BMW X4 : l'incontournable SUV coupé premium

 |   |  566  mots
La BMW X4 est la version coupée du X3. Mais elle affiche une grille tarifaire nettement plus élevée.
La BMW X4 est la version coupée du X3. Mais elle affiche une grille tarifaire nettement plus élevée. (Crédits : BMW)
La marque allemande relance son SUV après seulement quatre ans d'exercice pour profiter du sillon creusé par le nouveau X3, la version non-coupée du X4. BMW frappe un grand coup avec ce nouveau modèle dont le design a été rafraîchi avec brio. On attendait plus d'audace en termes de connectivité mais le X4 pourrait maintenir son leadership sur son segment et ce, malgré une grille tarifaire onéreuse.

La gamme des X sont depuis une dizaine d'années la vache à lait de BMW. Et plus encore avec leurs versions coupées, inaugurées par le X6 en 2008. Le renouvellement du X4 revêt donc un enjeu économique majeur. Il survient environ un an après le nouveau X3 dont il est dérivé et qui, déjà, nous avait impressionné.

Le design premium sublimé

Le nouveau X4 a pour but de donner une dimension plus agressive et plus sportive au X3 tout en héritant de ses lignes racées et de son élégance absolue. Impossible de rester insensible à son aura et la puissance de style qu'elle dégage même en statique. Le X4 s'impose avec cette silhouette aux proportions extrêmement équilibrées, tout en sublimant le design premium à son maximum.

--

BMW X4

--

À l'intérieur, l'univers BMW est au rendez-vous même si, il faut bien le reconnaître, il n'y a plus beaucoup de surprises. La planche de bord est très travaillée avec de beaux contrastes de matières, et une qualité perçue inégalée. En termes d'habitacle, le X4 est très généreux à l'avant, comme à l'arrière, jusqu'à son coffre. La position surélevée et l'environnement de conduite efficace et fonctionnel est un must de la catégorie.

--

BMW X4

--

On espérait mieux, en revanche, en termes de connectivité. BMW a développé son propre et ambitieux logiciel de synchronisation avec les téléphones cellulaires, mais celui-ci est encore complexe et peu ergonomique, au point qu'on lui préfère encore CarPlay ou Android Auto. De plus, le tableau de bord ne s'est toujours pas digitalisé, contrairement à ceux des autres marques premium, et pas que, puisque même Peugeot, et désormais Citroën et son dernier C5 Aircross, ont sauté le pas, non sans succès d'ailleurs.

Conduite nerveuse et douce à la fois

Côté agrément de conduite, le SUV coupé assume sa personnalité nerveuse surtout dans sa version essence. Puissante et dotée d'un couple moteur de 290 à 350 Nm, l'essence fait mieux que les versions diesel qui sont pourtant mieux dotées (de 400 à 620 de couple moteur). Sur ces dernières, le X4 souffre de quelques creux en accélération. Comme d'habitude chez BMW, les suspensions sont parfaitement dosées pour ne pas altérer la dynamique de conduite tout en assurant un confort maximal aux conducteurs et passagers. Cette combinaison fait du X4 un SUV à la conduite nerveuse mais au confort plein de douceur. Une réussite !

--

BMW X4

--

En termes de prix, le X4 n'est pas donné à tout le monde puisqu'il faudra débourser pas moins de 50.700 euros pour le prix d'appel (essence 184 chevaux). Vous accédez aux 252 chevaux pour 6.000 euros de plus, mais la finition supérieure (Xline) est à 62.250 euros sur ce niveau de motorisation. Côté diesel, le 190 chevaux est à 54.900 euros et moins de 4.000 euros de plus pour les 231 chevaux. Cette grille tarifaire se situe nettement au-dessus du X3 avec qui il partage pourtant quasiment tout, sauf le style. L'essence 184 chevaux est ainsi vendue 47.700 euros sur la version X3.

Le X4 capitalise donc un maximum sur son allure racée et la puissance de son design. Elle ne perd rien en qualité perçue ou en agrément de conduite. Au contraire, elle redéfinit les termes premium du segment... Au prix fort !

--

BMW X4

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/08/2018 à 17:02 :
Rien que de laisser le 1/6eme du prix en tva a l'etat ça me ferait mail au fondement
a écrit le 26/08/2018 à 16:40 :
Avec le label « Efficient dynamics » assurément et le malus qui va avec.
a écrit le 26/08/2018 à 2:57 :
"Au prix fort" et en prime cacrame des qu'il fait trop chaud.
Das auto.....
a écrit le 25/08/2018 à 19:45 :
pas un mot sur le malus?belle voiture a savoure a 80km/h
a écrit le 25/08/2018 à 11:10 :
on dit: La gamme des X "est".

MERCI

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :