Volkswagen Golf 8 : la reine des compactes, fidèle à elle-même

 |   |  572  mots
(Crédits : Volkswagen)
La compacte de référence du marché européen sort dans une huitième génération. Toujours très conservatrice, elle consent néanmoins à quelques touches de modernisation notamment côté connectivité: un vrai gage de stabilité dans un monde automobile en proie à d'éphémères effets de mode, mais qui frise parfois la désuétude.

Qui d'autre que la Golf incarne le mieux la voiture populaire européenne ? Avec ses 38 millions de voitures vendues cumulées depuis 1974, cette huitième génération porte autant le prestige de cette histoire que la lourde responsabilité de lui succéder... Il est vrai que jusqu'ici Volkswagen nous avait habitué à la constance dans le style. Ici, la nouvelle génération de cette compacte n'échappe pas à la règle.

Conservatisme

Pour la marque automobile allemande, la règle c'est effectivement « on ne change pas une équipe qui gagne », et pour les consommateurs, les fondamentaux sur lesquels reposent la Golf sont quasi-immuables, c'est même un gage pour eux! Pas de surprises donc sur la Golf 8 qui ressemble comme deux gouttes d'eau à sa prédécesseur, hormis quelques arêtes sur la capot histoire de lui donner plus de caractère, ou cette proue un peu pointue... A l'intérieur, Volkswagen a voulu dépoussiérer le style, modernisant la planche de bord avec des matières plus nobles. Reste ce plastique certes moussé et robuste mais tristement austère qui surplombe la planche de bord. Là encore, c'est la continuité qui prévaut. Sur la connectivité, la Golf 8 se met à jour avec un système de navigation moderne et léché dans son design, et un tableau de bord digitalisé et personnalisable.

Golf 8 Volkswagen

En revanche, la prise en main nous a paru beaucoup trop sophistiquée ce qui implique de quitter la route des yeux trop longtemps pour des réglages qui jusqu'ici paraissaient basiques. Comme sur le T-Cross, l'activation du limiteur de vitesse est d'une complexité infinie au regard de ce que représente cette fonction basique et pourtant nécessaire à l'heure des assistants de conduite. Impossible de le régler sur le volant ou via un commodo, il faut passer par le menu sur l'écran du tableau de bord, scroller, et activer le limiteur, ensuite régler sur la commande du volant la vitesse et la valider... Il est temps de s'intéresser à l'ergonomie des commandes ! Autre réserve, l'assise un peu basse qui peut surprendre. Celle-ci n'est pas nécessairement inconfortable grâce à la qualité de l'assise, mais il faut s'habituer.

Golf 8 Volkswagen

Rapports longs...

Côté conduite, la Golf 8 s'inscrit également dans la même veine que sa prédécesseur pour le meilleur et pour le... moins bon ! Notre diesel 2 litres de 150 chevaux boîte automatique 7 rapports (DSG 7) a montré une très bonne tenue notamment en haut régime,...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/06/2020 à 16:39 :
Mouais, mais on trouve mieux et moins chère tant à l'achat qu'a l'entretien , mais pour ceux qui veulent payer pour avoir une auto et se la raconter ben oui , c'est comme avec l'iphone on paye pour une marque plus que ce qu'il y a de mieux, et vu qu'en France c'est très tendance de donner l'air d’être plutôt que d'etre !!!!
a écrit le 08/06/2020 à 9:45 :
Son juste prix : 19995 euros ( prix de base en Allemagne ) .
a écrit le 07/06/2020 à 16:55 :
IL y a déjà pas mal d'années que l'on ne s'achète plus ce genre de voiture neuve avec un salaire même confortable mais plutôt par héritage, loto, dividendes, fortunes publiques ou privées mais pas avec un salaire depuis bien longtemps.
a écrit le 07/06/2020 à 11:12 :
Écrivez «  utile »
La prime écolo annoncé par M. Macron ne fonctionne pas pour une Golf 8 essence ?
C’est mieux qu’une Diesel , non ?
a écrit le 07/06/2020 à 10:49 :
Volkswagen ? Une idée dé et du passé!
a écrit le 07/06/2020 à 9:21 :
"un vrai gage de stabilité dans un monde automobile en proie à d'éphémères effets de mode"

Les allemandes se ressemblent toutes et c'est fait pour, ils exploitent leur clientèle bobo complexée en sortant de nouveaux modèles mais peu différents tous les 6 mois.
a écrit le 06/06/2020 à 18:22 :
29.000 roros en prix de depart essence, plus de 16 mois du salaire median français, on est déjà dans le volks d'en haut là. Et pendant ces 16 mois il faut manger se loger se chauffer payer les factures, les impots...
Déraisonnable tout ça
a écrit le 06/06/2020 à 13:23 :
Bof! Autant acheter une Megane.
a écrit le 06/06/2020 à 10:49 :
VW fait de plus de plus dans la voiture pour clients des EPHAD, à quand une capacité à retrouver une créativité et un nouveau souffle stylistique ?
a écrit le 06/06/2020 à 10:38 :
Le feminin de predecesseur existe:
Predecesseure.
On est journaliste mais on ne connait son francais, dans un aussi prestigieux canard...mm
a écrit le 06/06/2020 à 8:51 :
un regulateur sur ecran a scroller!
je crois qu'il faudrait virer l'ingenieur qui a eu cette brillante idee!
Réponse de le 06/06/2020 à 9:23 :
tout à fait, ça doit être un sous-menu de menu annexe "aide à la conduite", un adepte des tablettes peut-être sauf que là on roule et ne doit pas quitter la route du regard.
a écrit le 06/06/2020 à 8:13 :
"la reine des compactes" : Mouais, avec 4m28 de long ?
Pour moi, la vraie compacte, c'est la Polo

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :