Free a remis le turbo dans le fixe

 |   |  443  mots
« Free est le deuxième opérateur en termes de recrutement dans le haut débit depuis le début de l'année » insiste le groupe.
« Free est le deuxième opérateur en termes de recrutement dans le haut débit depuis le début de l'année » insiste le groupe. (Crédits : reuters.com)
L'opérateur a gagné 70.000 nouveaux clients haut débit au troisième trimestre, après un trou d'air au deuxième. Dans le mobile, Free a recruté 480.000 abonnés. Il annonce un chiffre d’affaires trimestriel record de 1,1 milliard d’euros.

Oublié, le trou d'air du printemps ? Iliad, la maison-mère de Free, vient de publier mercredi soir son chiffre d'affaires du troisième trimestre : il ressort que le fournisseur d'accès à Internet a recruté 70.000 nouveaux clients haut débit, contre seulement 24.000 au deuxième, soit à l'époque quatre fois moins que Bouygues Telecom qui venait de lancer son offre ADSL à prix cassé. Cependant, la croissance du chiffre d'affaires de l'activité fixe ralentit à 2,6% (642 millions d'euros) contre 3,6% au premier semestre.

« Dans un contexte concurrentiel, le groupe maintient une très bonne dynamique sur ses activités fixes » fait valoir Iliad dans son communiqué, soulignant que « Free est le deuxième opérateur en termes de recrutement depuis le début de l'année » et se targue d'une « part de marché de 30% des recrutements nets sur le trimestre. »

De la gonflette par Vente-privée ?

Free indique qu'il a maintenu son revenu moyen par abonné (ARPU) dans le haut débit « à un niveau élevé à 35,50 euros », ce qui semble contredire les concurrents qui estiment que l'opérateur fait de la « gonflette » de ses recrutements d'abonnés avec les ventes à prix bradés sur le site Vente-privee.com : Free vient d'ailleurs de prolonger une deuxième fois, jusqu'au 30 novembre, son actuelle vente promotionnelle soldant sa Box d'ancienne génération Crystal à 1,99 euro par mois durant un an au lieu de 31,98 euros par mois !

«D'après nos évaluations, les volumes réalisés par Free via vente-privée peuvent approcher les 40.000 sur un trimestre, soit une très grosse part de ses net-adds [gains nets de clients]» avance un concurrent. Or un tel impact devrait être plus visible sur l'ARPU. Free ne commente pas les chiffres de ses ventes privées mais souligne  que sa performance du troisième trimestre est meilleure que celle de l'an dernier à la même époque et qu'il ne fait pas de promotions généralisées accessibles à tous dans le haut débit, à la différence de ses concurrents.

Free Mobile devant Bouygues Telecom ?

Iliad annonce un chiffre d'affaires consolidé record sur le trimestre à 1,05 milliard d'euros (+11,8%), grâce au mobile, en progression de 29,6% à 416 millions d'euros.

« Le groupe est resté le premier recruteur sur le trimestre avec 480 000 nouveaux abonnés recrutés (net de résiliation). Il compte désormais 9,6 millions d'abonnés à ses offres mobiles, soit une part de marché de 14% » se félicite Iliad.

Free Mobile n'est pas loin de dépasser Bouygues Telecom en nombre d'abonnés mobiles : la filiale du groupe de BTP revendiquait 9,9 millions de clients forfaits (11 millions en incluant les cartes prépayées), à la fin juin. Le groupe Bouygues publiera vendredi matin ses résultats trimestriels de Bouygues.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/11/2014 à 3:46 :
On peut comprendre les réactions des concurrents concernant la "gonflette" (qu'ils pratiquent aussi) sachant que ce sont des clients qui leur échappent durant 12 mois.
Or l'offre à 19,99€ d'un Bouygues Télécom n'est viable que si il y a une très grande adhésion rapidement pour faire migrer ensuite sur la durée ces clients vers des offres plus "profitables".
a écrit le 12/11/2014 à 22:32 :
On attend toujours que Free ait son propre réseau ...
Réponse de le 13/11/2014 à 6:55 :
Réseau de fixe ? lol
Réponse de le 14/11/2014 à 7:36 :
Il se développe pour le mobile, le réseau adsl lui étant bien implanté la ou un Bouygues Télécom implante sur le secteur depuis bien plus longtemps n'est pas très développe et utilise les NRA de SFR
a écrit le 12/11/2014 à 22:18 :
Free gonfle le nombre de ces abonnées. Avec les 50Mo pour mon forfait a deux euros et surtout avec le surcout au Mo une fois dépassé, vous croyez vraiment que j'utilise internet? Pourtant je fait partie de leur stats des personne ayant un forfait internet... Comme beaucoup.
Réponse de le 13/11/2014 à 13:38 :
A voir!
a écrit le 12/11/2014 à 20:43 :
Gérée par un entrepreneur une boite fera toujours mieux que gérée par un financier qui ne connait rien au coeur de métier de sa société.
Réponse de le 12/11/2014 à 21:46 :
tout est dit!
faudrait faire de même pour la gestion du pays
Réponse de le 16/11/2014 à 8:36 :
Tout comme un dirigeant de fera dégager par les actionnaires en cas de manquement aux résultats, les contribuables devraient pouvoir dégager son gouvernement en cas d'incompétence chronique.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :