! les professionnels du transport (dont je suis) ne sont pas ATTACHES au diesel ! Ils sont OBLIGES par la fiscalité de travailler avec des véhicules diesel ... alignez les 2 fiscalités, et bon nombre de sociétés quitteront le diesel pour d'autres carburants !!!
Réponse de le 14/06/2012 à 0:46 :
J'ajoutes qu'en France le diesel est moins taxé que l'essence d'environ 20cts/l.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :