Mega revendique 3 millions d'utilisateurs en un mois

Le remplaçant de MegaUpload, lancé le 19 janvier, compterait 3 millions d'utilisateurs selon son créateur, Kim Dotcom.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Finis les bugs de départs, les problèmes de cryptage... Selon Kim Dotcom -Kim Schmitz de son vrai nom- l'inventeur de Mega, 3 millions d?internautes utiliseraient son nouveau site de partage, lancé il y a un mois. 125 millions de fichiers y seraient hébergés et partagés.

 


 

Des chiffres bien évidemment invérifiables. Et le nombre d?utilisateurs payant reste inconnu.

Toujours d?après les recensements de Kim Dotcom, les internautes utilisant le service proviennent principalement d?Espagne, du Brésil, d?Allemagne, des Etats-Unis et... de France.

 


 

Le site, lancé un an jour pour jour après la fermeture de MegaUpload par le FBI, propose à chaque utilisateur quelque 50 Gb de stockage, soit davantage que les sites similaires comme Dropbox ou Google Drive. Textes, musiques, films... les internautes peuvent utiliser cette plateforme pour échanger des fichiers entre eux.

Et pour échapper à une fermeture comme celle qu?a connue MegaUpload, les fichiers déposés sont cryptés.

Mais à son début, Mega a connu plusieurs difficultés. Dès les premiers jours, l?affluence s?est révélée plus élevée que prévu, et la qualité de la connexion n?était pas au rendez-vous. Les clés cryptées contenaient quelques erreurs également.

Aujourd?hui, Kim Dotcom annonce une application mobile à venir rapidement.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 22/02/2013 à 10:23
Signaler
Pas étonnant que MEGA soit numéro 1 en France quand on voit la quantité de sites de partage qui existe ! Il suffit de jeter un oeil ici: http://forum.mega-search.ws et vous verrez que MEGA est bien la resurrection de MEGAUPLOAD

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.