Dominique Bussereau (UMP) , nouveau patron des départements

 |   |  282  mots
Dominique Bussereau (UMP) accède à la tête de l'Assemblé des départements de France
Dominique Bussereau (UMP) accède à la tête de l'Assemblé des départements de France
L'ancien ministre UMP Dominique Bussereau a été élu président de l'influente Assemblée dés départements de France. Il succède au socialiste Claudy Lebreton. Une élection qui intervient au moment où les compétences des départements sont remises en question.

L'ancien ministre UMP Dominique Bussereau, président du Conseil départemental de la Charente-Maritime, a été largement élu président de l'Assemblée des départements de France (ADF) ce mercredi 13 mai.Dominique Bussereau a été plusieurs fois ministre dans les gouvernements Raffarin, Villepin et Fillon.

Il succède au socialiste Claudy Lebreton qui présidant l'ADF depuis 2004. Mais aux élections départementales de mars 2015, le département des Côtes-d'Armor, présidé par la gauche depuis 1976 et par Claudy Lebreton depuis 1997, a basculé à droite. Claudy Lebreton a donc perdu son siège de président.

L'ex-ministre a obtenu 68 voix de l'UMP, UDI, divers droite, plus une d'un élu "divers". La gauche n'a pas présenté de candidat. Ses 30 élus ont voté blanc.

Débats sur les compétences des départements

Il prend la tête de cette association au moment où la loi sur la "Nouvelle organisation territoriale de la République " (NOTRe) va revenir en deuxième lecture au Sénat fin mai. Déjà, grâce à l'important lobbying de l'ADP, les départements ont gardé un certain nombre de compétences qui devaient normalement passer aux régions. La gestion des collèges notamment. Dominique Bussereau compte bien continuer de plaider en faveur du maintien des départements.

Avec la "prise" de l'ADF, la droite renforce ses positions dans les grandes associations d'élus locaux. C'est en effet François Baroin (UMP, maire de Troyes) qui préside l'Association des maires de France. Pour sa part, Jean-Luc Moudenc (UMP, maire de Toulouse) a été élu en mai 2014, président de l'Association des maires de grandes villes de France, par 46 voix, contre 39 à Jean-Louis Fousseret, maire (PS) de Besançon.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/05/2015 à 16:22 :
Avec des départements qui doivent disparaître , ils vont bien s'arranger à nous coûter chers encore .
a écrit le 14/05/2015 à 9:28 :
Il se sera occupé d'à peu près tout, il manque encore les martiens à son palmarès..
a écrit le 14/05/2015 à 5:02 :
Encore une strate de copinage a la charge des contribuables. Cet amateur, intéressé, de portiques y trouvera quelques subsides a cumuler.
a écrit le 13/05/2015 à 21:47 :
Cet homme est d'une rare compétence, un homme du concret, parfait connaisseur de tout ce qui affère aux collectivités locales et territoriales. De surcroit ouvert et sans le moindre sectarisme, il sera concrètement le Président attentif à tous : droite, gauche, et autres.
Dommage que la réforme Sarkozy-Fillon, qui devait entrer en application a été idéologiquement abolie. Il s'agissait de fusionner Départements et Régions. Le Dpt restant une entité préfectorale, les conseillers élus par leur Canton au plus près des réalités du terrain, devaient aller sièger à la région. Les conseillers régionaux sont élus sur liste : personne ne connait celles et ceux de sa région . Ils sont irresponsables devant l'électeur, et le plus souvent totalement incompétents ( ce ne sont jamais eux qui travaillent les dossiers) car placés sur liste pou etre en tant que copain ou copiner etre casé par le parti : voilà de quoi est constituée l'assemblée de région. Ces conseillers régionaux sont à supprimer remplacés par les femmes et hommes Conseillers de leur Canton, qui ont des comptes à rendre, et des informations à faire remonter depuis le terrain pour des décisions correspondants aux réalités.
a écrit le 13/05/2015 à 18:27 :
Ben je croyais que c'était fini les départements
Toutes mes excuses j'avais ecoute le president il y a quelques mois

Dommage de voir ce Mr s'occuper d'un lobby
Réponse de le 13/05/2015 à 19:00 :
Dommage de le voir s'occuper encore de qqe chose !!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :