Grâce au solaire, la météo entre dans les yourtes mongoles

 |   |  263  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : AFP)
Un programme financé par la Banque Mondiale et les Pays-Bas permet de déployer des installations solaires démontables auprès des populations nomades de Mongolie.

Les nomades mongols peuvent désormais écouter les prévisions météo pour organiser les déplacements de leurs troupeaux ou se renseigner par téléphone portable sur les cours de la laine de yak ou du cashmere.

Plus innovant encore que les installations éoliennes et solaires qu'on voit apparaître dans les villages les plus reculés d'Asie ou d'Afrique, ce sont quelque 100.000 petites centrales solaires démontables qui permettent à 400.000 personnes, soit la moitié de la population nomade du pays (qui compte 2,8 millions d'habitants), d'avoir désormais accès à l'électricité.

Un partenariat public-privé pour déployer les installations

Grâce à un programme du gouvernement soutenu par la Banque Mondiale et le gouvernement des Pays-Bas pour un investissement total de 13 millions de dollars, les bergers ont pu acheter ces centrales faciles à monter, à démonter et à transporter lors de leurs déplacements en bénéficiant d'une subvention de 50 %.

D'après la Banque Mondiale, le plus compliqué a été d'atteindre ces populations, qui vivent dans des yourtes éparpillées sur un territoire de 1,5 million de kilomètres carrés. Pour y parvenir, un réseau (privé) d'une cinquantaine de centres de vente et de services s'est déployé dans toute la Mongolie, relayé par un réseau d'administrateurs déjà présents dans les villages.

Au bonheur des vendeurs de petit électronique ménager

Le gouvernement mise sur l'efficacité de ce partenariat public-privé pour achever l'électrification rurale du pays d'ici à 2020. En attendant, ces premiers nomades éclairés font le bonheur des vendeurs de radios, télévisions et autres bouilloires...

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :