Kim Dotcom s'excuse pour les ratés de son Mega-lancement

 |   |  349  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Face aux difficultés éprouvées par de nombreux utilisateurs pour se connecter à Mega, le nouveau site de partage de fichiers de Kim Dotcom, celui-ci s'est excusé. Il argue que la nouvelle plate-forme est victime de son succès.

"La publicité mondiale dont a bénéficié le lancement de Mega est tout simplement trop importante à gérer pour notre start-up. Je m'excuse pour la faible qualité de nos services." Voici comment Kim Dotcom a réagi mardi sur Twitter aux ratés du lancement de son nouveau site de partage de fichier. Il faut dire que depuis lundi, plusieurs utilisateurs ont eu des difficultés à accéder à leur compte. De même, le téléchargement de fichiers ne fonctionnait pas toujours correctement.

Une possibilité de stockage de 50 Gb

Pour Kim Dotcom, Mega est victime de son succès. Lancé dimanche, soit un an exactement après la perquisition du manoir de Kim Schmitz par la police néo-zélandaise, le site a selon lui attiré un million de visiteurs au cours des 14 premières heures et plus de 500.000 utilisateurs inscrits. Une équipe travaille sans relâche pour résoudre les difficultés rencontrées et le site devrait fonctionner normalement d'ici 48 heures, a précisé mardi le sulfureux Allemand de 39 ans. Celui-ci a refusé de donner des chiffres actualisés sur la fréquentation du site. Toujours sur Twitter, il a répondu par une pirouette dont il est coutumier : "Si je vous le disais (...), vous ne me croiriez pas. Je ne peux pas le croire moi-même. Alors je ne le dis pas."

 


 

Ces déboires apparaissent alors que Kim Dotcom n?avait eu de cesse de soutenir que Mega était hyper sécurisé et plus puissant que Megaupload, son prédécesseur fermé il y a un an par les autorités américaines. Sur le papier, Mega.co.nz se présente comme un service de stockage en ligne de type Dropbox ou Google Drive. Mais il se démarque de ses concurrents avec une possibilité de stockage bien supérieure, de 50 Gb.

Lire aussi : Mega, le nouveau pied-de-nez du fondateur de Megaupload

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/02/2013 à 14:42 :
Il va finir par avoir un "accident mortel" ce Kim le provoc, je suis pas sur que les grosses firmes le laissent continuer sa petite revolution longtemps.
a écrit le 22/01/2013 à 15:51 :
kim dotcom président !!!! ^^
a écrit le 22/01/2013 à 14:22 :
ce type finira à nouveau dans le filet du FBI.Les americains ne sont pas dupes ou imbecilles
comme cet allemand veut nous fait le croire.Assange c'est le bon exemple.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :