Le nantais Réalités fait son nid dans le Centre

 |   |  354  mots
Illustration. Résidence Wood réalisée par Réalités.
Illustration. Résidence Wood réalisée par Réalités. (Crédits : Réalités)
Présent dans le Centre-Val de Loire depuis moins de trois ans, le promoteur immobilier nantais Réalités talonne déjà les quatre majors du secteur, Bouygues immobilier, Nexity, Icade et Marignan.

Basée en plein centre de Tours, la direction régionale de Réalités se frotte les mains. Une quinzaine de programmes sont en cours de commercialisation ou de construction à l'échelle des six départements de la région en 2019-2020. En Indre-et-Loire, le groupe a ainsi initié cinq modules, au nord de Tours dans le nouveau quartier desservi par le tramway, ainsi qu'au sud de l'agglomération tourangelle, à Chambray-les Tours. En 2020, le Loiret connaîtra quant à lui notamment la réhabilitation sous forme de logements de l'ancien bâtiment de la société nordiste de vente à distance Quelle, basé à Sarran en banlieue d'Orléans. Réalités plantera également son drapeau au second semestre à Blois, dans le Loir-et-Cher avec une résidence senior, et à Lucé, en Eure-et-Loir. Au total, le promoteur nantais prévoit d'atteindre dès 2019 un rythme annuel de vente de 400 à 450 lots.

Lire aussi : À Rennes, Groupe Réalités ouvre son programme immobilier à la nature

Architecture soignée et services innovants

Le fort développement de Réalités, apparu en janvier 2017 sur la scène du Centre-Val de Loire, est essentiellement dû à deux paramètres. D'une part, la société soigne ses programmes au plan architectural et en termes d'équipements intérieurs. D'autre part, le nantais innove sur les services. Ainsi, l'opération Eléments à Chambray-lès-Tours sera agrémentée d'un espace de 1500 mètres carrés de culture maraîchère confiée à un agriculteur. Les habitants des 120 logements concernés pourront ainsi bénéficier de légumes et fruits frais tout au long de l'année.

Développement national

Réalités, fondé en 2003 par Yoann Joubert Choin-Joubert, ne cache pas désormais ses ambitions. Epaulé par le fonds d'investissement britannique Infrared Capital Partners au capital depuis fin 2018, la société compte entrer dans la cour des grands à l'horizon de cinq ans. Le promoteur, actuellement présent dans le grand Ouest et à Rabat (Maroc), vise ainsi une implantation nationale. Avec 300 collaborateurs et 160 millions d'euros de chiffre d'affaires réalisé en 2019, Réalités en est encore loin mais pourrait créer la surprise.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :