Greta à Davos : capitalisme et écologie sont-ils compatibles ?

 |   |  80  mots
(Crédits : Reuters)
REPLAY 28'. La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui, capitalisme et écologie sont-ils compatibles ?

À Davos, Greta Thunberg interpelle les grands patrons : capitalisme et écologie sont-ils compatibles ?
La cinquantième édition du Forum de Davos s'ouvre ce 21 janvier avec deux invités très attendus : Greta Thunberg et Donald Trump. Deux figures radicalement opposées dont les échanges tendus via Twitter sont de plus en plus fréquents. Que faut-il attendre de ce rassemblement d'entrepreneurs et de responsables politiques à l'heure de l'urgence climatique ? Capitalisme et écologie peuvent-elles aller ensemble ?

Nous en débattons dans "28 Minutes".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/01/2020 à 13:53 :
L'écologie est non seulement compatible avec le capitalisme, mais elle en a même un besoin absolu: la nécessaire et incontournable transition énergétique va demander une somme de capitaux absolument faramineuse (plusieurs milliers de milliards de dollars sur 10 ou 20 ans à l'échelle de la planète: c'est colossal) pour convertir nos modes de production, rendre les transports moins polluants, isoler les bâtiments, convertir l'agriculture etc. Greta est d'ailleurs elle-même un pur produit capitaliste. Par contre il est tout aussi évident que le libéralisme, lui, est totalement incompatible avec l'écologie. L'avenir est à une société à la fois beaucoup plus capitaliste et beaucoup plus dirigiste.
a écrit le 22/01/2020 à 9:42 :
est ce que Greta pourrait nous parler de l'ecologie de Maduro, le copain a melenchon?
mais si, vous savez, le gars dont le predecesseur a mis toutes les multinationales capitalistes dehors, pour amener ses habitants a n'etre plus des sales riches, mais plutot des pauvres avec moins de 2 euros par jour, comme en afrique
vous voyez pas bien? mais si, le gars qui massacre les indiens Pemons, en toute moralite, vu qu'il est de gauche, pour ravager leur territoire en exploitant les ressources minieres...........
ah, mais non mon ami, greta elle ne parle pas de ca! faut pas stigmatiser ses amis, vu qu'ils sont irreprochables, ils detiennent la bonne morale
a écrit le 22/01/2020 à 9:33 :
Le problème avec arte c'est que l'on ne sait pas si elle nous parle de Greta pour son combat pour l'écologie ou bien pour encore une fois nous dire que Trump est nul.

C'est épuisant cet acharnement sur le président américain, alors que le petit quotidien le fasse c'est logique c'est de son niveau mais Arte quand même hein... -_-

Alors que l'avènement de Trump devrait nous permettre de nous questionner sur la gestion européenne et mondiale actuelle on nous rabâché bêtement dit qu'il est nul. Tandis que le sage montre l'horizon du doigt l'imbécile regarde le doigt.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :