Le Centre-Val de Loire : Une région d’innovation et entreprenante aux atouts incontestables

 |   |  1066  mots
(Crédits : David Darrault)
Avec une population active en emploi de plus d’un million de personnes, une balance commerciale excédentaire de 876 millions d’euros, d’un produit intérieur brut de 70 milliards d’euros et plus de 150 000 établissements, le Centre-Val de Loire est une région où la dynamique économique présente de belles perspectives de développement. Le territoire peut en effet compter sur de solides leviers de croissance devenus de véritables atouts incontournables pour l’essor de la région.

Porte sud de l'Ile de France, la région Centre- Val de Loire est la 4e région française pour la part de l'emploi industriel des principales filières françaises. Cet ADN industriel ancré dans le patrimoine économique du territoire a permis de faire germer, et croître, cinq filières d'excellence : l'aéronautique, la cosmétique, l'agroalimentaire, la santé et la défense (lire par ailleurs). Mais la région Centre-Val de Loire n'est pas seulement la première région productrice de médicaments en France et de la filière parfumerie-cosmétique, elle possède également de nombreux savoir-faire dans d'autres domaines : la chimie, l'automobile, la maroquinerie, l'ingénierie environnementale, l'électronique, la gestion des données ou encore le ferroviaire. Comptabilisant 9 territoires d'industrie dans son périmètre, la Région s'est engagée à relever le défi de « l'Industrie du futur » en accompagnant la modernisation et la fortification de son tissu industriel grâce à ses trois centres de ressources technologiques, le CETIM-CERTEC ou encore le CRESITT.

Le territoire peut également compter sur ses quatre pôles de compétitivité - Cosmetic Valley (cosmétique), Dream Eau et Milieux (eau et environnement), Elastopôle (filière caoutchouc et polymères) et S2E2 (gestion des énergies électriques et thermiques) - ainsi qu'une dizaine de clusters pour renforcer l'activité économique des établissements (dont 545 à capitaux étrangers) implantés dans la région. Un autre pôle de compétitivité couvre également le Centre-Val de Loire, Vegepolys Valley.

L'innovation au cœur de l'activité économique

Le Centre-Val de Loire est également une terre d'innovation. L'activité numérique fait, par exemple, partie des secteurs qui enregistrent une forte progression sur le territoire. Coordonnée par une communauté French Tech Loire Valley pro-active et portée par la présence de cinq lieux totems French Tech : le Lab'O à Orléans, Mame à Tours, le CM101 à Chartres, La Cité du numérique en cours de réalisation à Châteauroux et le Dôme à Dreux. La filière « tech » régionale a ainsi constitué un réseau territorial dynamique. A Chartres, Cosmetic Valley développe un concept de Beauty Hub. Onze incubateurs digitaux, dix-neuf Fab Lab ou encore un Industry Lab (à Orléans), considéré comme un des plus grands et des mieux équipés de France, contribuent également à l'essor de la filière. Cette dynamique Tech se reflète également dans l'implantation de nouveaux projets à l'image du développement du site d'exploitation de la licorne française, Ledger, à Vierzon.

Lire aussi : « Le Centre-Val de Loire, c'est la puissance économique avec le supplément d'âme de l'histoire et du cadre de vie »

Dans une région riche d'une biodiversité exceptionnelle, la nature tient également une grande place dans le domaine de l'innovation. Ainsi, en mai 2015 a été lancé le Campus « Les Champs du Possible Xavier Beulin » à Châteaudun en Eure-et-Loir (28). Ce tiers lieu de l'e-agriculture vise à soutenir la formation continue et accompagner la création de startups sur le marché de l'innovation agricole. A Orléans, AgreenTech Valley, un pôle pour digitaliser la filière végétale, s'est développée au sein du Lab'O, l'accélérateur de start-up. Un campus AgreenTech Valley devrait voir le jour en 2020. Il accueillera un centre de recherche, des serres expérimentales mais aussi un incubateur pour les entreprises et startups désireuses d'innover en matière d'agronomie. Un environnement innovant complété par le pôle Dream Eau & Milieux qui favorise le développement de projets collaboratifs de recherche et développement innovants dans le domaine des écotechnologies relatives à l'eau et ses milieux.

Un fort potentiel agricole

Le Centre-Val de Loire est également une région agricole de premier plan et à fort potentiel. 5e plus grande surface agricole utile nationale, avec 2,4 millions d'hectares. Cette surface est partagée par plus de 25 000 exploitations, dont près de 965 en agriculture biologique, et se caractérise par une très grande diversité de productions agricoles avec une prédominance des surfaces dédiées aux grandes cultures. Nombre d'acteurs de la transformation agricole ont d'ailleurs fait le choix du Centre-Val de Loire comme Axéréal (leader mondial de la production de malt) ou encore Maingourg (D'Aucy).

Lire aussi : « Nous faisons le choix de placer l'entreprise au cœur de l'action départementale »

Une activité tertiaire au service des entreprises et du territoire

En région Centre-Val de Loire, près de 150 000 emplois du secteur tertiaire se répartissent entre les grandes filières du secteur tertiaire. En particulier dans l'activité logistique, spécificité marquante de la région idéalement située au centre de la France, avec ses 5 millions de m2 d'entrepôts, ses 1 180 établissements (dont 550 à capitaux étrangers) et ses 26 556 salariés. Le Centre-Val de Loire est également un acteur majeur dans l'activité ressources humaines et formation en termes d'effectifs avec une forte présence d'agences de travail temporaire (dont le siège du groupe Partnaire). L'activité conseil et ingénierie représente également une part importante de l'activité tertiaire avec des entreprises leaders dans leur domaine d'expertise, à l'image du centre Worldine à Blois ou encore du groupe Antéa. Enfin, berceau de nombreux centres mutualistes français et d'organismes d'assurance - comme Humanis ou Thélem assurances - la région peut également compter sur le secteur de la relation client à distance qui connaît depuis plusieurs années une progression constante (près de 150 établissements employant plus de 10 300 salariés).

Des organismes scientifiques de premier plans

Région entreprenante, région innovante, le Centre-Val de Loire est également une région scientifique. Elle se distingue ainsi par la richesse d'un écosystème composé à la fois d'organismes de recherche de premier plan tels que l'Inra, le BRGM, le CNRS, l'Inserm, le CEA, de l'observatoire de radioastronomie de Nançay, mais aussi de laboratoires privés de pointe, comme Hélios, le centre de recherche du groupe LVMH. La branche académique comprend, elle, des établissements d'enseignement supérieur diversifiés avec deux universités (Orléans et Tours), des écoles Polytech à Orléans et Tours, l'Insa ou encore le groupe IMT (Institut de formations professionnelles aux métiers des industries pharmaceutiques et cosmétiques). Ces trois dernières années, 1 500 brevets ont été déposés. Ce maillage exceptionnel crée de prolifiques synergies et des opportunités d'innovation et de collaboration avec les entreprises régionales.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :