Jean-François Delfraissy  : « La science sortira meurtrie du Covid-19 »

ENTRETIEN. Avec la crise sanitaire et trois confinements, le quotidien des Français s'est trouvé entièrement bouleversé. La Covid a provoqué un changement de paradigme dans nos entreprises avec des adaptations, voire des mutations profondes au sein des organisations. Le professeur Jean-François Delfraissy, président du Conseil Scientifique mis en place par Emmanuel Macron, spécialiste en immunologie, livre son analyse de la situation sanitaire.

1 mn

Il est aux commandes du Conseil scientifique bien sûr, mais il est aussi président du Comité consultatif national d'éthique, et c'est également sous sa casquette d'éthicien qu'il répond dans un entretien exceptionnel d'une heure aux questions de La Tribune dans le cadre du Forum Santé Innovation organisé par le journal à Lyon, sans éluder aucun des « points chauds » que soulève le comportement de l'exécutif avec lequel sa responsabilité et celle des 17 membres du Conseil scientifique doivent composer.

Le professeur Jean-François Delfraissy, spécialiste en immunologie, livre son analyse de la situation sanitaire, (géo)politique, économique, médiatique, et bien sûr scientifique en France et dans le monde. Percutant et éclairant pour comprendre comment « nous » - les citoyens, les nations, les démocraties, les professionnels et les industriels de la santé - nous extrairons du tunnel dans lequel nous sommes plongés depuis mars 2020. En meilleur état, il faut l'espérer, que la science qui, selon lui, « sortira meurtrie de l'épreuve du Covid-19 ».

_____________

Retrouvez ici l'ensemble des replays du Forum Santé Innovation

1 mn

Paris Air Forum

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 8
à écrit le 09/05/2021 à 4:44
Signaler
Delfraissy a la retraite, vendu a la micronnie.

à écrit le 08/05/2021 à 19:58
Signaler
Est ce des aveux ?

à écrit le 07/05/2021 à 21:15
Signaler
La science en a vu d'autre. Dans quelques années, on se penchera ce qui s'est passé comme sur une épreuve qui aura permis, a la science aussi, de s'adapter et d'avancer. De continuer à grandir, en somme. Le chaos et le désordre, y compris lorsqu'il...

le 07/05/2021 à 23:56
Signaler
L'image des scientifique a surement été écornée mais pas la science. Par contre on note une tendance inquiétante à voir les qualités qui font la bonne pratique des sciences, de plus en plus ignorées du débat public. A savoir, la qualité de l'obser...

à écrit le 07/05/2021 à 15:50
Signaler
En parlant de quotidien : Ce sont des chiffres impressionnants, en hausse de 20% par rapport aux années précédentes. D'après les décomptes de la BBC, 7.423 personnes sont mortes des suites de consommation d'alcool en Angleterre et au Pays de Galle...

à écrit le 07/05/2021 à 14:32
Signaler
C'est une évidence mais d'abord et avant tout parce qu'elle s'est complètement fourvoyée avec des médias de masse qui ne sont là que pour nous faire convenir à ce monde totalement défaillant, que pour nous dire qu'il fallait que nous restions enfermé...

le 08/05/2021 à 9:24
Signaler
@ citoyen blasé Vous citez Montesquieu à propos de la médecine et des médecins... sur le sujet, je pense et relis souvent Montaigne.

le 09/05/2021 à 9:39
Signaler
C'est un véritable consensus de nos penseurs profonds ces derniers milliers d’années contre la médecine or par ces temps d'hystérie sanitaire et de dictature médicale cela interpelle fortement.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.