Rool’in, une roue électrique pour énergiser nos vélos

 |   |  737  mots
(Crédits : D.R)
Fondée en janvier 2013, la start-up Rool’in commercialise une roue électrique pour vélo. Après une première levée de fonds de 500 000 euros l’an dernier, ses fondateurs préparent actuellement le lancement d’une nouvelle gamme pour le marché européen.

De l'observation naît parfois l'innovation. C'est en tout cas ce que les deux co-fondateurs de la start-up Rool'in - créée en janvier 2013 - aiment à raconter. Dans leur ville d'Issy-les-Moulineaux, Antoine d'Acremont et Stéphane Rachmuhl avaient constaté que les amateurs de vélos, s'ils appréciaient particulièrement le côté pratique de ce dernier pour effectuer des courses d'appoint, trouvaient beaucoup moins attrayant les retours chargés. Les deux amis - issus respectivement du monde de la communication et de l'énergie - s'emploient alors à la réalisation d'une solution de mobilité innovante : la roue électrique Rool'in. En juillet 2013, Rool'in annonce une levée de fonds de 500.000 euros auprès d'un réseau de business angels en vue d'accélérer son développement. Commercialisant actuellement une roue disponible en trois tailles ainsi que ses accessoires, la start-up entend désormais élargir son offre.

Une assistance électrique à portée de roue

Principal atout de son dispositif : la simplicité. Selon Stéphane Rachmuhl, il faut seulement une demi-heure pour installer la roue électrique française, contre trois à quatre fois plus pour les kits concurrents. Ingénieux, le dispositif intègre un moteur central d'une puissance maximale de 250 V autour duquel se place une batterie lithium-ion. La roue est également dotée d'un logiciel connecté en Wifi à la console de commande fournissant de précieuses informations. Vitesse, nombre de kilomètres parcourus ou encore niveau de charge de la batterie sont ainsi indiqués en temps réel. En fonction de la difficulté du parcours, l'utilisateur n'a plus qu'à déclencher l'un des trois niveaux d'assistance offrant une autonomie d'environ 50 kilomètres. Mais cette liste fournie de fonctionnalités ne doit pas masquer quelques désagréments manifestes. A commencer par le poids (entre 4,5 et 6,5 kg selon le modèle) et le prix du dispositif. Comptez 600 euros pour équiper son vélo d'une roue de 20 pouces.

Un concurrent américain, un marché en constante progression

Sur son marché, Rool'In devra s'imposer face à des concurrents comme l'américain Superpedestrian et sa roue FlyKly. Si l'objectif est similaire, les caractéristiques du produit diffèrent entre les deux rives de l'Atlantique. « Leur dispositif s'installe à l'arrière, ce qui ne convient pas à tous les vélos. D'autre part, le choix d'un système optant pour le rétropédalage, outre de ne pas convenir à la réalité du relief français, a été abandonné par la plupart des constructeurs européens, faute d'efficacité ». Pas de quoi (trop) inquiéter Antoine d'Acremont et Stéphane Rachmuhl donc. D'autant que le marché du Vélo à Assistance Electrique (VAE) reste prometteur. Du particulier à l'entreprise, nul ne paraît insensible à une pratique alliant santé, préoccupations environnementales et économiques. Selon la dernière étude menée par le Conseil National des Professions du Cycle, le marché français du VAE a ainsi connu, en 2013, une sixième année de croissance record avec 56000 exemplaires vendus soit une hausse de 17,5% par rapport à l'année précédente.

Ambition européenne et élargissement de la gamme des produits

Aujourd'hui destinée principalement à « ouvrir les usages des particuliers », la roue électrique pourrait, à terme, équiper également les professionnels. La start-up envisage en effet de de fournir les parcs à vélos des entreprises, de plus en plus séduites par ce moyen de transport. Vendue à un peu plus de 300 exemplaires depuis son lancement, l'innovation devrait également prochainement s'exporter. Une attention toute particulière sera portée à nos voisins européens. Déjà présents en Belgique, Rool'in rêve ainsi de conquérir les marchés hollandais et allemand du Vélo à Assistance Electrique. Ce dernier représentant « plus de dix fois le marché français ». Pour ce faire, l'entreprise mise sur une communication multilingue mais surtout une évolution de son offre. Une nouvelle génération de roues - plus puissante et plus silencieuse - est ainsi attendue pour le premier semestre 2015.

---
Rool'In en bref...

  • Création : janvier 2013
  • Siège social : Puteaux
  • Effectif : 6 personnes

---
Fiche technique de la roue électrique

  • Taille : 20, 26 et 28 pouces
  • Autonomie : entre 35 et 65 km selon le poids de la personne, le dénivelé du parcours et le niveau d'utilisation de l'Assistance Electrique
  • Temps de charge : entre 4 et 5 heures
  • Prix : de 599 à 699 euros
  • 15 produits référencés : roue, accessoires et pièces de rechange

---
Bio express de l'auteur

Contributrice de Cleantech Republic, Colette Alcaraz est diplômée de l'Institut de Relations Internationales et Stratégiques (IRIS).

Cleantech Republic

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :